Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2016

Fête du Travail ?

12-521146.jpg

La Journée de Fête du Travail mérite t-elle encore ce nom alors qu'elle n'est plus aujourd'hui que l'illusion trompeuse d'une unité des travailleurs disparue depuis bien longtemps et le souvenir de droits bafoués, détruits désormais par la gauche affairiste encore plus vite que par la droite libérale d'hier ?

Il y a de quoi de poser la question alors que le travail tend à disparaître par l'ensemble des moyens dont un pouvoir corrompu dispose. Libre échange et mondialisation imposés, robotisation, automatisation et informatisation non compensés, immigration de masse encouragée, éducation et apprentissage détruits. Impossible de nier un bilan catastrophique qui n'a rien d'inévitable mais qui est recherché, construit de toutes les manières au nom de la compétitivité et du mensonge de la modernité pour le profit financier exclusif, non redistribué de 1-3% de la population.

Priver le salarié d'emploi, d'autonomie, c'est le tenir en laisse politiquement, en faire un esclave plus rentable en réduisant son coût auquel s'ajoute le gain du coût de sa survie entre deux missions par la collectivité à travers les aumônes sociales.

C'est le contraindre à tout accepter à n'importe quel prix et quelques soient les conditions. C'est la garantie de pouvoir imposer demain avec le TIPP/TAFTA la soumission mafieuse du droit public, des droits de l'homme au droit privé et sans doute américain.

Mais doit-on encore dire demain quand les faits divers montrent que dans certaines entreprises, exploitations agricoles ou dans les foyers bourgeois de métropoles, l'employé est espionné, exploité, racketté comme un prisonnier de guerre, un esclave.

ch.jpg

Lorsqu'on voit depuis ces dernières années la réduction constante du pouvoir d'achat, comment la classe moyenne glisse vers le prolétariat (ce groupe qui ne possède comme autrefois le prolétaire romain qu'un droit de vote virtuel car sans effet ni sens dans cette République), lorsqu'on entend des travailleurs sociaux relayer la propagande du capital appelant les exclus à savoir se vendre, lorsqu'on constate que le salaire ne rencontre même plus la poche de l'exploité mais reste en banque alors la réponse à la question est donnée. Il ne s'agit plus de travail mais bien d'un retour du servage cette fois planétaire jusqu'à ses migrations organisées et codifiées.

Ce 1er mai, il n'y a rien à fêter car tout est oublié, il y a par contre des combats à mener, des plantations à déserter, dans la paix, par peur d'avoir demain à les brûler.

crise.jpg

A lire :

Sanofi instaure la géolocalisation de ses salariés

Les salariés de Sanofi du site de Gentilly sont désormais équipés d'une puce RFID. Objectif de la direction ? Analyser l'occupation des locaux. Le personnel, lui, craint un "flicage généralisé".

par Emmanuelle Souffi 07/04/2016 Liaisons Sociales Magazine

Faut-il parler de "progrès" ? Depuis le 6 avril, les 3000 salariés de Sanofi travaillant sur le site de Gentilly (Val-de-Marne) sont équipés d’une puce RFID (Radio Frequency IDentification). Insérées sur les porte-badges, celles-ci tracent le moindre mouvement : arrêt en salle de pause, déambulation dans les couloirs, passage au quatrième étage, pause pipi…

Tous les faits et gestes du personnel sont enregistrés et analysés. Pour évaluer l’utilisation des lieux, selon la direction. "Il ne s'agit pas de suivre les flux mais de gérer de façon simplifiée l'occupation de l'espace, comme la disponibilité des salles de réunion, des bulles, les heures d'affluence aux restaurants d'entreprise", égraine une porte-parole.

Open space nomade

Depuis l’été dernier, ce campus arboré et 100% développement durable regroupe les personnels des sièges de Sanofi France et de Sanofi Groupe, ainsi que les unités des affaires industrielles et plusieurs départements de R&D. L'emménagement s’est accompagné de la mise en place de lieux totalement partagés pour encourager le travail collaboratif et la créativité, selon Olivier Brandicourt, le P-DG, qui a inauguré les locaux en juin 2015. Un concept d’open-space nomade qui a signé la fin des bureaux attitrés et individuels. Et a déstabilisé plus d’un collaborateur.

Lire la suite sur WK.RH Liaisons sociales magazine

12:37 Publié dans Actualité | Tags : fête, travail, exploitation, chômage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

30/04/2016

Configuration PC loisir petit budget

configuration,pc,jeu,loisir,budget

Veux un PC comme papa !

La question revenant souvent ces derniers temps voici une configuration PC pour tout petit budget, moins de 750€ axée loisirs. Pas de clavier ni de souris dans la liste car ce sont des périphériques qu'on peut désormais trouver partout à petit prix.

Reste une moyenne tour qui permettra outre les classiques applications bureautiques, le surf internet et de regarder des vidéos, de jouer sur un écran décent. Le processeur retenu est un dual core Intel qui pour l'instant se montre bien moins gourmand en consommation et chauffe moins que les concurrents AMD.


Batman Arkham Knight PC Gameplay - i3 4170 + R9 380

 

Boitier Thermaltake Versa H21 42€


Alimentation Zalman ZM600-TX 80PLUS 52€


Disque dur interne Toshiba DT01ACA100 1 To 54€


Lecteur graveur DVD Lite-On iHAS124-14 23€


Ecran BenQ 24" LED - GW2455H 120€


Processeur Intel Core i3-4370 (3.8 GHz) 160€


Carte mère MSI H81-P33 68€ 

   
Mémoire G.Skill Aegis Series 8 Go DDR3 1333 MHz CL9 34€


Carte graphique Sapphire Nitro R9 380 2G D5 190€


Radeon R9 380 Intel Core i3 4160 (un poil plus lent) Tomb Raider benchmark : Min FPS: 46.0
Max FPS: 76.0 Average FPS: 63.0


Star Wars: Battlefront (Graphics: Ultra, FXAA High, 130% Resolution
Post Processing: HIgh) sur I3 4170 avec une R9 380 légèrement overclockée (1150Mhz clock, 1600Mhz memory)

07:14 Publié dans Actualité, Loisirs Jeux Salons | Tags : configuration, pc, jeu, loisir, budget | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

28/04/2016

Occupons-nous des affaires

 

panama, papers, jovanovic, OM5

Pour mieux comprendre le sujet et certaines manipulations on peut se référer aussi aux livres de R. T. Naylor Counterfeit Crime: Criminal Profits, Terror Dollars, and Nonsense et Hot Money and the Politics of Debt ce dernier traitant plus particulièrement des liens entre agences et mafia.

L'information étant toujours aussi performante en France c'est donc la petite chaîne OM5 TV ( la Télévision des Outremers) disponible sur les réseaux numériques (câble, adsl) et Internet qui laisse la parole au journaliste Pierre Jovanovic pour synthétiser les dernières informations concernant la farce des Panama Papers.

Mais la présence de pieuvres aussi bien dans les affaires les plus traditionnelles que dans la défense ou le logiciel éducatif n'est un secret pour personne.


12:28 Publié dans Actualité | Tags : panama, papers, jovanovic, om5 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

26/04/2016

Acer Predator 32" LED XB321HKbmiphz

acer,predator,led,4k,moniteur,g-sync

acer,predator,led,4k,moniteur,g-syncLa passion a t-elle un prix ? Non, surement pas et c'est bien l'avis de quelques passionnés qui demandent dès aujourd'hui conseil pour un moniteur capable d'afficher une belle image au delà du WQXGA. Le sujet reste délicat car un moniteur va dans de telles dimensions servir au photographe mais aussi au joueur (avec ses exigences) et parfois même à travailler (il y a des pervers).

Les écrans 4K sont encore un sujet de dispute et d'absence de norme entre les constructeurs de carte graphique et chacun y va de sa solution pour le rafraichissement, éviter saccades et autre cisaillements. Les solutions peuvent être gratuites ou payantes ce qui n'est pas une solution bien vue par l'acheteur surtout quand le prix des écrans adaptés à la 4k et donc 30" et plus (n'aller pas prendre une taille inférieure) flirte ou dépasse allégrement les 1000 voire 2000€.

Le modèle que nous avons retenu n'est pas pour le professionnel exclusif de l'image (le design sans doute réalisé par un transfuge de Ferrari est significatif) mais pour le particulier, il reste donc abordable pour un passionné qui se prépare à l'arrivée des nouvelles cartes graphiques mono-processeur Nvidia.

acer,predator,led,4k,moniteur,g-sync

acer,predator,led,4k,moniteur,g-syncLe Predator XB321HKbmiphz (non probablement tiré du patois Centauri) propose une résolution ultra HD (3840X2160) on peut donc compter sur des images impressionnantes de détail malgré les 81 cm de diagonale. La dalle IPS prétend avec audace à un taux de réponse de 4ms qui en réalité sera bien que supérieur largement suffisant pour les joueurs et à un rafraichissement à 60 Hz. La fonction G-Sync Nvidia prend ici toute son importance car elle va se substituer au scaler pour synchroniser le nombre d'images par seconde avec celui offert par votre carte graphique en maintenant la valeur adaptée entre 30 (en dessous ça scintille) et 144 Hz (au delà ça ne sert à rien).

Au final la solution évite de forcer le travail des cartes modestes en visant à chaque la meilleure fluidité. L'OSD est classique (Réglage de la langue des menus, luminosité, contraste, gamma, température des couleurs, saturation et couleur 6 axes, des modes de jeu avec 3 profils disponibles, Dark Boost et enfin Aim point) mais comme toujours en 2016 on règlera avant tout à travers le pilote de sa carte graphique et ses logiciels

Sur le plan plus physique le look du moniteur se distingue par un pied original, la possibilité d'un ajustement en hauteur sur 12cm et une inclinaison de -5° à +25°. Pour l'orientation il faudra s'en passer, les économies sont passées par là. Le moniteur est muni d'un Hub USB 3.0, d'un connecteur DisplayPort (le câble est joint) et un câble USB est aussi dans le package. Le tout s'accompagne d'une garantie constructeur de 2 ans et d'une belle facture de 979€. Avec une très bonne restitution des couleurs (ici chaudes), la possibilité d'assombrir ou d'éclairir pour certains jeux avec des profils (black enhancer) accessibles voilà un écran recommandable pour les loisirs.


L'intérêt de la 4K demeure assez limité sur le plan des films mais pour le joueur qui veut avoir autre chose à l'écran (navigateur, Teamspeak etc), le photographe et l'amateur de documentaires, il existe déjà.

Caractérisitiques

32" 16/9

Dimensions 462 x 737.90 x 299.90 mm (H x l x P)

Poids 11.3 kg

Fixation Vesa 100 x 100 mm

Consommation environ 56W et 0.49 en veille

2 HP (2 x 2W)

IPS LED

3840 x 2160 à 60 Hz

Angle vision 178°

Luminosité 350cd/m2

Nvidia G-sync

Réduction de la lumière bleue Blue Light Filter

Contraste 1 000 : 1 (Typique)
100 000 000 : 1 (Dynamique / Max) ou "ACM"

Entrée vidéo 1 X HDMI femelle, 1 X DisplayPort

Sortie audio jack 3.5mm

4 X USB 3.0

 

Un petit unboxing

13:03 Publié dans Actualité, Moniteur, Périphériques | Tags : acer, predator, 4k, moniteur, g-sync, test, 32" | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |