Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2016

Imprimante 3D XYZ da Vinci 1.0 AiO

imprimante,3d,xyz,aio,vinci

 

L'imprimante 3D fait son apparition dans ma sélection de produits pour le passionné. C'est un périphérique que l'industrie numérique en difficulté tente de lancer tout en sachant qu'il restera pendant un bon moment un produit de niche. Même si elle est parfois visible au rayon jouet pour quelques 300€ ce produit reste cher, immature et d'un usage assez limité pour le grand public.

Avant de craquer devant des vidéos ludiques, il faudra bien cerner vos besoins, vos ambitions et surtout déterminer si la machine et son utilisateur seront à la hauteur. Dans le cas présent l'imprimante 3D se destine au particulier fan de figurines, au maquettiste, au créatif (bijouterie, décoration...), au restaurateur, à l'artisan etc.

Utilisable exclusivement dans une pièce bien aérée, l'imprimante 3D n'est clairement pas un produit pour les enfants. Elle exige des précautions d'utilisation et un entretien régulier et attentif. On ne doit pas non plus s'attendre à ce niveau de prix et à ce degré d'évolution à la production de produits prêts à l'utilisation et d'une qualité régulière. La technique grand public a pour l'instant et sans doute pour longtemps encore ses limites.

 

Première expérience.

J'ai retenu ce modèle XYZ da Vinci 1.0 AiO après bien des retours d'utilisateurs et un certain recul. Il y a d'autres produits sur le marché depuis longtemps mais investir plusieurs centaines et parfois plusieurs milliers d'euros n'a aucun sens si on n'obtient aucun résultat.

La XYZ da Vinci 1.0 AiO est à mon avis le premier modèle accessible (comptez quand même plus de 600€ et ne vous trompez pas sur le nom du modèle) au grand public réunissant des points essentiels à une production utilisable. Ce gros cube (la taille est celle de 2 petites laser domestiques) possède une pièce de création convenable d'une taille de 20 cm x 20 cm x 19 cm que vous pourrez alimenter avec des centaines de modèles 3D disponibles en ligne.

imprimante,3d,test,xyz,aio,vinci

Ce modèle particulier possède surtout son propre scanner 3D qui fera la joie (malgré une précision grand public donc jamais suffisante pour un passionné) des stratèges ou adeptes des jeux de rôle sur table qui pourront reproduire et peindre à l'infini leurs précieuses figurines ou petits soldats. De plus, la numérisation est rapide n'excédant pas 5 mn. Complété par exemple par le logiciel Simplify 3D (130€) vous avez rapidement un système fonctionnel en accédant à l'importation et la manipulation de formes 3D, à la création de modèles de réparation etc.

les cartouches ABS sont disponibles avec une large palette de couleurs (13 dont blanc, naturel, bleu clair, violet, noir, mandarine, rose, rouge, jaune, olive, vert, bleu foncé, turquoise.. comptez 50€ les 600g en France). On regrette leur caractère propriétaire mais il est probable que seul le succès éventuel de ces imprimantes apporterait le générique en dehors de modèles professionnels.


Quelques conseils constructeur avant de scanner votre objet.

 

Disponible à 630$ sur le Web ou à 760€ en boutique française, la XYZ da Vinci 1.0 AiO est un produit de luxe, peu bruyant et simple d'utilisation qu'il faut réserver à un public adulte et informé (même si le système physiquement fermé est une sécurité contre les hautes températures) mais le scanner 3D intégré à l'habitacle en fait un produit attractif pour ce prix. Elle exige de l'espace, un entretien rigoureux, un travail de finition et de toute évidence doit répondre à un besoin régulier qui justifiera un tel investissement. Ne cédez pas au démon de la consommation pour au final créer une demi douzaine de figurines de type Warhammer. Mais si vous êtes un vrai créatif dans le domaine artistique ou technique, désireux d'illustrer vos idées, un maquettiste ambitieux alors vous avez la clé de bien des trésors à portée de la main.

Points noirs :

- la stabilité du logiciel de scan sous Windows 10 est à revoir en urgence.

- Attention lors du refroidissement, le plateau de verre est très sensible aux différences brutales de température.

 

imprimante,3d,test,xyz,aio,vinci

Le manager coréen Simon Shen de cette entreprise basée à Taiwan réalise un très bon coup avec une imprimante grand public lancée il y a un peu plus d'un an et dotée d'un scanner certes sans intérêt dans un cadre qualitatif pro mais qui sera précieuse et fera une différence de coût très importante pour le particulier devenant alors un réel motif d'achat.

 

Caractéristiques

Dimension 46.8 x 51 x 55.8 cm

Poids 27.5 kg (brut)

Technologie Fused Filament Fabrication

Volume de construction maximal (LxPxH)20 x 20 x 19 cm

Mode d’impression :Fin 0.1 mm (100 microns) Standard 0.2 mm Rapide 0.3 mm Ultra rapide 0.4 mm

Diamètre de buse 0.4mm

Matériel Imprimé ABS / PLA

Connectique USB 2.0

Scanner Triangulation laser à fente Caméra 2 Mégapixels et module de diode laser

Dimensions de numérisation 15 x 15 cm

Précision de numérisation 0.25 mm

Charge utile de la plaque tournante 3kg (Max.)

Logiciel de numérisation XYZscan (.stl , .das Format) XYZware (pour placer, orienter, choisir la taille de l'objet).

Dans le carton : Guide rapide d'utilisation, bâtonnet de colle, 1/2 cartouche de filament (blanc d'origine), dispositif de maintien de la cartouche, grattoir, brosse en cuivre, câble USB, guide d'installation, plaque décorative x2, fil de nettoyage x5, cordon d'alimentation.


Un petit test complémentaire n'est jamais de trop, surtout en images qui bougent.

11:43 Publié dans Actualité, Imprimante 3D, Périphériques | Tags : imprimante, 3d, xyz, aio, vinci, test | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

02/02/2016

Au pays du silence et de l'obscurité

silence omb.jpg

A quand un remake pour défendre le citoyen français ? (Dans une ville d'Alabama, pendant la grande dépression, un avocat intègre est commis d'office pour défendre un homme noir injustement accusé de viol).

Après les écoliers qui ne sont pas Charlie,

après les humoristes,

après les historiens,

après les enseignants critiques de la réforme du collège,

après les scientifiques ne croyant pas au réchauffement climatique d'origine humaine,

après Monsieur Météo ou une ex organisatrice de concours de miss,

les militaires retraités sont priés de la fermer.

C'est en tout cas le souhait du sénateur socialiste Gilbert Roger, l'ancien et peu regretté maire de Bondy, accessoirement Président du Groupe d'amitié France-Palestine au Sénat (on comprendra mieux comment la cause palestinienne peut ne pas avancer), Vice-Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, Secrétaire de la délégation sénatoriale à l'outre-mer, membre titulaire de la Délégation française à l'Assemblée parlementaire de l'OTAN (ceci explique aussi cela) qui sans aucune gêne, s'est permis de demander au Général Pierre de Villiers, chef d'État-Major des armées de rappeler à l'ordre les militaires français retraités qui critiquent sans cesse la politique menée pendant son audition pour la loi de finances 2016 au Sénat (intégralité disponible dans les COMPTES RENDUS DE LA COMMISSION DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA DEFENSE ET DES FORCES ARMEES).

Voici la remarque : Je ne crois pas avoir entendu les sénateurs de cette commission dire autre chose que leur confiance et leur soutien à nos armées. J'aimerais que la réciproque fût totalement vérifiée : or des militaires retraités critiquent sans cesse la politique menée ! Avez-vous compétence et qualité pour les rappeler à l'ordre ?

Ce à quoi Pierre de Villiers se limitera au cours d'une longue réponse à plusieurs questions de répondre : Nous avons des soldats extraordinaires. Il faut les écouter, il faut les entendre. N'ayant ni syndicats ni aucun contre-pouvoir de ce type, le commandement doit être parfaitement en prise avec les soldats.

Difficile d'en dire plus compte tenu de sa fonction et malgré l'indécence du propos. Car n'importe quel citoyen un peu informé constate le sabotage constant de la défense depuis des années, la réduction des moyens, la dispersion des forces, la vétusté des équipements, le spectacle grotesque que sont les patrouilles dans les grands centres urbains qui ne protègent personnes ou sont au services de copains, du communautarisme ou de lobbies.

Le soldat français de plus retraité devant ce gaspillage devrait donc se taire ? Est-il un sous-citoyen ?

N'oublions pas que ceux qui exigent le silence sont les mêmes qui ruinent notre industrie de défense à travers l'appartenance à l'OTAN et nos intérêts stratégiques par la défense de causes de plus contraires aux valeurs de la République.  Exiger le silence dans de telles conditions serait demander une complicité déshonorante.

Décidément la France nouveau royaume de la censure et de l'intolérance est tout sauf le pays du sourire.

couv.jpg

Si vous avez des difficultés à trouver le film en DVD n'hésitez pas à découvrir le livre (Harper Lee obtient avec lui le prix Pulitzer en 1961) moins fidèle à la morale hollywoodienne et souvent très drôle et qui aborde les questions de classe sociale sans se limiter à la question raciale.

15:34 Publié dans Actualité | Tags : censure, intolérance, armée, silence | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |

30/01/2016

Tour d'Europe, la vraie !

TE2016.jpg

 Il existe deux Europe, celle de Bruxelles qui ruine les économies, détruit les nations, les cultures et celle que nous aimons, l'Europe des peuples, des patries charnelles, des cultures qui n'exige ni consommation ni soumission à des puissances étrangères ou des lobbies mais juste des yeux et du cœur.


Fanny Truilhé et et Mathilde Gibelin, avec ce périple européen réalisé du 21 septembre 2009 au 30 juillet 2010 offrent donc une bouffée d'oxygène et de fraicheur dans un univers désormais banni de nos grands médias au nom de la rentabilité marchande et d'une sous culture mondialisée. Outre l'ouvrage disponible en ligne racontant  cette aventure au fil des hauts lieux des légendes européennes, il existe un blog  pour en savoir plus ou contacter ces sympathiques aventurières.


Le récit de Fanny et Mathilde, leur Tour d’Europe, est bien plus qu’un fil qu’on déroule. L’Europe, terre d’histoire et de légendes, s’est imposée comme le cadre idéal à ce défi. Portées par le mistral, les deux pèlerines dévalent les pentes arides du Géant de Provence, traversent l’Italie puis la Grèce. Elles ne marchent plus mais courent sur le stade mythique d’Olympie. Elles prennent assez d’élan pour traverser l’Europe orientale, des Carpates aux monts Métallifères pour se retrouver ensuite dans les grandes plaines germaniques. La verte Erin sera leur dernière étape avant un retour en France, en bateau. Dix mois d’aventure et près de 6 000 kilomètres parcourus. Défi relevé ! Cet ouvrage, écrit à deux mains, est une formidable invitation au voyage et à l’aventure (éditeur).


Ouf ! Il n'y a pas que des Femen mais encore des Femmes !

13:56 Publié dans Actualité, Loisirs Jeux Salons | Tags : europe, voyage, marche, aventure, tour | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

28/01/2016

Réforme du collège, la destruction massive de l'éducation continue

 

réforme,collège,éducation

On ne pourra pas reprocher au pouvoir de n'avoir rien fait car réintroduire un apartheid géographique et financier entre les collégiens était tout sauf évident. Mais le néo-libéralisme donne la foi.

La colère ne cesse pas chez les enseignants pourtant traditionnellement proches du pouvoir et elle ne cesse pas non plus chez les parents. Après l'arnaque de la théorie du genre qu'on tente désormais de faire passer discrètement à travers les lois sur la République numérique, le décret d'application de la réforme passé en force au Parlement met le feu aux poudres. 

Deux raisons à cela, tout d'abord le fichage et les invitations à dénoncer les enseignants récalcitrants passent mal dans un milieu habituellement chouchouté. Ensuite, il est clairement visible que cette réforme officiellement de gauche est clairement une politique d'éducation au service des enfants des classes les plus favorisées. Et les professeurs se rendent bien compte qu'en dehors de la capitale, de quelques quartiers des grandes métropoles de province, ils ne sont pas du lot.

Comme sur le plan économique ou en politique étrangère, le pouvoir ose et fait ce qu'on aurait jamais accepté non pas d'un gouvernement de droite, mais bien d'extrême droite. Car le problème est bien là depuis quelques années, sous une étiquette de gauche particulièrement mensongère, on constate une attaque en règle de toutes les protections et droits utiles aux classes populaires voire moyennes et à la promotion des privilèges, du communautarisme. Intérêt général, connait pas, connait plus.

On se demande bien ce qui en dehors du réflexe de Pavlov peut bien, au delà de la propagande, expliquer les votes gagnés lors de sélections.Le peuple est-il désormais si morcelé que seule des mesures le concernant directement le font réagir ?

Voici un exemple de privilège, les sections bilangues. Elles sont toutes maintenues à Paris mais 95% sont supprimées dans l'académie de Caen (-78% à Grenoble ou Poitiers, -77% à Rouen, -70% à Lyon, -62% à Reims). Dans la région Bretagne sur les 112 collèges proposant cette filière en 2015 ce sont 80 qui la perdent en 2016. Hors du monde bobo, point de salut !

réforme,collège,éducation

L'école à désapprendre c'est aussi des employés serviles et moins chers pour demain. Effet induit par la mondialisation, la baisse de qualification est la clef de la baisse des salaires donc de la compétitivité, du moins pour un grand patronat fort peu patriote mais bien en cour.

Un mot aussi des EPI, les enseignements pratiques interdisciplinaires pour les élèves à partir de la classe de 5e. Ces espaces d'activité interdisciplinaire qui prennent sur le temps des matières fondamentales s'organisent autour de 8 thèmes au choix dont six au minimum sont à étudier entre la 5e et la 3e (environ 3h/semaine):   Transition écologique et développement durable, Information, communication, citoyenneté, Langues et cultures de l’Antiquité, Langues et cultures étrangères (éventuellement régionales), Monde économique et professionnel, Corps, santé, bien-être, sécurité, Culture et création artistiques, Sciences, technologie et société.

Les motifs d'endoctrinement ne vont donc pas manquer. Ceux de perdre son latin et son orthographe par contre... Pour résumer, l'apprentissage de l'allemand en chute libre va définitivement sombrer sauf dans quelques établissements des plus grandes villes, l'enseignement du français va prendre le même chemin. La voie pour bâtir des cerveaux inadaptés est toute trouvée. Concernant les sciences, le communiqué de l'Institut de France, Académie des Sciences est sans appel.

A l’évidence, ce projet a été préparé rapidement, sans consultation préalable des acteurs de l’enseignement et sans tenir compte du rapport envoyé par l’Académie au CSP. Les incohérences entre les différentes parties indiquent également un manque de coordination entre les comités ayant rédigé l’ensemble. Alors que le cahier des charges prévoyait un document compréhensible par tous, en particulier par les parents, le projet emploie au contraire un style inaccessible à beaucoup. Au delà de la forme du document, l’Académie des sciences s’inquiète surtout du manque d’ambition et de la perte significative de contenu.
Ces programmes sont construits autour de « compétences » plutôt que de « connaissances », réduisant encore un peu plus la part de l’instruction dans notre système éducatif. Les programmes ne devraient pas se limiter à un plus petit dénominateur commun, qui mène de fait à une perpétuelle régression des contenus et constitue un obstacle à la nécessaire diversification des filières d’enseignement.
Des programmes bien construits devraient au contraire être des textes concis et précis, qui permettent une progression raisonnée des connaissances au fil des années surtout en sciences, où il y a souvent un enchaînement logique incontournable et des liens clairs entre les disciplines. En ce qui concerne les sciences, on peut regretter qu’aucune véritable tentative d’interdisciplinarité bien coordonnée n’ait été tentée. Les mathématiques par exemple semblent isolées des autres sciences et ont même perdu presque entièrement ce qui fait leur substance : la capacité de démontrer ce qu’on y affirme. Les sciences de la nature (sciences de la vie et de la terre, physique et chimie) sont abordées avec un certain manque de progressivité dans les connaissances et correspondent plus à des catalogues.

Ce ne sont sont nullement des citoyens capables de raisonner, d'analyser, de créer que le collège va donc instruire mais bien des consommateurs et fidèles de l'église laïque, des ahuris du réchauffement climatique d'origine humaine, des super Charlie donc des super Charlot, autrement dit, les électeurs de demain, des esclaves. 


Fatima Ait Bounoua, professeur de français déplore le fait que la ministre de l'Education nationale n'écoute pas les enseignants! (RMC)

10:31 Publié dans Actualité | Tags : réforme, collège, éducation, epi | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |