Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2018

Enceintes 2.0 Edifier Studio R1700BT

R1700BT front.jpg

 

 Les années passent mais dans le domaine de l'audio pour PC, c'est la peau de chagrin. De moins en moins d'acteurs, des séries de produits peu ou pas renouvelées et au final, un client qui ne sait quoi acheter car les retours clients prouvent que ce qui est disponible sur le marché n'est pas de bonne qualité soit pas destiné au PC.

Ce n'est donc pas un hasard si nos enceintes de références AudioEngine ne se trouvent pas dans le rayon multimédia d'un magasin, ni facilement et surtout ne correspondent pas à toutes les bourses.

Il était donc nécessaire de se pencher à nouveau sur le sujet pour vous éviter les produits entre 40 et 150€ des marques connues pour le multimédia PC mais qui ont des problèmes d'obsolescence programmée, de conception quand elle ne sont pas purement insupportables en raisons de basses trop amplifiées, de sifflements du caisson lorsque le volume est faible ou en veille.

Le modèle conseillé aujourd'hui est de la marque Edifier dont on oubliera les modèles bon marchés (à partir des R1280 les produits sont de qualité) pour se limiter aux très agréables R1700BT. Pour le détail il existe des R1800BT un peu plus chères, laquées noires, légèrement plus fidèles mais aussi plus feutrées mais la différence de prix ne semble pas se justifier car tout le monde ne la détecte pas, à voir donc pour le look.

R1700 front.jpg

 

 Ces enceintes 2.0 de 66Watts (15W × 2 (aigus) + 18W × 2 (grave) proposent une connexion Bluetooth, deux entrées RCA (rouge, blanc classique) pour ce qui est du filaire et sont livrées avec le câble de liaison des enceintes, un câble RCA vers RCA et un RCA vers mini-jack 3,5 mm et une télécommande IR. La finition est bonne et inspire la solidité. Chaque enceinte dispose d'un woofer de 4 pouces et d'un tweeter de 1 pouce. Seule la légère inclinaison des enceintes vers le haut montre que le client les posera plus sur un bureau que pour utiliser son téléviseur même si cette option reste possible.

Voulant un peu compenser l'absence de caisson, le son équilibré accentue plus les basses que le modèle inférieur R1280 dont c'était le point faible( à considérer sans hésiter pour plus petit budget) mais le problème n'est sensible qu'en poussant le volume pour un usage collectif. Cela ne dérangera pas les joueurs habitués à une bien plus forte amplification chez Logitech ou Creative mais nous sommes plus ici avec des enceintes destinées à une écoute musicale qu'à un usage gaming ou films.

Disponibles à environ 149€ en France, on se procurera les Edifier plutôt au Royaume Uni ou en Pologne, pays où leur prix est souvent inférieur de plusieurs dizaines d'euros.

 

Poids 6.6kg

Bande Passante : 60 Hz - 20 kHz

Puissance : 66 Watts RMS

RSB >85db

Dimensions satellite : 254 x 214 x 154 mm

 

Testées avec :

karnaval.jpgKarnaval, Stéphane Blet (Interprète), Schumann/Horowitz/Moszkowsky, CD label Calliope, ASIN : B06XPS6R11.

Un CD du courageux label Calliope aux tonalités aussi variées que les couleurs des plumes du pan et Stéphane Blet virevolte entre des œuvres étincelantes de jeunesse bénéficiant de son énergie et des créations profondes de la maturité où la vivacité sait laisser la place à l'intensité du jeu. Nos enceintes sont ici parfaitement à leur aise sans le coté métallique de produits concurrents se voulant créatifs ou l'hypertrophie des basses obligeant à jongler sans cesse derrière un caisson. Ce CD, pris en premier, était aussi celui capital pour contrôler une destination musicale et non prioritairement ludique. Le contrat est bien rempli.

Par pure gourmandise une vidéo de notre pianiste en exil pour cause d'inquisition : R. Schumann,  Kreisleriana op 16 mais le son du CD avec les R1700BT est à 100 lieues de cette vidéo.


 

BFE.jpgBrooklyn Funk Essentials: Make Them Like It. CD Label Dorado, ASIN : B01KAONKD4

Avec E.J. Rodriguez aux percussions, Paul au saxophone (et parfois à la flute) le groupe acid jazz fusion mais qui n'hésite pas à glisser vers le funk, le ska ou la musique traditionnelle confronte les Edifier a presque tout ce qu'il est possible d'imaginer avec des arrangeurs fous ne renonçant pas pour autant à des mélodies bien rythmées. Il faut être clair, vous n'aurez ici pas le champs ni les mêmes basses que nos AudioEngine 5+ de référence mais pour 200€ de moins les cuivres sont là, la dynamique aussi et nous sommes en présence d'une restitution bien plus musicale que celle de Böse 2.


Cora.jpgCora Vaucaire, ses plus belles chansons. Label EPM ASIN : B00ZASBFX8

L'expérience vocale (ici un peu retro mais il faut tout tester) confirme les test redoutables au piano. La présence est bien là et avec ces R1700BT le seul point faible réside peut-être dans l'expression de certains aigus, un peu agressive mais qui peut heureusement se corriger avec les petits boutons placés de manière pratique sur le coté de l'enceinte droite ce qui évite de se pencher et d'agir à aveugle.


 

Bartos.jpgOff the Record, Karl Bartos. CD, Label Bureau B. Asin B00AFG6HWO

Pour la fin un peu de musique électronique avec Karl Bartos ancien membre de Kraftwerk (une pensée pour mes amis Ralph et Florian Schneider). Rien d'anormal ici à signaler, ni son brouillon, ni déformation et seul un caisson de basse (mais il est possible de glisser un Yamaha entre votre PC et les enceintes) pourra apporter un plus pour des basses plus profondes ou une restitution plus vivante des explosions dans les films.


 

 

14:06 Publié dans Actualité, Enceintes | Tags : edifier, r17000bt, enceintes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

12/05/2017

B&O Beoplay A1 Enceinte nomade

A1.jpg

Le BeoPlay A1 est une enceinte nomade, robuste (double châssis en polymère et une grille ronde en aluminium), résistante à la poussière et aux projection d'eau (même si l'indice est absent). Son design sans angle est particulièrement adapté au transport et propose sous une forme réduite tout ce qu'on espérer d'un accessoire aussi bien utile en vacances, rencontre IRL ou en randonnée.


L'enceinte est le résultat d'un design de Cecilie Manz pour le constructeur danois. Une sangle en cuir avec un écusson au logo de la marque facilite le transport et affiche une orientation plus "luxueux baroud" que cocooning.

L'autonomie est très large et le volume puissant. Il ne s'agit pas là de ces petites enceintes individuelles à la mode mais d'un appareil à usage collectif (diffusion sonore sur 360°). L'enceinte exploite la connectivité Bluetooth 4.2 et profite de vos appareils compatibles en particulier de votre smartphone qui trouvera à cet usage une application dédiée (Iphone, android) pour une diffusion sans fil (connexion très fiable). Heureusement, un port jack est aussi présent permettra lui aussi d'exploiter un appareil nomade comme un lecteur flac/mp3, un portable ou une tablette.

Le constructeur donne avec l'application logicielle l'opportunité de gérer l'association de 2 enceintes BeoPlay A1 doncb&o,beoplay,a1,enceinte,nomade,bluetooth d'accéder à une réelle stéréo. Le produit est donc recommandé mais aspect compact et protection font que cela chauffe un peu à fort volume, difficile de juger l'impact, l'éventuel risque à long terme.

Songez aussi pour cette enceinte à un usage de lecteur podcast pour les veillées d'été, la conférence au coin du feu pour les grands, la lecture d'un livre audio pour les plus jeunes. Le site de l'INA propose les aventures de Tintin et écouter L'étoile mystérieuse, Coke en stock semble particulièrement d'actualité. Le Beoplay est disponible en 7 couleurs pour environ 220€. Un petit regret, il faudra débourser 11-14€ de plus pour une housse disponible par exemple sur Amazon.


Premier setup. Des commandes tactiles présente sur le bord donnent aussi accès au contrôle volume ou à la prise des appels téléphoniques.Un microphone intégré autorise la fonction de téléphonie mains-libres. La ligne pure avec trois LED (charge, Bluetooth et micro) et des touches affleurantes est une sécurité dans les déplacements.

Testé avec :

b&o,beoplay,a1,enceinte,nomade,bluetoothThe Rubaiyat of Dorothy Ashby. Dorothy Ashby (interprète)Label: Mis. ASIN : B01AC79XCG. Basé sur les discours d'Omar Khayyam (poète et astronome persan), un des meilleurs enregistrement de Dorothy Ashby qui date pourtant de 1969. Une rencontre rare entre Orient et jazz et l'enceinte est parfaitement à son aise avec le morceau le plus célèbre, The Moving Finger. La limitation la plus sensible de l'enceinte est dans les aigus qui manquent de détail.

 

 b&o,beoplay,a1,enceinte,nomade,bluetoothTrésors du piano russe. Moussorgski/Rachmaninov (Compositeur), Stéphane Blet (Interprète). Label: Calliope. ASIN : B01N9QCXKI. Notre virtuose national est particulièrement à son aise dans ces classiques (Vol du bourdon, Baba Yagà...) abondamment pillé par Hollywood ou le monde la pop (Le grand pont de Kiev). Les basses bien sont présentent sans excès et sans étouffer les médiums qui restent clairs. Pour le piano, il n'y a donc pas de mauvaise surprise et surtout pas de déformations.

 


L'avis de Clavinejunkie

Caractéristiques

Dimensions 4.8 x 13.3 cm

Poids 600g

Batterie Li-ion 2200 mAh (comptez 3 bonnes heures pour recharger)

Réponse en fréquence  de 60 Hz à 24 kHz

son 360°

Puissance RMS de 2 x 30 W (2X140W en crête)

Autonomie jusqu'à 24h (volume modéré et environ 7h à plein volume)

Port mini jack 3.5mm

Port USB-C (charge)

Micro

Bluetooth 4.2

Livraison avec le seul câble USB et le manuel, chez B&O le minimalisme est une tradition parfois exagérée.

 

15:13 Publié dans Actualité, Enceintes, Multimédia | Tags : b&o, beoplay, a1, enceinte, nomade, bluetooth | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

11/03/2014

Audioengine 5+ le son sans les tambours

A5plus.jpg

Ces dernières années la variété des enceintes destinées au multimédia s'est quelque peu réduite en raison de l'attrait parfois exagéré d'une rentabilité facile sur le marché des périphériques destinés aux mobiles. Un dock audio pour son iphone et un kit pour PC sont rarement des produits identiques et cohérents sauf pour les marchands avides de rentabilité facile. Nous avons donc sélectionné pour vous un produit inhabituel dont les qualités se sont révélées au delà de la moyenne sur le plan qualitatif audio mais aussi au niveau de la finition, de la durabilité.

Lire la suite

16:21 Publié dans Actualité, Enceintes, Périphériques | Tags : enceintes, speaker, pc, audioengine, a5+, test | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |