Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2016

Démocratie, guerre et autres contes de menterie

sim.jpg

 Parce que la plaie risque de durer et déteint de manière alarmante sur nos libertés, nos droits allant même jusqu'à perturber nos loisirs, il importe de ne pas négliger les interférences croissantes entre la politique occidentale et notre vie quotidienne.

Ainsi, au delà des répugnants attentats qui servent une propagande permanente n'épargnant plus personne même l'habitant du fin fond du Lubéron ayant pu espérer être tenu à l'écart, l'internaute doit faire face à une irruption de l'inquisition dans son quotidien.

Cela prend parfois des chemins détournés mais qui n'a pas remarqué l'apparition de demandes abusives, répétées dans son utilisation du Net ? L'anonymat pourtant clé du respect de la vie privée est désormais suspect. Il faut de plus en plus s'identifier, fournir son vrai nom, son adresse et tout cela doit être contrôlé et vérifiable avec un numéro de téléphone voire, pour notre sécurité, une carte bancaire qui connaîtra un prélèvement certes remboursé mais votre empreinte est ainsi prise.

Ce fichage encouragé par les politiques depuis des années est aussi visible par l'obligation de déclarations en ligne (impôts, RSA...) quand ce n'est pas l'arrivée suspecte de feuilles de paie numériques. A chaque fois ce sont des données, des mails qui sont récupérés et distribués désormais à une multitude de services croisant les informations.

La société numérique transparente est de fait de plus en plus obscure pour le citoyen dont l'intimité devient aussi virtuelle que son argent.

Afin de nous rappeler la source de mesures dont la violence est compatible avec la botte d'un État policier mais en rien avec la démocratie que l'Occident prétend défendre car il la piétine aussi bien à l'extérieur des frontières par le soutien au terrorisme contre la Syrie, le Yémen ou la défense des délires du régime de Kiev, voici un article de Tony Cartalucci relevant les incohérences factuelles concernant des affaires sanglantes utilisées pour abuser puis orienter l'opinion.   

PL.jpg

N'oublions jamais que le terrorisme vient de la Terreur, c'est à dire d'une politique étatique révolutionnaire menée au nom des valeurs qu'on prétend défendre en 2016. Cette Terreur n'a jamais hésité à torturer, tuer hommes, femmes, enfants quelques soient la quantité ou les moyens. Plutôt que de céder à l'émotion il est bon de se demander à qui va profiter le crime, derrière qui on veut nous faire défiler, quels actes ou guerres cela va autoriser et quelles privations de libertés on imposera sous prétexte de nous protéger. Car terrorisme et anti-terrorisme ont ce curieux point commun de vouloir faire taire le peuple. 

 

“Épingler et relâcher” : Programme terroriste occidental

13:23 Publié dans Actualité | Tags : démocratie, manipulation, terreur, propagande | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

16/04/2016

Génération du chaos

refugies.jpg

Propagande antiraciste et masochisme au service du capital. Le comble ayant été atteint par Karsten Nordal Hauken, politicien de gauche norvégien violé par un migrant et se sentant coupable de l'expulsion de son agresseur.

Lorsque la violence de rue devient un outil de gouvernement, il devient nécessaire de la produire en attisant les tensions ethniques, religieuses et bien entendu en renforçant la précarité par l'importation de main d’œuvre bon marché pénalisant directement les principales victimes de la crise par une concurrence imbattable car elle accepte n'importe quel salaire ou conditions.

L'effet de déplacement des nouveaux esclaves du capital est visible de la Scandinavie à la Grèce en passant par la Suisse.  Mais malgré des violences de plus en plus fréquentes et d'une intensité croissante, les bobos partisans de cette politique prendront-ils conscience de leur erreur. On en doute...


Altercation entre migrants sous le métro Stalingrad à Paris le 14 avril 2016. A l'usage des provinciaux encore épargnés par les bienfaits de la mondialisation imposée.

12:10 Publié dans Actualité | Tags : migrants, guerre, civile, stratégie, paris, violence | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

14/04/2016

Kit d'évolution PC 350€

intel.png

Il n'est pas toujours possible de faire évoluer sa configuration avec le top des produits hardware faute de budget. On peut aussi souhaiter une seconde machine performante sans se ruiner. Cette sélection comportant un processeur, une carte mère et 8 Go de mémoire répond donc à un besoin fréquent et va vous éviter de passer des heures dans des revues ou sur des sites pour chercher le pack polyvalent, évolutif et performant pour satisfaire aussi bien les besoins du joueur que du consommateur de vidéos.

Le processeur retenu est un Intel bien entendu car malgré les espoirs à venir avec les multi-cœurs de chez AMD pour l'instant les différences de performances en multimédia sont telles qu'acheter autre chose serait un non sens.

Les cpu Haswell Refresh constituent le centre d'innovation des avancées de la 4ème génération de processeurs Intel Core. Ils sont en effe plus puissants pour le multimédia mais c'est surtout l'économie énergétique qui est intéressante. Moins de chaleur, des fréquence plus accessible en overclocking voilà qui va nous satisfaire.

gigabyte-ga-z97p-d3.jpg

Le processeur Intel Core i5-4690K offre ces performances avec une bonne fréquence native de 3.5 GHz (3.9 GHz en mode turbo sans chauffer et il atteint 4.4 Ghz sans problème avec un petit travail sur le bios). C'est un modèle 4 cœurs 4 threads, avecs 6 Mo de cache et un bus système 5GT/s. Autant dire que les i7 ne feront pas beaucoup mieux à fréquence égale sauf dans des logiciels lourds de traitement photo et vidéo. L'enveloppe thermique maximale (TDP) réduite à 88W est ici la clé des fréquences élevées même en air cooling (si vous avez un petit budget et souhaitez profiter des capacités à ce niveau du processeur (type K) et de la carte mère un Cooler Master Hyper 212X à 35€ suffira à un overclocking silencieux et raisonnable sous les 4.5 Ghz).

Conçue pour accueillir ces processeurs Intel Core de 4ème ou même de 5ème génération, la carte mère Gigabyte GA-Z97P-D3 permettra l'assemblage malgré un prix inférieur à 90€ d'une configuration aux bonnes performances en étant basée sur la dernière innovation Intel en matière de puces et de composants. Le chipset est l'indispensable Z97. La carte propose 6 ports SATA révision 3.0, 2 ports USB 3.0 externe et d'une sortie vidéo HDMI.

GDP3.jpg

Avec le chipset Intel Z97 et le support des cartes graphiques PCI-Express 3.0 16x, des disques SATA 6Gb/s, de la mémoire vive DDR3 et de la norme USB 3.0, cette carte mère est conforme aux besoins des joueurs, des overclockers. Les dernières innovations technique du constructeur en matière de logiciels et d'utilitaires sont comme d'habitude inclus. 

Dernier point du kit, la mémoire. Pour tenir l'objectif d'un pack autour de 350€ la G.Skill Aegis Series 8 Go DDR3 1333 MHz CL9 RAM DDR3 PC3-10600 - F3-1333C9S-8GIS (garantie à vie par G.Skill) a été retenue pour son prix très accessible (32-35€) et sa fiabilité.

Bon assemblage !



Caractéristiques principales mémoire Gskill
  • Barrette de 8 Go
  • Norme : PC3-10600
  • Fréquence : 1333 MHz
  • Tension : 1.5V
  • Latences : CL9 (9-9-9-24-2N)

 

 

GS.jpg

Caractéristiques carte mère

Socket 1150

Chipset Z97 (celui à prendre pour jouer et si vous penser overclocker)

Compatible Intel Core i3, i5, i7

Nombre de connecteurs DDR3 4
Fréquences DDR3 supportées PC24000/22400/20800/20000/17000/16000/15000/14400/12800/10600/8500
Capacité DDR3 maximum 32 Go
Contrôleur réseau Realtek
Vitesse du contrôleur réseau 1000/100/10 (Gigabit)
Contrôleur audio Realtek ALC887
Canaux audio 7.1
Contrôleur graphique Intel HD Graphics (intégré au processeur)
Version de DirectX supportée 11.1
Contrôleur Serial-ATA Intel Z97
Vitesse du contrôleur Serial-ATA SATA Revision 3.0
Modes RAID du contrôleur Serial-ATA RAID 0,1,5 et 10
Port(s) PCI-Express 16x 2 ports PCI-Express 16x
Version PCI-Express prise en charge 3.0
Répartition des lignes PCI-Express 16x Avec une carte graphique : 16x
avec deux cartes graphiques : 16x, 4x
NVIDIA SLI Non
AMD Crossfire Oui
Port(s) PCI-Express 1x 2
Port(s) PCI 2
Ports S-ATA Revision 3.0 6
Port(s) PS/2 2
Ports USB 2.0 4
Ports USB 3.0 2
Port(s) RJ-45 1
Port HDMI 1
Port(s) série 1
Connecteurs audio 3

 


 Un petit unboxing pour la route

13:50 Publié dans Actualité | Tags : kit, pc, évolution, gskill, gigabyte | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

12/04/2016

Le changement, c'est maintenant !

socialisme,pauvreté,précarité,trahison,tafta

L'article de Mélanie Faure qui suit n'étonnera aucun habitant de la région parisienne ni même aucun habitant d'une grande ville tant le résultat de la politique menée sous l'étiquette trompeuse de socialisme alors qu'elle n'est que soutien au capitalisme financier le plus sordide est visible à chaque coin de rue.

Il faut cependant marteler l'information car les Français n'ont plus de grands médias pour les informer de la réalité mais des complices du pouvoir vendus et tenus par la publicité et servant leur désinformation.Hollandie.jpg

 

Alors ouvrez les yeux et regardez pousser dans les magasins ces réservoirs à produits périmés qui permettent aux retraités et chômeurs de survivre, regardez fleurir ces marques premier prix offrant par exemple des biscuits non pas au beurre ou à l'huile mais à la graisse de porc, ces steaks et boulettes surgelés à 20% de matières grasses le reste se composant de 47% de bœuf et de protéines végétales. Découvrez après les caisses, ces bacs pour Restos du cœur ou autre organisme se substituant aux devoirs de l’État, rifiez la présence des trois ou quatre mendiants de la moindre rue commerçante et surtout le regard de ces millions de personnes qui ne mangent plus tous les jours.

Enfin, pensez à vos enfants qui demain grâce au TAFTA, à la robotisation, à l'importation massive de faux réfugiés mais vrais migrants économiques seront parmi eux car les études se multiplient annonçant un doublement du taux de chômage dans les 15 prochaines années.

Regardez bien autour de vous, votre avenir est déjà tout tracé dans ce miroir, c'est déjà vous.

pauvrete.jpg

 

Les inégalités s’accroissent en Île-de-France, région la plus riche

Par Mélanie Faure http://www.lefigaro.fr

Une enquête du Secours Catholique révèle les détails chiffrés d’une fracture territoriale qui continue de se creuser. La Seine-Saint-Denis est le département le plus touché par la pauvreté.

Elle est la région la plus riche de France mais aussi la plus inégalitaire. Le Secours Catholique publie, ce lundi [11 avril 2016], une étude réalisée par son collectif sur la fracture territoriale en Île-de-France. Composée de 8 départements et forte de ses 12 millions d’habitants, elle est la première région économique en France avec un PIB représentant 31% de la richesse nationale. On y trouve les individus les plus aisés mais aussi les plus pauvres du pays dans des zones nettement différenciées, accentuant les clivages. La concentration de personnes en situation de pauvreté a augmenté et, aujourd’hui, tous les indicateurs de pauvreté (revenu, chômage, santé, etc.) sont au rouge. Selon le Secours Catholique, « les territoires les plus pauvres deviennent encore plus pauvres alors que les territoires le plus riches sont de plus en plus riches ».

L’un des exemples le plus frappant est l’écart de 50% du revenu médian entre les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis. C’est dans ce département du nord-est de Paris que le nombre de demandeurs d’emploi a le plus progressé, avec un taux de 14,8% contre 10,9% dans les Hauts-de-Seine. La Seine-Saint-Denis est le département le plus touché par cette fracture : son taux de pauvreté était de 24,1% en 2010 chez les familles monoparentales contre 14,1% à l’échelle nationale.

A lire en intégralité : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/11/01016-...

14:56 Publié dans Actualité | Tags : socialisme, pauvreté, précarité, trahison, tafta | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |