Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2014

Le tirage au sort base de la Démocratie

acropole.jpg

Le combat pour la démocratie ne relève pas seulement d’une lubie d'intellectuels e nostalgiques de la Grèce antique. Il s'agit aussi d'une réponse efficace tant à la crise de la représentation qu'à la crise économique. L'Islande le démontre avec succès.

Sous le nom de Démocratie, on enseigne souvent en "Occident" aux enfants à aimer la République, un système représentatif basé sur l'élection donc tout son contraire. Ce mini-documentaire sur le processus constituant et le tirage au sort, réalisé par Judith Bernard avec les étudiants du BTS audiovisuel de Suger, à partir d'un entretien avec Etienne Chouard et d'une captation d'un atelier organisé par les Citoyens Constituants permet de clarifier le sujet.


Et si l'Occident défendait un système ennemi de la Démocratie en nous trompant?

18:16 Publié dans Actualité | Tags : démocratie, élection, chouard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

11/06/2014

Stand with Snowden

snowden.jpg

Une nouvelle campagne de soutien est lancée pour soutenir le lanceur d'alerte et patriote américain Edward Snowden toujours menacé de poursuites mettant sa vie en danger. On retrouve toutes les actualités de ce courageux combat qui concerne aussi les citoyens européens sur le site de la Courage Foundation. Dans les rangs de cette résistance figurent déja Daniel Ellsberg (affaire des documents du Pentagon ), Thomas Drake (NSA), Ray McGovern (CIA) and Annie Machon (MI5), au coté de la Nobel de la paix Madame Mairead Maguire,  et le co-fondateur de l'Electronic Frontier Foundation, John Perry Barlow.

Bien en entendu à voir le site officiel Edward Snowden.



Glenn Greenwald journaliste à The Intercept explique pourquoi il rejoint ce mouvement.

 

22:18 Publié dans Actualité | Tags : snowden, surveillance, libertés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

09/06/2014

Le temps des bigots

fournée.jpg

L'hypocrisie et les bigots sont la ruine du monde (Christine de Suède).

12:05 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

08/06/2014

Du moisissement des élites...

racket.jpg

France mise à l'amende de 16 milliards de dollars (Reuters) par oncle Sam. La construction de l'Europe est ce le partenariat avec les pays européens ou avec un proxénète?

 Car il faut bien qualifier les choses avec modération et par respect pour certaines analyses encore sérieuses, ne pas parler de lâcheté. Chez Emmanuel Todd sans doute grand démographe et qui voit un peu plus loin que le commun des mortels, il est triste de voir ce blocage (mais on constate le même phénomène chez Noam Chomsky) concernant l'origine du non fonctionnement de l'Europe ou les bombardements de populations civiles en Ukraine. Chez Todd la limitation s'appelle l'Allemagne et elle serait unique responsable de l'Europe, l'Euro, la crise ukrainienne.

 Deux doigts de jugeote permettent pourtant d'établir que l'Allemagne n'a pas d'autre politique depuis 1945 que celle que lui accorde ou dicte les États-Unis. Elle n'est même pas une puissance nucléaire ce qui est le minimum pour avoir le droit à la parole ou espérer un soupçon de souveraineté. D'ailleurs personne ne l'a entendue après l'affaire Snowden.

Mistral.jpg

Selon le très bien informé Wall Street Journal, 400 marins russes arriveront le 22 juin au port français de Saint-Nazaire pour suivre une formation, avant de ramener en Russie cet automne le premier des deux navires de type Mistral. Reuters nous apprend que cette nouvelle a fait passer l'amende contre la BNP de 10 à 16 milliards de dollars. Précisons aussi que la Russie possède une technique de construction bien en avance sur ces Mistral qui ne sont pas à l'origine une demande russe.

D'ailleurs personne n'a entendu la France qui à travers la BNP vient de subir la punition d'une amende de 16 milliards de dollar pour vente de 2 Mistral, bâtiments de projection et de commandement à la Russie. Notons que pour des faits similaires à ceux de la BNP, la banque JP Morgan a écopé de moins de 90 millions de dollars d'amende. Les États-Unis se montrent particulièrement hostiles à la vente à la Russie des deux BPC depuis le début la crise ukrainienne d'origine occidentale. Malgré les pressions de Washington, la France a annoncé son intention d'honorer le contrat car selon un représentant de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) et Moscou respecte jusqu'à ce jour le calendrier des paiements prévus par le contrat, les dédommagements à verser par la France en cas de refus de vente seraient colossaux et une catastrophe pour son image industrielle.

Les déclarations de Viktor Ozerov, président de la commission du Conseil de la Fédération (sénat russe) pour la défense et la sécurité sont à cet égard particulièrement claires. Cet achat n'est survenu"après s'être laissés persuader par la partie française" (Ria Novosti). Une non-exécution de dernière minute mais possible du contrat "ne porterait aucun préjudice" au potentiel militaire de la Russie, car cette dernière "n'a pratiquement pas d'endroit où utiliser ces porte-hélicoptères". "Quant aux fonds restitués en cas de non-livraison des Mistral, surtout compte tenu des pénalités se chiffrant à plusieurs milliards de dollars, nous pourrions les utiliser dans le cadre de notre programme national de défense, et ce même avec une plus grande efficacité".

 

Des propos à écouter malgré l'absence de leçon qui en est tirée et les interruptions ineptes des animateurs radio bousculés dans leurs croyances. On notera aussi comment notre démographe national considère les États-Unis, à la manière d'une patrie de secours (un sac de couchage de libre dans le Vercors du coup) ce qui est bien peu européen mais explique aussi une faiblesse de ses conclusions et leur incohérence avec la réalité. Concilier idéologie et faits, c'est parfois difficile même avec beaucoup de baratin. On imagine mal l'intérêt allemand de faire une guerre même cachée avec un pays qui fait vivre 6200 entreprises allemandes, un pays qui depuis l'arrêt du nucléaire devient son premier fournisseur énergétique mais Todd si!

Enfin, en cas de non vente que faire des Mistral? Ils n'auraient aucune utilité pour l'Otan. Non seulement pour des raisons économiques qui interdisent un achat hors budget d'une telle envergure en période de récession (spécificité de la zone euro) qui implique une réduction des dépenses militaires. De plus, ces Mistrals construits seront adaptés aux dimensions des hélicoptères et du matériel de débarquement russes, bien différent des normes de l'Otan. Bref, la reconstruction serait d'un coût pharaonique voire impossible.

bnp,mistral,todd,ukraine

Il faut attendre octobre pour savoir qui dans cette histoire est cocu

Pour l'expert russe Igor Korotchenko (rédacteur en chef de la revue Défense nationale.), il s'agit aussi  d'une "tentative des USA de tacler l'industrie de l'armement française et d'affaiblir leurs concurrents sur le marché de l'armement". "Si cette transaction était mise en échec, il serait question de la révision intégrale de la coopération militaro-technique entre la Russie et la France, qui va plus loin que les contrats sur les Mistrals et s'étend aux projets et accords mutuellement bénéfiques, dont Paris tire un profit économique conséquent". En cas de rupture du contrat précise t-il "A titre de compensation la Russie recevrait non seulement l'argent déjà transféré dans le cadre de ce contrat, mais également une pénalité. Et on ignore qui couvrirait ces frais des constructeurs navals français". Avec une récession dans l'ensemble du monde occidental , on se le demande aussi. Une chose est sure, ce ne sera pas la BNP.

10:37 Publié dans Actualité | Tags : bnp, mistral, todd, ukraine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |