Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2014

L'Union Européenne, le bilan d'un ex-partisan Hervé Juvin

Hervé Juvin est économiste. Il est vice-président d'Eurogroup et chroniqueur à L'Expansion, magazine on ne peut plus politiquement correct. Auteur aux Éditions Gallimard L'Avènement du corps (Le Débat, 2005), Produire le monde (Le Débat, 2008) et Le renversement du monde (Le Débat, 2010). La grande séparation constitue le troisième et dernier volet d'une trilogie entamée avec L'avènement du corps en 2005 et poursuivie avec Produire le monde en 2008. Hervé Juvin y soulève une question dérangeante, celle de l'«écologie humaine».

sepa.gif

Un large accord existe désormais sur la nécessaire préservation de la biodiversité. Mais la diversité humaine ? La diversité des cultures ? Nous n'avons pas moins à nous préoccuper, plaide Hervé Juvin, de sauvegarder le trésor que représentent les différentes manières d'être homme, aujourd'hui laminées par la mondialisation, un développement économique aveugle et l'indifférenciation juridique. Il y faut plus qu'une politique attentive à maintenir les conditions de survie des cultures et des civilisations dans leur originalité. Il y faut une redécouverte du vrai sens de la politique. Son cheminement concernant l'Union Européenne est assez révélateur. La déception cède désormais à l'indignation, à la colère car le désastre n'est pas seulement économique, il est avant tout humain et se manifeste par une terrible régression sociale et culturelle.

 

Hier proche de Raymond Barre, Juvin reconnait l'échec d'une vision inhumaine


Face à l'inquisition d'un néolibéralisme adepte du profit immédiat et sans limite

11:07 Publié dans Actualité | Tags : europe, mondialisation, juvin | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

23/05/2014

The Elders Scroll Online ce qui change

2014teso.jpg

Malgré une beta entachée de nombreux bugs, le grand MMO du moment se porte plutôt bien avec une population nombreuse sur les serveurs et de moins en moins de problèmes pour les joueurs. Rappelons que le jeu est sorti le 4 avril 2014 sur Mac et PC. Dans un premier temps annoncé aussi pour le 11 juin 2014 sur PS4 et Xbox One, la version console est elle repoussée pour une sortie en décembre. 

En attendant les premières nouveautés sont déjà là pour les abonnés sur PC et nous vous communiquons les changements apportés par ce premier patch d'envergure très attendu. Les serveurs sont de retour à 13h ce vendredi.

 

GÉNÉRAL 

Bienvenue sur The Elder Scrolls Online 1.1.2. Cette version contient notre première mise à jour majeure de contenu : la zone d’aventure de Raidelorn, ainsi qu’énormément de correctifs et autres raffinements.
Vous aurez besoin d’alliés pour affronter ces nouveaux défis : les quêtes et l’exploration de Raidelorn sont conçues pour des groupes de quatre joueurs Vétéran 10+.
Nous avons aussi ajouté nos premières Épreuves, des aventures pour 12 joueurs conçus pour mettre en difficulté les héros les plus puissants. Lors des Épreuves, votre équipe aura un nombre limité de résurrections pour tenter d’atteindre le boss de fin. Si vous achevez l’Épreuve rapidement, vous pourrez gagner une place au classement et recevoir des récompenses supplémentaires !
Nous avons également ajouté une nouvelle fonctionnalité : le récapitulatif de mort. Cet écran vous permettra de mieux comprendre les raisons de votre trépas et vous donner ainsi des indices sur la façon d’améliorer vos performances à l’avenir.
Outre ce nouveau contenu, nous déployons une foule de correctifs et d’améliorations pour rendre vos aventures en Tamriel encore plus passionnantes. Vous verrez des modifications des quêtes et des compétences, des mises à jour des systèmes et des quêtes de Cyrodiil (y compris des bonus pour les alliances en infériorité numérique) et bien d’autres choses.
Nous avons hâte de recevoir vos impressions, alors entrez, groupez et sauvez Raidelorn !

teso,raids

GROS CHANGEMENTS / MISES À JOUR / NOUVEAUTÉS

Raidelorn

 

  • Une zone d’aventure pour groupes de quatre Vétérans à explorer, située entre Cyrodiil et Bordeciel. Une nouvelle quête disponible à Longsanglot, Haltevoie et Faneracine vous y mènera.

 

Épreuves

 

  • La citadelle d’Hel Ra et l’Archive æthérienne sont ouvertes ! Des groupes de 12 joueurs peuvent entreprendre ces défis complexes pour gagner un nouveau butin et une place dans les classements. Vous pouvez utiliser l’outil de recherche de groupes pour votre Épreuve, mais attention : il vous faudra une excellente coordination pour venir à bout des Épreuves.
  • Les groupes commencent une Épreuve avec un réservoir de 36 Réservoirs d’âme. Ce compteur diminue chaque fois qu’un membre du groupe ressuscite.
    • L’Épreuve échoue s’il ne reste aucune Âme ni aucun membre du groupe dans l’Épreuve.
    • Vous pouvez suivre ce décompte à droite de votre compétence Ultime, et il n’apparaît que lorsque vous êtes dans une Épreuve en cours. Vous pouvez contrôler cet affichage dans les Options de la même façon que vous contrôlez la barre d’actions.
  • Les quêtes d’Épreuve confèrent des récompenses spéciales la première fois qu’elles sont accomplies chaque semaine.
  • Lorsque vous entrez dans une Épreuve autrement que par la porte, vous serez envoyé à un Oratoire. Y compris en vous déconnectant/reconnectant.
    • Ceci n’affecte pas les joueurs dans la zone de regroupement.
  • Le combat avec un monstre dans une Épreuve bloque toute résurrection des membres du groupe jusqu’à la fin du combat.
  • Problème connu : La nacelle de téléportation dans Archive æthérienne peut parfois ne pas fonctionner correctement, vous empêchant alors de compléter l’Épreuve.

 

Classements des Épreuves

 

  • Les Épreuves déclencheront un chronomètre qui s’arrêtera lorsque l’Épreuve est terminée ou échouée. Ce chronomètre sert au classement.
  • Ces classements sont mis à jour de manière périodique (environ toutes les cinq minutes), et ne sont donc pas forcément 100 % à jour lorsque vous les consultez.
  • Vous pouvez consulter votre meilleur temps pour toutes les Épreuves via ce classement.
  • Vous pouvez voir le classement d’Érpeuves des 100 meilleurs temps pour chaque Épreuve et pour l’Épreuve de la semaine en cours.
  • Les amis et membres de guilde seront prévenus par la fenêtre de notification lorsque vous améliorerez votre meilleur temps dans une Épreuve.

 

Épreuve de la semaine

 

  • L’Épreuve de la semaine commence et s’arrête à une heure donnée, qui sera différente pour les mégaserveurs européen et nord-américain.
    • Épreuve de la semaine – Amérique du Nord
      • Commence le mardi à 14h HAE
      • S’achève le mardi suivant à 8h HAE
    • Épreuve de la semaine – Europe
      • Commence le mardi à midi
      • S’achève le mardi suivant à 6h
  • Si vous figurez au classement de l’Épreuve, vous recevrez une récompense à la fin de l’Épreuve, par courrier.
  • Une nouvelle Épreuve de la semaine est choisie à l’heure de début des classements.
  • Le classement de l’Épreuve de la semaine est effacé lorsque commence la nouvelle Épreuve de la semaine.

 

Lire la suite

12:12 Publié dans Actualité, Loisirs Jeux Salons | Tags : teso, raids | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

22/05/2014

Honni soit qui Net s'informe

facade-PCS-2006.jpeg

Locaux 2sTV, ce n'est pas le budget qui fait un bon média, c'est surtout son courage.

Le Grand Rendez Vous est une émission sénégalaise diffusée par 2sTV et reprise à travers le continent via le bouquet satellite de Canal+ (incroyable mais vrai!). 2sTV est aussi la deuxième chaîne de télévision Sénégalaise et la première chaîne de télévision privée du pays. C'est en 2003 que ses premiers programmes ont été diffusés sur le canal UHF23. La station était alors en partenariat avec la télévision historique du Sénégal, la Radio-Télévision sénégalaise (RTS) et un groupe privé, « Origine SA ». La chaîne se nommait alors RTS2S. A partir de 2005, la chaîne gagne son indépendance et prend un nouveau nom, 2sTV. Les programmes proposés sont axés essentiellement sur la culture, l'actualité et le pluralisme, un ton inhabituel alors au Sénégal et oublié depuis longtemps en France. Ce cocktail donne lieu à des débats animés et à une information adulte du public. On comprend vite après avoir suivi quelques émissions sans langue de bois cette volonté de contrôle "au nom des valeurs" du Web des politiciens et de certains "journalistes" du genre Christian Barbier car "la Chine y arrive bien".


Alors que l'information en France se ridiculise chaque jour un peu plus par ses erreurs et ses mensonges, un simple talk show au Sénégal (simple par ses moyens, pas par son origine) propose non seulement au public une information  pertinente mais parfaitement étayée qui va au delà des apparences. En France, seules des lettres d'informations coûteuses ou une démarche volontaire d'information donneront accès à de telles données. Le citoyen lambda devra se contenter du show de TF1, de France Télévision. Autant éteindre le poste. Ici, un exemple spectaculaire avec la médiatisée affaire Boko Haram qui mérite d'être vu et diffusé.

15:19 Publié dans Actualité | Tags : 2stv, sénégal, information, ukraine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

21/05/2014

Quand les élites se taisent ou vont à la pêche...

chru.jpg

Après avoir donné le marché iranien aux américains, l'Europe offre celui de la Russie et un fournisseur d'énergie à la Chine. Avec l'Europe, la France en récession n'a pas besoin d'ennemis...

La Russie va céder, la Chine va s'aligner sur l'Occident et condamner la Russie. Le bobard médiatique n'aura pas duré longtemps. Chine et Russie viennent de signer des accords stratégiques, énergétiques et économiques (sur le plan militaire Moscou fournira à Pékin des chasseurs multi-rôles Soukhoï Su-35, des sous-marins de classe Lada et les systèmes de défense les plus performants sur le marché les S-400) d'une portée considérable renforçant leur coopération et balayant l'opinion de la communauté internationale nom prétentieux des membres de l'OTAN. Ainsi, un contrat de 270 milliards de dollars entre la compagnie publique russe Rosneft et la China’s National Petroleum Company assure la fourniture par la Russie à la Chine et durant 25 ans de quelques 700 millions de tonnes de pétrole.

Un second contrat prévoit que la compagnie encore publique russe Gazprom livrera de son coté à la Chine 38 milliards de m3 de gaz par an, (+/- 25% de l'actuelle livraison à toute l’Europe). Des investissements chinois de 20 milliards de dollars autoriseront la Russie à doubler l’oléoduc entre la Sibérie orientale et le Pacifique d’un gazoduc de 4 000 km vers Chine.

Pékin fera aussi des investissements en Crimée, en particulier pour la production et l’exportation de gaz naturel liquéfié, pour la modernisation de l’agriculture et l'installation d’un terminal céréalier ultra moderne. Dans le cadre de cette coopération rapprochée qui ne rapportera rien à une Union européenne qui préfère servir les intérêts de son concurrent américain, Moscou et Pékin abandonneront définitivement le dollar comme monnaie pour les échanges dans toute la région asiatique, élargissant ainsi une situation existant entre les deux pays. La Russie adopte d'ailleurs son propre système de paiements inspiré du le modèle du chinois Union Pay, dont les cartes de crédit sont utilisées dans 140 pays, se plaçant au second rang mondial après les Visa. Les réseaux traditionnels occidentaux viennent d'ailleurs d'accepter de débourser 3 milliards de dollar pour conserver leur accès au marché russe. Il est vrai que la croissance et le développement en 2014 on les trouve encore en Chine ou en Russie mais pas dans la zone euro ni aux États-Unis où chômage et précarité s'installent comme la baisse de la consommation des ménages. Enfin, les présidents Xi Jinping et Vladimir Poutine pour signifier leur totale convergence sur la situation internationale et il est question de convergence d’intérêts stratégiques ont annoncé que les marines des deux pays effectueront en mer de Chine méridionale, justement après le déroulement aux Philippines une  manœuvre aéronavale américaine.

poutine,sapir,chine,europe

Nouvelle législation Russe en vigueur en réaction aux sanctions occidentales, Visa et MasterCard devront payer 3 milliards de dollars en frais de sécurité afin de continuer d'opérer en Russie.

Nous avons donc un tout faux de l'Union Européenne que ce soit en politique économique et sur le plan des relations internationales. Ne manque que le Grand Traité Transatlantique pour achever notre économie qui vient de se priver du gigantesque débouché de l'Est et d'un fournisseur énergétique qui est solvable et cerise sur le gâteau... européen! Pourtant certains économistes, spécialistes de la géostratégie et de la macro-économie avaient mis en garde nos dirigeants.

Jacques Sapir fait partie des quelques rares économistes français de réputation internationale. Ce diplômé de science po a soutenu un Doctorat d'État en économie, consacré aux cycles d'investissements dans l'économie soviétique (Paris-X, 1986) tout en enseignant la macroéconomie et l’économie financière à l'Université de Paris-X de 1982 à 1990, et à l'ENSAE avant d’entrer à l’ École des Hautes Études en Sciences Sociales en 1990. Il est Directeur d’Études depuis 1996 et dirige le Centre d'Études des Modes d'Industrialisation (CEMI-EHESS). Ces analyses reconnues l'ont aussi mené à un poste en Russie au Haut Collège d'Économie (1993-2000) et à l’Ecole d’Économie de Moscou depuis 2005. Il dirige le groupe de recherche IRSES à la FMSH, et co-organise avec l'Institut de Prévision de l'Economie Nationale (IPEN-ASR) le séminaire Franco-Russe sur les problèmes financiers et monétaires du développement de la Russie. L'homme n'a rien d'un extrémiste ou d'un analyste superficiel. Le message d'alerte publié sur son blog est donc a lire avec attention car il témoigne d'une rupture désormais visible des élites avec non seulement les partis traditionnels mais aussi la maison mère européenne. Certes, la ligne de fracture se traduit différemment selon les personnes et leur dépendance financière. Ainsi, le fonctionnaire Emmanuel Todd, brillant démographe, après avoir appelé à voter aux présidentielles en totale contradiction avec ses propres analyses ira cette fois... à la pêche. Sapir lui ayant vite compris à qui il avait à faire avec le Front de Gauche donnera lui plus de consigne, on ne l'y reprendra pas. D'autres ont passé une fois pour toute le Rubicon comme le géopoliticien Chauprade. Le commentaire d'actualité de Sapir en lien ci-dessous est donc à lire.

jsapir.jpg

"Le «roman de l'Euro», quel beau titre pour une soirée de propagande sur France-2! On nous a présenté donc comme un «roman» ce qui est, pour la majorité des Français, mais aussi des Italiens, des Espagnols, des Portugais et des Grecs, un véritable cauchemar. Notons que les réalisateurs n'avaient pris aucun risque. Les voix discordantes étaient réduites au strict minimum. Et si l'on doit saluer le courage d'un Philippe Villin, toujours très battant sur ce terrain, le spectateur moyen est laissé dans l'ignorance du nombre important d'économistes qui ont exprimé, ou qui expriment aujourd'hui, leurs doutes quant à la survie et surtout l'efficacité de l'Euro. Des Bernard Maris, conseiller économique à la Banque de France, Bernard Mazier, Alain Cotta ou Frédéric Lordon, il ne fut donc pas questions, ni des quelques soixante-dix noms d'économistes européens ou américains. De «débat», il n'y eut que le nom, et cela est indigne, mais hélas très habituel, de la télévision publique mais aussi de la France en général." Jacques Sapir 16/05/2014

 

Le 25 mai…

20 mai 2014
Par Jacques Sapir

Alors que s’approchent rapidement les élections européennes montent tant les pressions pour que je rende publique une consigne de vote, que les pressions pour l’abstention. Je comprends ces dernières, mais ne les approuve nullement. Des personnes très honorables, de Nikonoff à Todd, vont s’abstenir dimanche prochain. Je pense qu’ils commettent une erreur, et même une erreur grave. (la suite)

14:39 Publié dans Actualité | Tags : poutine, sapir, chine, europe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |