Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2014

Game of Thrones en 360° avant la saison 5

Alc.jpg

La cour était à Séville, les galions étaient arrivés, tout respirait l'abondance et la joie dans la plus belle saison de l'année (Histoire des voyages de Scarmentado). Depuis Georges R. R. Martin a fait mentir Voltaire...

Après le succès confirmé de la saison 4, la série à la mode Game of Thrones de la chaîne américaine HBO verra le mois prochain le début des trois mois de tournage de la saison 5. Ce sont des paysages d'Irlande, Croatie, Islande et Espagne qui nous feront rêver ou frissonner sous la perspective de réalisateurs déjà familier avec cet univers plein de rebondissements. Ainsi, nous retrouverons des familiers à l'exception de Michelle MacLaren, Alik Sakharov et Alex Graves qui n'ont pas été confirmés. A ce niveau de la production de nouveaux visages font aussi leur apparition. 

Les épisodes 1 et 2 seront dirigés par Michael Slovis, les épisodes 3 et 4 sont destinés à Mark Mylod, les épisodes 5 et 6 seront confiés au canadien Jeremy Podeswa (Boardwalk Empire et Prix Gemini pour The gameofthrones,360°,sevilla,saison5,sévilleBorgias). Les épisodes 7 et 8 reviennent eux à Miguel Sapochnik (Fringe et directeur de Jude Law en 2010 pour Repo Men). Pour finir car la saison on le sait désormais comptera bien 10 épisodes (malgré le souhait de Martin qui déclarait au NY Times: j'aimerais que nous ayons plus d'épisodes. J'adorerais avoir 13 épisodes.), c'est encore l'expérimenté David Nutter (X-Files, Millenium) ancien de l'équipe depuis la saison 2 qui achèvera on le souhaite en beauté avec les épisodes 9 et 10 qui nous laisseront sur notre faim comme d'habitude. Compte tenu des délais et du rythme de diffusion intensif à partir d'avril 2015 sur HBO chaque réalisateur se limite donc à deux épisodes.

season5.jpg

En raison d'un style de personnage bien particulier CGI et studios seront à l'honneur

Pour en revenir aux lieux de tournages, les rumeurs concernant l'Espagne se sont donc confirmées avec la ville de Séville qui sera un lieu de tournage important. C'est l'ambassadeur américain en Espagne, James Costos qui a annoncé en personne la signature de l'accord entre la chaîne HBO et la région andalouse. Une grande partie du scénario prévu se déroule dans la zone de de Dorne, fief des Martell dont le représentant, le Prince Oberyn a marqué la saison qui vient de s'achever. Dorne est une terre bien spécifique de Westeros, un paysage méridional et incitant au loisir. C'est donc dans ce climat paradisiaque et ensoleillé que l'intrigue concernant Myrcella Baratheon prendra son essor.

 Ce  sera donc très probablement le palais de l'Alcázar qui illustrera les Jardins Aquatiques de Dorne, maison des Martell et l'Andalousie ne manque pas de villes et villages pour jouer le rôle de Sunspear, la capitale.  L'Alcazar de Séville ou  Reales Alcázares de Sevilla est un palais fortifié construit par les Omeyyades à partir de 844, sous le règne de l'émir Abd al-Rahman II. Il faut souvent modifié, transformé depuis l'époque musulmane (période Almohades). Plus tard, Au XIIIe siècle, Alphonse X entreprit de faire bâtir un premier palais, de style gothique sur cet emplacement. Ensuite, au siècle suivant, c'est Pierre Ier confronté au terrible tremblement de terre de 1356 qui détruisit largement Séville qui greffa sur cet ensemble un nouveau palais de style mudéjar. Enfin, le tout remodelé sous le règne de Charles Quint au XVIe siècle. L'alcazar de Séville résidence royale est désormais parfois occupé par la la famille royale d'Espagne.

 alcazarseville.jpg

Pour la visite 360° de l'alcazar un petit clic sur la photo!

Mais si, vous vous en doutez, le surnaturel sera à l'honneur durant la saison 5 avec de fréquentes scènes de l'autre côté du Mur du Nord, l'an prochain, l'Islande ne sera pourtant pas un lieu de tourisme pour les acteurs.  en effet, seuls des plans de paysages seront tournés, la part belle restant aux images de synthèse. Nous pouvons toutefois vous confier (mais ne le répétez à personne) qu'une spectaculaire bataille est prévue dans les étendues neigeuses.

island.png

Concernant le contenu de la saison, nous dévoilerons peu de chose. *ATTENTION SPOILER* Sachez que Bran trouvera la caverne du corbeau aux trois yeux et débutera dans la saison ultérieure son apprentissage. Stanis et Jon Snow de leur côté devront faire alliance ou s'affronter une fois pour toute face au défi du Nord. Arya et Tyrion devront naviguer alors que Daenerys devra concilier les devoir de la royauté et ceux d'une couvée de dragons. Les conséquences de la mort de Tywin seront aussi lourdes pour tous.

 hod.png

En attendant la reprise du tournage intensif dans quelques semaines, les acteurs se livrent à leurs gameofthrones,360°,sevilla,saison5,sévilleactivités favorites parfois inhabituelles. Par exemple l'irlandais Kristian Nairn, interprète du solide Hodor dans la série joue les DJ et va même se produire dans une tournée australienne bien entendu inspirée de la série et il n'a rien d'un amateur s'étant déjà fait un nom dans le style électro-house à Dublin. C'est donc sur une musique décalée mais en costumes inspirés des temps médiévaux que les fans sont invités à venir l'écouter durant son tour d'Australie. Pendant ce temps, Tyrion Lannister ou plutôt Peter Dinkalge, a produit cette année le film Face Your Food pour l'organisation PETA décrivant les conditions détestables de la situation des animaux dans les élevages industriels, et encourageant ses fans au végétanisme (forme de végétarisme). Les images que vous êtes sur le point de voir, vous n'aurez peut-être pas envie de les regarder, mais elles vous montrent ce que vous financez à chaque fois que vous achetez de la viande, des œufs ou des produits laitiers. (Daily Express).


Dinklage au service de PETA (People for the Ethical Treatment of Animals)

 Succès oblige la très bourgeoise et très conservatrice chaîne Canal+ s'ouvrait début juillet, pour le dernier Grand Journal de la saison au phénomène Game of Thrones, Antoine de Caunes recevait George R.R. Martin. Et on ne peut que saluer le courage du vieil homme devant supporter les questions de Jean-Michel Apathie. En effet, Martin n'est pas de nature amorphe et n'hésite pas à mettre les choses au point à l'occasion. Ainsi, il est énervé par l'attitude de certains fans qui craignent sa disparition avant la fin d'un cycle qui semble aussi interminable que celui de Feist. Mais c'est ignorer ce que le président de HBO, Michael Lombardo répète souvent, à à savoir que la série prend à l'occasion de l'avance sur l’œuvre écrite. Voilà une raison qui impose le lien étroit entre la chaîne, la réalisation et l'auteur: George fait partie intégrante de notre équipe créative et chacun de nos gestes est étroitement chorégraphié avec lui.

Interview de George R.R. Martin le 11 juillet (Le Grand Journal)

Nous avons gardé pour la fin un sujet important, à savoir la possibilité d'un film inspiré de la série. Pour la production, Michael Lombardo répond de manière négative : Nous devons comprendre les choses avec George. Nous sommes en discussions avec lui. Mais cela ne dépasse pas, pour le moment, le cadre déjà ambitieux de la série. Il précise : "aucune conversation" n'a eu lieu à propos d'un tel projet. D'ailleurs on peut se demander ce qu'apporterait un film par rapport à la série à l'exception d'effet spéciaux un peu supérieurs en qualité et durée. En attendant Martin avoue être occupé car outre sa fonction de consultant auprès de HBO, on trouve chez lui les soucis des feuilletonistes du début du siècle dernier: Si les personnages sont dans une situation difficile ou effrayante, je veux que les lecteurs aient peur de tourner la page suivante. Parce qu'ils ne savent pas ce qui va se passer. Est-ce que le personnage va vivre ? Va mourir ? Ils ne le savent pas.


Wordstar 4.0 un traitement de texte sous DOS derrière votre série favorite!

En attendant le test du jeu d'aventure produit par Telltale en partenariat avec HBO, et si vous êtes lassés du jeu de stratégie Game of Thrones : Genesis de Cyanide ou Game of Thrones : Le Trône de Fer, vous pouvez vous aventurer à travers Westeros sur les téléphones Android et même les iPhone. En effet, le jeu de rôle Game of Thrones Ascent est désormais disponible. Gratuit mais en anglais, le logiciel vous donne la possibilité de conduire votre maison et de vous allier avec les Stark ou de les défier voire de collaborer avec les autres maisons, Lannister, Targaryen, Baratheon, Tyrell. Ce sont plus de 2000 quêtes inspirés des quatre premières saisons qui sont à votre disposition. A noter que le jeu reste accessible sous votre navigateur ou Facebook sauf quand vous êtes au bureau.

10:56 Publié dans Actualité, Loisirs Jeux Salons | Tags : gameofthrones, 360°, sevilla, saison5, séville, android, iphone, jeu | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

20/07/2014

Deezer prend note de la reprise

 commerce_art.png

 Deezer appartient à la catégorie des services d'écoute de musique en streaming à la demande permettant d’écouter des artistes, ses titres favoris et des albums. Son catalogue compte des millions de titres. A l'origine, site et services étaient gratuit ce qui semble logique étant donné que cette diffusion n'est rien d'autre que de la publicité pour des musiques et des artistes dans une forme purement virtuelle. Personne n'aurait en effet l'idée de payer pour l'odeur des pains au chocolat devant une pâtisserie ou de verser une contribution à un concessionnaire automobile s'il voit passer la dernière Ferrari. On paye en effet pour une propriété par pour du vent encore que la taxe carbone a démontré que dans ce domaine toutes les audaces sont permises.

deezer,musique,crise,brel

Si on était payé comme un fonctionnaire pour faire ce qu'on fait, on continuerait à le faire quand même. Parce qu'on aime ça! (Brassens).

L'actualité de cette plate forme musicale et ce que nous découvrons c'est la fin de l'offre à 4,99 euros par mois (Premium et ex Deezer HQ) pour les nouveaux utilisateurs ou en cas d'interruption de cette formule par un abonné. Cette démarche est particulièrement révélatrice des effets en Europe comme aux États-Unis de la crise économique qui s'aggrave. Les écarts entre riche et pauvres ne cessent de s'accentuer et le segment intermédiaire tend à disparaitre, un phénomène encore trop peu perçu par les classes moyennes et les cadres qui se sont longtemps pensés plus près des classes dirigeantes que des classes dirigées. Les faits prouvent le contraire. Deezer prend donc acte de la régression du pouvoir d'achat d'une partie de sa clientè et ne propose désormais plus que deux formules, l'une gratuite nommée Discovery, l'autre payante baptisée Premium+ à 9.99€ même si le changement pour une fois pour maintenant se fait au nom, au prétexte de l'utilisation plus répandue des terminaux mobiles.

deezer,musique,crise

Je ne suis pas venu à Paris. Je suis venu dans un pays où il y a une langue. Parce que je viens d'un pays où il n'y a pas de langue... Je me fous complètement de l'argent. Si un jour vous apprenez que je suis devenu pauvre, ne me plaignez pas. (RTB 1971). Entre Zazie et le monde d'Universal quel Brel serait possible?
 
On voit le sens de l'évolution et de la régression qui fait songer avec nostalgie à l'époque du lancement de Premium qui assurait un son en haute qualité et surtout l'absence de publicités pendant l'écoute. Mais il est vrai que les pressions et la propagande contre la gratuité sont énormes. Ainsi, en 2011, Pascal Nègre déclarait:  Je pense que le modèle du gratuit pose un problème. Il faut le restreindre, il faut le dégrader. Cela veut dire qu'il faut qu'il y ait beaucoup plus de pub qu'aujourd'hui. En français, nous appellerons ça le beurre, l'argent du beurre et une partie de la crémière que la décence nous interdit de préciser davantage. Sachez cependant que le dynamique Pascal n'est pas n'importe qui. Proche de Nicolas Sarkozy, il est président directeur général d'Universal Music France, président de la société civile des producteurs phonographiques (SCPP) et président de la Société civile des producteurs associés (SCPA) et doté de ces différents titres de gloire attaque, avec une belle constance, le téléchargement illégal d'œuvres protégées. Sans doute par amour de la culture française et par pur désintéressement.

Electrospirit_1130587067.jpg

Les bourgeois c'est comm' les cochons / Plus ça devient vieux, plus ça devient bête, / Les bourgeois c'est comme les cochons / Plus ça devient vieux plus ça devient…(Brel)

Car nous avons là un vrai et beau mécène digne des Médicis qui a participe au lancement d'artistes irremplaçables et que le monde nous envie, des Khaled, des Zebda et repoussant les limites, il s'est donné aux carrières éblouissantes des Bashung, Eicher, Noir Désir, Zazie... Vous avouerez qu'on atteint les sommets avec autre chose que ces traînes-patins de Brel ou Mozart. Il est même intervenu sur les derniers albums de Barbar, les concerts de Faudel, Khaled, Rachid Taha.

La belle fraternité existant entre le néo-libéralisme économique, politique et l'extrême gauche "culturelle" et politique manifeste par tant de faits chaque jour et pourtant si ignorée, niée par le consommateur citoyen m'étonnera toujours.

12:56 Publié dans Actualité | Tags : deezer, musique, crise, brel, brassens | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

19/07/2014

Rennes-le-Château à l'ombre des Grands Anciens

rennes-le-château

L'abbé François Béranger Saunière s'installe au minuscule et pauvre village de Rennes-le-Château en 1885. C'est en entreprenant des travaux de rénovation de son église en 1891 qu'il aurait découvert un trésor accompagné de mystérieux parchemins. L'origine de sa soudaine et considérable fortune sont le sujet de nombreuses théories à l'origine de légende du mystérieux trésor de Rennes-le-Château. À sa mort en 1917, sa fidèle servante Marie Dénarnaud héritera de sa fortune dont une étrange villa Bethania.


 Vous pouvez aussi retrouver Jean-Paul Bourre, conteur, écrivain et animateur de Radio Ici et Maintenant sur le site de la radio à travers de nombreuses émissions.

Rendez-vous le 24 juillet à Rennes-le-Château, la ville est situé dans le sud du département de l'Aude à quelques kilomètres de Couiza. Le village est juché sur un piton rocheux dominant la région naturelle du Razès, ancien comté rattaché au comté de Carcassonne. pour Mystérieuses connexions. C'est à partir de 10h00, salle de la Capitelle (à côté de la Mairie). Au programme : Arnaud de l'Estoile, Tony Baillargeat, Jean-Paul Bourre (qui évoquera les "Grands Anciens", ces lieux, ces points de jonction où nos origines reviennent par un mouvement tournant, comme revenant du futur), Christian Doumergue, André Douzet et David Galley ! Il sera question du Prieuré de Sion et de Rennes-le-Château, des ovnis dans le passé, des "Pyrénées égyptiennes" et des Grands Anciens ! Les auteurs présents dédicaceront leurs ouvrages.

Ren.jpg


Le célèbre domaine de l'abbé Saunière ne sera pas le seul sujet des conférenciers et c'est aussi une belle promenade pour les yeux et l'esprit si vous passez entre Toulouse et Perpignan.

09:24 Publié dans Actualité, Loisirs Jeux Salons | Tags : rennes-le-château, conférence, dédicaces, bourre | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |

17/07/2014

Un peu de coeur

toutou.jpg

19:54 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |