Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2016

Voilà que ça recommence

 

censure,inquisition,persécution,libertés

Détail de la gravure de Abraham Bosse pour l’édition originale de Léviathan (epub) de Thomas Hobbes. Dans le régime de monarchie absolue ayant sa faveur, la liberté des sujets réside uniquement en "ces choses que, dans le règlement de leurs actions, le souverain s'est abstenu de prendre en compte". Cette théorie du "silence de la loi" est compatible avec une puissance absolue du souverain, lequel ne saurait être limité par les lois civiles qu'il institue lui-même. Bienvenue en France !

 Le phénomène devient trop fréquent, trop dans la norme pour être relevé par un article même si chaque cas suscite l'indignation, la colère, la honte. Les violations des droits fondamentaux des citoyens sont devenues en quelques mois communes et admises dans le plus grand silence. C'est surtout de l'étranger qu'on les remarque et ose en parler car être ailleurs, oser parler, écrire, n'entraine pas de représailles judiciaires ou professionnelles. Aujourd'hui, les atteintes à la liberté d'expression ne conduisent plus à regarder hors des frontières mais à l'intérieur.

Alors que dire, que faire, devant les actes de censure, de persécutions, devant aussi les arrestations aberrantes ou les parodies de procès, devant les dénonciations publiques sans droit de réponse, les procès de Moscou hebdomadaires télévisés ?

Tout d'abord ne pas répondre aux provocations politiques, médiatiques par la violence car c'est elle qu'on tente de fabriquer. La France n'est pas en guerre et la guerre civile qu'une minorité de personne tente à tout prix de créer en s'appuyant sur la misère, la ruine économique et la destruction systématique de nos protections  pour en donner l'impression n'est qu'un mensonge de plus, un pâle succédané.

Ainsi, le bouc émissaire ethnique, religieux ne doit pas se substituer à une crise avant tout économique et issue du secteur financier, celui qui au final commande avec ses marionnettes, les politiciens. Personne de cohérent malgré les dégâts visibles, encouragés, sur les biens et les personnes ne placera sur le même plan un clandestin volant une boîte de conserve ou squattant un terrain et le responsable qui incite (et on le sait fait venir avec des moyens militaires) plusieurs centaines de milliers de migrants à gagner un pays mourant du chômage. 


Georges Marchais secrétaire général du PC. Pour les plus jeunes, le PC était un mouvement politique de gauche (donc pas bobo) à tendance marxiste défendant les classes populaires françaises (non ce n'est pas un truquage !). Un discours patriote, antiraciste et économiquement intelligent d'une telle audace serait bien entendu interdit de nos jours.

De même qu'en Ukraine on n'accusera pas la Russie pour un coup d’État mené par l'Occident avec l'aide active de la mafia et de néo-nazis, on ne stigmatisera pas un citoyen qui écrit ou prend la parole, ce serait se tromper de cible. 

Un passé pas si lointain et enseigné à longueur de scolarité puis servi jusqu'à plus soif par la télévision et le cinéma nous a appris que le danger ne venait pas de la pensée mais bien de ceux qui censuraient, brûlaient les livres avant de s'en prendre aux hommes. En 2016, le plus jamais ça est passé aux oubliettes.

L'amour bien compris du monde numérique est avant tout celui un amour de la communication donc une main tendue vers l'autre et le respect de ses différences. Le refus d'entendre une autre voix est le pire des racismes car on refuse alors à l'étranger, à l'altérité de celui qui est notre égal, sa dignité d'homme.

La réalité nous apprend que la seule guerre existant actuellement en Occident et en France est celle de super-nantis contre les classes populaires et moyennes. Cette guerre là n'est ni ethnique ni religieuse. Il suffit de visiter les plus riches arrondissements de Paris pour constater qu'un portefeuille bien garni donne accès à toutes les portes, toutes les terrasses, toutes les boutique sans distinction de couleur de peau ou de religion.

Alors ne cédons pas au simulacre des sirènes du choc des civilisations et refusons comme autrefois la collaboration avec les censeurs, les corbeaux et encourageons ceux qui écrivent et prennent la parole car ils sont notre voix à l'heure la plus sombre.


Le 18 juin 1940 le général de Gaulle lance son appel à la Résistance depuis Londres, sur les ondes de la BBC. Cet appel n'a pas été enregistré, mais les suivants, dont celui-ci datant de juillet 1940 tiré des archives Gaumont Pathé. Profitez en avant son interdiction possible pour complotisme !

 

A lire :

RT : Il n’y a plus de liberté d’expression» : professeur de français suspendu à cause de son blog

Salah Lamrani, professeur de français dans un collège à Saint-Denis suspendu d'après lui pour ses activités de blogging, a confié à RT les circonstances de cette décision, en les jugeant inqualifiables.

Dès son embauche au collège Romain Rolland en septembre 2015, le jeune professeur a fait face à des pressions, comme il l’a souligné dans son interview. «J’ai rapidement été confronté à des problèmes avec ma direction qui ne tolérait pas mon activisme syndical au sein de l’établissement et j’ai été franchement soumis à un harcèlement moral qui m’a amené à me faire prescrire cinq semaines d’arrêt maladie», a-t-il expliqué.

Durant son absence, la direction a, selon Salah Lamrani, instrumentalisé son activité de blogueur qui tourne autour du Moyen-Orient. Durant son temps libre il traduit en effet des discours de différents hommes politiques, tels qu’un général du Hezbollah, Bachar el-Assad ou encore Vladimir Poutine, des personnalités qui se trouvent «en première ligne dans la lutte contre Daesh». Son expérience avec la Mission laïque française en Egypte, contre laquelle il est actuellement en procès, n’a pas non plus plu ni à la direction, ni à certains parents.

«Ainsi, tout ce que je publie sur Internet a été instrumentalisé contre moi, on a voulu me faire passer pour un danger pour les élèves, pour un terroriste qui endoctrinait les élèves. Ces accusations ont été portées contre moi par la direction de l’établissement en présence de parents d’élèves», a-t-il noté ajoutant que c’est de cette façon que tout le collège a pris connaissance de ses activités.

Lire la suite sur RT https://francais.rt.com/france/15747-liberte-france-profe...

12:21 Publié dans Actualité | Tags : censure, inquisition, persécution, libertés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

13/02/2016

Les réseaux sociaux sur la pente fatale ?

warning.jpg

 
Brian Honigman, Social Media & Content Marketing Consultant, WSJ & Forbes Contributor, Professeur adjoint à NYU ici NATO Experts Forum (OTAN) le 18 septembre 2015 à propos de l'usage bien compris des organisations internationales dont les réseaux sociaux. Ce sont en effet aussi des armes au potentiel énorme de déstabilisation, de guerre, de manipulation, de fichage pour l'Occident. Va t-on dire qu'il s'agit de complotisme ?

Ce sont les rois du monde numérique avec parfois des budgets et une influence supérieurs à celles de pays mais vont-ils s'effondrer demain aussi vite qu'ils se sont imposé ? On peut se poser la question lorsque les motifs de leurs succès sont en passe de disparaître.

Car ces réseaux ne compensent une image très négative d'outils de fichage et d'espionnage à des fins inquiétantes qui vont du simple commerce à l'outil politique, militaire que par des fonctions très basiques mais ludiques, la possibilité de communiquer en temps réel ou presque avec ses contacts, la liberté d'expression et d'information, le tout au moyen d'une interface simpliste.

Malheureusement, on constate depuis des mois un profond changement de politique visible par les utilisateurs actifs. Des milliers de comptes se retrouvent fermés du jour au lendemain sans explication (on parle de plus de  125 000 chez Twitter), les followers disparaissent à la pelle, des accès sont bloqués ou inutilisables à titre de sanction (le dada chez Facebook et vous aurez plus de chances de gagner au loto que d'avoir la moindre justification)) sans que parents, amis, contacts professionnels puissent être alertés. Après la censure sur Youtube cela commence à faire beaucoup.

Outre une politique de modération déjà opaque et parfois militante, une intervention liée à l'actualité incitée sur les pages, c'est là l'effet désastreux de la politique de sociétés qui abusent de leur rôle au nom de valeurs discutables pour juger les contenus et s'autoriser la fonction d'exécuteur des peines. C'est un peu comme si votre facteur ouvrait lettres et paquets pour décider de ce qu'il livrera ou détruira.

Lors du triste Forum de Davos, Sheryl Sandberg, COO de Facebook, a sans gêne évoqué des d’initiatives visant à arroser les pages et comptes pro-Daesh sur le réseau social avec des messages d’amour et d’espoirs. Ce n'est pas nous qui défendrons ce régime terroriste et sanglants. Cette méthode aurait déjà été employée pour lutter contre l’influence de djihadistes mais aussi contre l’activisme des néo-nazis. Ce qui est intéressant ici est l'aveu du militantisme politique actif de l'hébergeur.


Des réseaux sociaux aux médias traditionnels la chasse au terrorisme est avant tout une chasse aux opposants légaux et dissidents se cumulant à un conditionnement digne de la pire propagande de guerre.

Signalons aussi que des des crédits gratuits de publicité Facebook sont attribués aux utilisateurs qui s’impliquent dans cette bataille anti-propagande (à croire qu'elle serait inexistante coté OTAN ! Une démarche bien amusante quand la Russie vient de s'alarmer de la reprise de propos mal traduits par Reuters du vice-Président russe Medvedev et quand l'ONU a du faire de même pour la déformation de propos de son secrétaire général là encore pour nuire à la Russie). Ils peuvent atteindre 1000 euros. Ainsi des concours entre plusieurs dizaines de lycées à travers le monde  ont été mis en place, en collaboration avec le Département d’État (si ce n'est pas un signe de neutralité et de rejet de la propagande!).

Encore plus grave, en 2015 Facebook a autorisé d'anciens membres de groupes extrémistes à s’exprimer à travers des faux comptes pour générer une certaine confusion.

Toujours à titre d'exemple et à la pointe de la clôture de comptes, Twitter un peu plus de 300 millions d'utilisateurs actifs connaît un recul marqué et ne voit pas le profit pointer à l'horizon. Le chiffre d'affaires de 710 millions de dollars au quatrième trimestre 2015 basé à 90 % sur la publicité est sans doute en progression mais ne parvient pas à effacer une perte nette trimestrielle excédant les 90 millions de dollars fin 2015. Et qui dit financement publicitaire dit aussi totale dépendance non pas vis à vis de clients ce qui serait une situation saine pour un outil de ce type mais soumission à des agences de publicité, au politiquement correct etc.

Twitter s'est lancé dans le recrutement d'une féministe faisant quelques mécontents chez nos cousins anglo-saxons. Elle voit en effet du racisme partout et considère toute critique du féminisme comme un discours de haine à sanctionner. Nous qui subissons aussi ce genre de harpies sommes les derniers à critiquer la salutaire réaction du journaliste Paul Joseph Watson.

Pour contrer l'impact de sa censure donc une perte d'abonnés dont il est responsable Twitter annonce le déploiement d'un nouvel algorithme modifiant l'ordre antéchronologique des tweets dans le fil d'actualité. Officiellement, il s'agirait d'une option pour afficher prioritairement les tweets les plus intéressants pour l'utilisateur. Cette évolution est bien entendu un non sens car elle supprime la réactivité du réseau au profit de messages anciens et il ne faut pas se leurrer, l'objectif évident est de placer en avant et en permanence la communication d'utilisateurs payants (entreprises, lobbies, états...) avant celle de l'homme de la rue, celui qui s'autorise à penser mais qu'on préférerait voir se taire et consommer. 

La fin éventuelle de la limite de 140 caractères par tweet qui aurait plus de sens est juste envisagée. Il est vrai qu'une pensée minimaliste est bien pratique pour encore une fois brider la liberté d'expression voire faire des procès. Cela s'est vu en 2015 et pas en Corée du Nord mais en France. Et la purge massive, à l'aveuglette de compte sous prétexte de chasse au terrorisme est d'après les constatations avant tout une chasse aux opposants politiques légaux, aux défenseurs de valeurs traditionnelles et même aux artistes corrosifs.

Au rythme de la purge des deux cotés de l'Atlantique, on peut légitimement supposer que les utilisateurs lassés de ne pouvoir s'exprimer librement sur l'actualité, la politique, la religion, la famille, l'éducation ou irrités de se voir traiter de complotistes iront chercher ailleurs ce que des réseaux se disant branchés ne sont plus capables d'offrir mais car de plus en plus coincés, puritains et aux services de dogmes ne différant plus de ceux servis jusqu'à l’écœurement par les télés.

L'exploitation d'enfants comme bouclier revendicatif est la dernière trouvaille d'activistes féministes pour tenter d'imposer une propagande de plus en plus discréditée et rejetée surtout par des femmes qui ont démonté sa fonction contre la famille mais au service de l'entreprise capitaliste. Les réseaux sociaux ne trouveront pas dans la soumission aux lobbies de nouveaux utilisateurs, ils les feront fuir car l'internaute cherche avant tout sur le Net à échapper à un matraquage qui rime le plus souvent avec vulgarité, mensonge, chantage à l'émotion et au final attaque au portefeuille sous n'importe quel prétexte. 

11:44 Publié dans Actualité | Tags : facebook, twitter, féminisme, propagande, censure | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

10/02/2016

Contre le complotisme, la réalité

 

complotisme,censure,diversion,propagande,occupation

Il se passe décidément de bien curieuses choses dans nos écoles. Après une réforme de l'orthographe peu justifiée et sans aucune actualité en période de chômage à la fois de masse et en forte augmentation, de suicides d'agriculteurs, de disparition des droits de l'homme et d'arrestation de général retraité pour délit de bavardage dans la rue ou de licenciement de météorologue agnostique quand au réchauffement climatique d'origine humaine, il s'agirait désormais de chasser le buzz (sans doute avec le filet à papillons du Pr Tournesol) et surtout le complotisme jusque dans le cerveau des enfants.

Le peuple est réellement navrant car les 99% de français constituant l'arrière garde de la République n'y auraient jamais pensé. Heureusement et c'est là tout le bon coté du nouveau régime mis en place cet hiver, c'est qu'on pense désormais pour vous même quand vous ne demandez rien et surtout si vous ne demandez rien.

Au premier abord, les parents devraient se féliciter de voir ce retour de l'analyse, de l'esprit critique au programme des écoliers, collégiens, lycéens. Certes, ça ne remplace pas la grammaire, l'orthographe ou le calcul mais c'est déjà ça. Les parents devraient aussi apprécier la mise en garde contre ces sites farfelus détectant des petits hommes verts à chaque coin de rue voie (je plaide coupable, je n'ai jamais trouvé le gouvernement blanc-bleu alors...), la reprise économique et même l'inversion de la courbe du chômage. Il y a même une poignée de farceurs qui affirmaient il y a peu le changement c'est maintenant, j'en ai encore mal aux côtes.

complotisme,censure,diversion,propagande,occupation

Un sujet qui dérange... Fondé en 1944, le club "Le Siècle", réunit la quasi-totalité du pouvoir politique, économique, financier ou médiatique français. Soit environ 600 personnes qui détiennent pratiquement tous les postes stratégiques (gouvernements droite ou gauche confondus !). Se fondant sur des centaines de documents internes et confidentiels, cet ouvrage révèle son fondateur, décrit le déroulement de ses réunions et dîners et raconte ce qui s'y trame, s'y noue et s'y décide, de la chute des ministères aux alliances entre banquiers ou capitaines d'industrie... pour mieux comprendre le sens de telle ou telle nomination, le rachat d'une entreprise par une autre, la montée en puissance d'hommes politiques recrutés très jeunes, le silence des médias sur certains sujets... Avec un colossal annuaire biographique sur la carrière de ses 2000 membres ou invités, du début des années 1970 aux années 2010. Un exemple marquant : Nicole Notat, patronne de la CFDT, dînait tous les mois avec les plus grands patrons du CAC 40 ! Même chose pour le responsable du secteur revendicatif de la CGT. Vous n'êtes pas au bout de vos surprises ! Ce livre est ce qui se fait de mieux aujourd'hui en matière d'information et de documentation politique. Vous pourrez y trouver des éclaircissements sur des événements passés ou actuels, éclaircissements auxquels le grand public n'aura jamais accès. 848 pages. Nouvelle réédition de 2015. Zut on ne peut parler de complot même sur France Télévision on en a parlé!

Ce qui me gêne dans cette histoire, c'est le double langage de politiciens, de medias qui pendant des années nous ont fait le coup chaque été du complot rouge-brun, de l'internationale noire (celle là ne serait pas africaine mais il faut faire semblant d'avoir peur sinon les thrillers de l'été ne se vendent pas), des islamo-fascistes devenu plus tard nazislamistes (chouette pour le Scrabble), du monstre Al-Qaïda du 11 septembre qui selon un politicien faisait par contre quelques années après du bon boulot en Syrie (même dans Dallas ou Hélène et les garçons les scénaristes n'auraient pas osé), des armes de destructions massives irakiennes exhibées à l'ONU (il faudra rendre la flacon de vernis à ongle à la dactylo en passant!).

Là, a priori, verboten les vilaines pensées, pas de complotisme, au nom des valeurs, on peut raconter ce qu'on veut, sans preuves. En passant ne vous avisez surtout pas d'en demander pour une période plus ancienne concernant l'autre coté du Rhin ou des affaires de famille plus à l'Est, ce serait gonflé. Certains ont essayé, ils ont eu des problèmes. Laissez donc ce soin à Poutine qui envisage de s'en occuper.

En attendant pour aller comme toujours dans le sens républicain et dans un esprit d'information, nous vous invitons à lire l'article de Manlio Dinucci intitulé Bannière USA sur l’Europe. Il ne contient aucune théorie du complot mais des faits vérifiables sur la situation de l'Europe théoriquement libérée que dis-je, libérée (saleté de conspirationnisme ça s'attrape comme le rhume des foins) depuis 70 ans par un grand et bel allié. Sa présence interminable ? C'est juste qu'il ne trouve pas la sortie. Les allemands sont surement partis avec leurs panneaux en 1945 et depuis nous sommes tombés dedans.  

 

complotisme,censure,diversion,propagande,occupation

Manlio Dinucci est journaliste et aussi géographe. Il tient une chronique "L'art de la guerre" au quotidien italien de gauche il manifesto. Il est aussi l'auteur de Geocommunity (en trois tomes) Ed. Zanichelli 2013 ; Geografia del ventunesimo secolo, Zanichelli 2010 ; Escalation. Anatomia della guerra infinita, Ed. DeriveApprodi 2005 et de L'arte della guerra, Zambon Editore .

.

Bannière USA sur l’Europe

L'art de la guerre

Edition de mardi 9 février 2015 de il manifesto

http://ilmanifesto.info/bandiera-usa-sulleuropa/

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Participant (comme il est désormais de mise) à la rencontre des ministres de la défense Ue le 5 février à Amsterdam, le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a fait l’éloge du « plan des Etats-Unis d’accroître substantiellement leur présence militaire en Europe, en quadruplant les financements à cet effet ». Les USA peuvent ainsi « conserver plus de troupes dans la partie orientale de l’Alliance, y pré-positionner des armements lourds, y effectuer plus d’exercices et y construire plus d’infrastructures ». De cette façon, selon Stoltenberg, « se renforce la coopération Ue-Otan ».

Tout autre objectif. Immédiatement après la fin de la guerre froide, en 1992, Washington soulignait la « fondamentale importance de préserver l’Otan comme canal de l’influence et participation étasuniennes dans les affaires européennes, en empêchant la création de dispositifs uniquement européens qui mineraient la structure de commandement de l’Alliance », à savoir le commandement USA.

Mission accomplie : 22 des 28 pays de l’Ue, avec plus de 90% de la population de l’Union, font aujourd’hui partie de l’Otan toujours sous commandement USA, reconnue par l’Ue comme « fondement de la défense collective ». Faisant pression sur les gouvernements de l’Est, liés davantage aux USA qu’à l’Ue, Washington a rouvert le front oriental avec une nouvelle guerre froide, brisant les liens économiques croissants Russie-Ue dangereux pour les intérêts étasuniens.

Dans toute l’Europe orientale flotte, sur le plus haut pennon, la bannière étoilée avec celle de l’Otan. En Pologne, la nouvelle premier ministre Beata Szydlo a, dans ses conférences de presse, amené le drapeau de l’Ue, souvent brûlé sur les places par les « patriotes » qui soutiennent le gouvernement dans son refus d’accueillir les réfugiés (fruit des guerres USA/Otan), qualifiés d’« envahisseurs non-blancs ». Dans l’attente du Sommet Otan, qui se tiendra à Varsovie en juillet, la Pologne crée une brigade conjointe de 4mille hommes avec la Lituanie et l’Ukraine (de fait déjà dans l’Otan), entraînée par les USA. En Estonie le gouvernement annonce « une aire Schengen militaire », qui permet aux forces USA/Otan d’entrer librement dans le pays. Sur le front méridional, relié à celui oriental, les Etats-Unis sont sur le point de lancer depuis l’Europe une nouvelle guerre en Libye pour occuper, sous prétexte de les libérer de l’Isis, les zones côtières économiquement et stratégiquement les plus importantes.

Lire la suite sur Mondialisation.ca http://www.mondialisation.ca/banniere-usa-sur-leurope/550...

 

15:14 Publié dans Actualité | Tags : complotisme, censure, diversion, propagande, occupation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

06/02/2016

Des médias russes dans la tourmente

 

presse,information,propagande

Que se passe t-il au sein des rédactions françaises des médias russes ? C'est un peu la question qu'on se pose depuis plusieurs mois à la lecture des sites RT et désormais Sputnik (qui remplace l'agence d'informations RIA Novosti). Pour de nombreux francophones, ces médias aussi présents sur le Web ont été un espoir pour des citoyens privés d'informations dans leur propre pays.

Qui en effet, en 2016, oserait prétendre qu'il existe une information libre et pluraliste en France, en Belgique, en Suisse ?

Cette époque appartient au passé et c'est désormais une même voix pro-Union Européenne, pro-OTAN, soumise aux lobbies et au plus censeur des politiquement correct qui fait la loi sur les télévisions, les radios, les journaux. La pensée différente est immédiatement qualifiée de dérapage, d'extrémiste de non-républicaine... on connait le mantra des nouveaux inquisiteurs.

Dans de telles conditions, il est naturel et salutaire de chercher de manière responsable l'information ailleurs donc sur le Net malgré les menaces, les pressions et la chasse aux sorcières conduite par le pouvoir (cette dérive en est désormais à la production de sketches ce qui démontre bien la clownerie de la chose et l'absence de priorité du chômage ou des suicides d'agriculteurs) contre ce sursaut démocratique contraire à la robotisation Charlie-républicaine.

On constate malheureusement que les débuts prometteurs de RT (qui demeure par contre une très bonne chaîne de télévision) n'ont pas duré sur le Web. La politique intérieure française et les sujets de société sont particulièrement concernés. Modération ou plutôt censure incohérente et abusive des commentaires postés par les internautes des articles en français, orientation de plus en plus alignée sur ce qu'on pourrait voir sur TF1, France Télévision ou lire dans Libé, la régression qualitative est notable et inquiétante au point que nous avons du oublier désormais cette adresse dans nos sources pour l'actualité.

La découverte d'un article (en lien plus bas) sur Sputnik concernant le peuplement de l'Europe nous a donc mis la puce à l'oreille et donné l'impression de revoir les débuts du déclin de RT.

presse,information,propagande

Comment justifier une telle évolution qui n'a probablement rien d'un hasard. Un changement de ligne politique ? Des menaces comme en Angleterre d'interdiction de la chaîne RT ? Des problèmes financiers (et les publicités sur RT sont d'assez mauvais gout) qui obligent la rédaction à se soumettre à des régies publicitaires françaises très politisées ? Et même, sans complotisme, une infiltration militante dans la rédaction ?

Le temps donnera des réponses à ces questions. En attendant prudence et vigilance s'imposent avec des médias dont la fiabilité semble se réduire aussi vite que nos libertés.

 

Ci-dessous un exemple de titre qui pose problème à toute personne comprenant bien le français. Quel journaliste sérieux irait justifier les migrations contemporaines par un hypothétique phénomène préhistorique ? Ne doit-on pas parler de désinformation et de propagande ou au moins d'absence de contrôle rédactionnel ?

***************

Les Européens, des migrants comme les autres?

Selon les scientifiques allemands, le changement climatique a provoqué la disparition de la plupart des groupes qui peuplaient l'Europe à la fin de l'époque glaciaire. L'apparition de nouvelles populations en Europe serait en grande partie due l'arrivée de migrants en provenance du Moyen-Orient et d'Eurasie.

Une analyse ADN d'habitants du continent européen de la fin du Pléistocène et du début de l'Holocène a révélé aux anthropologues qu'il y a environ 14.500 ans, à la fin de la dernière période glaciaire, la composition de la population d'Europe avait considérablement changé. Le magazine Current Biology explique cette découverte.

12:27 Publié dans Actualité | Tags : presse, information, propagande, russe, médias | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |