Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2014

Acer Iconia A3-A20FHD-K5VQ 10" FHD 32Go

tablette,acer,10",fhd

Nées dans les années 90 comme assistants personnels sans soutien technique et industriel puis relancées dans les années 2000, les tablettes tactiles ne sont rien d'autre que des ordinateurs portables plats et sans clavier tentant de proposer des fonctionnalités semblables à un ordinateur personnel. Il s'agit d'accéder et de gérer des contenus multimédias audio ou vidéo, de surfer sur le web tout en conservant les capacités d'un agenda et les outils bureautiques élémentaires. Ce dernier grand coup du monde numérique est donc le chainon entre l'ordinateur portable et le smartphone, rien de bien nouveau ou révolutionnaire mais avec un habile marketing et les déclarations enthousiastes des habituels naïfs (il y a 3 ans, Jonathan Zittrain, professeur à la Faculté de droit de Harvard déclarait avec certitude qu'avec l'arrivée de ces périphériques mobiles que sont les tablettes, smartphones fonctionnant autour du cloud, le PC était mort) certaines entreprises ont réalisé de belle affaires, c'est le cas d'Apple. Depuis, le délire s'est calmé comme pour le phénomène des liseuses.

En effet, un PC est autonome par son alimentation, il permet de stocker les données, il n'a pas besoin du cloud, cette plaie que les éditeurs et gouvernement rêvent d'imposer et enfin, le PC tombe rarement du bureau, personne ne cherche à vous le voler dans le métro ou sur la plage.

tablette,acer,10",fhd

Un simulateur de ferme gratuit pour rivaliser avec papa qui se fait poursuivre par des toutous dans 7 Days or die? Voici Hay Day.


Un petit tour au niveau 14...

 Il faut donc comprendre la tablette pour ce qu'elle est, un périphérique gadget de luxe supplémentaire qui vous permet en week-end, en vacances, de garder un contact mail avec vos amis ou votre univers professionnel, d'écouter un peu de musique dans une qualité moyenne, de jouer gratuitement ou à peu de frais, de regarder une vidéo. C'est déjà pas mal et il ne faudrait pas en demander plus.

La tablette présente un look classique avec en façade un cadre plastique, le dos étant en aluminium brossé. L'écran de l'Acer A3-A20FHD utilise la technologie IPS aux bons angles de vue et qui revient aussi à la mode pour les moniteurs et comporte une résolution de 1920x1200 (la capacité de la batterie est de 5910mAh soit en moyenne 9h d'autonomie et la moitié en mode jeu). Cette résolution est largement suffisante sur une tablette 10 pouces, permettant une lecture confortable, un affichage détaillé et on laissera le 2560x1600 aux nouvelles et coûteuses générations qui présentent des saccades plus visibles dans les jeux en 3D. Sur cet écran de qualité Gorilla Glass 3 (solidité et résistance aux rayures), le contraste est satisfaisant et luminosité est élevée (395cd/m² au maximum) ce qui permet  une utilisation en lumière extérieure en plein jour et vous demandera même de la réduire si vous utiliser en intérieur le mode liseuse qui sinon serait fatigant (pour la lecture régulière il faut de toute façon opter pour une liseuse pour la santé de vos yeux), aggressif. Le rendu des couleurs est lui aussi correct sans les noirs profonds des écrans OLED mais aussi, sans leur déformation des couleurs. Le traitement contre les traces de doigt est lui, comme souvent, plus un message marketing qu'une réalité. L'écran comme la tablette confirme la bonne finition et l'impression de solidité de l'ensemble.

tablette,acer,10",fhd

Acer sur le dernier salon IFA. Si la marque n'a toujours pas l'aura de prestige des grands, elle propose des produits particulièrement attractifs dans le domaine des portables et désormais des tablettes. C'est ainsi que des parts de marché sont gagnées sans abuser les clients.


Au niveau de la performance on retrouve un la puce MediaTek MT8127, un CPU quad-core à 1,5GHz accompagnée d'un GPU Mali-450 MP4 doté de 2Go de RAM. Cet ensemble assez populaire chez les constructeurs assure des résultats dans la bonne moyenne des tablettes 2014 et cet Acer se place souvent devant une Galaxy Tab 4 même si elle ne peut rivaliser avec des modèles équipés du Intel Atom Z3745. Mais avons nous besoin d'une telle différence de prix dans un matériel lorsque les usages principaux web, lecture audio/vidéo ou 95% des jeux tournent parfaitement? En fait, dans un usage pratique on trouvera rarement une différence visible avec une tablette 3 fois plus chère, seul un passionné des derniers jeux 3D les plus riches en textures, en animation songeront à un autre modèle. Le logiciel système est Android 4.4 et pas le lourd Windows. Acer a eu la bonne idée de ne pas trop y toucher ce qui est toujours mieux pour les performances.

Vous découvrirez quelques 600Mo d'outils et applications pré-installés. Ils sont comme toujours plus ou moins utile mais rassureront un nouvel utilisateur qui pourra immédiatement profiter du coté multimédia de son nouveau jouet ou d'accéder à une mini suite bureautique qui fait sérieux si votre chef de service rode dans les couloir et se montre allergique aux Angry Birds. Modèle haut de gamme de la série Iconia A20, vous bénéficiez de 32Go d'espace de stockage extensibles par carte micro-SD (jusqu'à 64Go voir notre test de la carte Lexar).


Star War Tiny death star, gratuit et indispensable. 


Un mot des capteurs photo. Ils sont deux; un 2MP en face avant (couleurs et luminosité un peu décevantes) qui sera utile surtout pour la vidéoconférence et celui de la face arrière 5MP qui servira plus souvent pour capturer photos ou vidéos. Certes la qualité est loin d'un vrai numérique voir d'un récent smartphone mais soyons franc, ces outils sont fort peu utilisés au quotidien. Le son dolby est lui mieux traité avec deux sorties en bas de tablette. N'oubliez pas à ce propos de joindre à votre achat ou cadeau des petits écouteurs s'il est destiné à des enfants car faire 300km en écoutant des tirs de pistolaser ou les pleurs de Candy pour la 27e fois...

Concernant la connexion au Net, tout se fera en Wifi (pas de port RJ45 comme sur les tablettes chinoises low cost snif mais le Bluetooth est présent)) et cela se passe de manière transparent (GPS inclue). On trouvera en outre un mini port USB compatible OTG bien pratique pour relier votre bibliothèque multimédia externe mais aussi un inhabituel port micro HDMI est présent, fait de plus en plus rare pour une connexion de la tablette à un téléviseur (pratique pour les photos).

Disponible à environ 220€ (offre de remboursement jusqu'à janvier 2015), cette tablette offre donc un très bon rapport qualité prix et seules quelques grognons demanderont un peu plus d'autonomie. L'écran IPS est confortable, la version android récente et peu bidouilllée, c'est donc un bon choix pour Noël 2014. N'oubliez cependant pas que l’utilisation d’une tablette induit une posture moins naturelle, moins confortable que celle d’un ordinateur traditionnel et  son utilisation prolongée peut provoquer des douleurs cervicales. De même, posée sur les genoux elle génère facilement le torticolis.


Sega Sonic Dash tout aussi gratuit

 

Caractéristiques (Acer A3-A20FHD-K5VQ):

 

Garantie constructeur Garantie Fabricant : 1 an(s)
Système d'exploitation Androïd KitKat 4.4
Plate-forme du matériel informatique tablette
Description du clavier Pas de clavier
Vitesse du processeur 1.5 GHz
Nombre de coeurs 4
Taille de la mémoire vive 2 GB
Taille du disque dur 32 GB
Type d'écran Tactile
Taille de l'écran 10.1 pouces
Résolution maximale d'affichage 1920 x 1200
Description de la carte graphique non
Type de connectivité bluetooth 4.0
Type de technologie sans fil 802.11B, 802.11G, 802.11n
Bluetooth Oui
Nombre de ports HDMI 1
Nombre de ports USB 2.0 1
Durée de vie moyenne (en heures) 7 heures
Item dimensions L x W x H 17.1 x 25.6 x 9 millimetres
Poids du produit 510 grammes

20:51 Publié dans Actualité, Multimédia, Tablette | Tags : tablette, acer, 10", fhd | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

24/11/2014

Bill et l'autre monde

fun.jpg

Bill Gates meurt dans un accident de voiture. Il est accueilli au purgatoire par St Pierre :
" En fait, Bill, je ne sais pas ce que je vais faire de toi. Je ne suis pas sûr si je dois t´envoyer au paradis ou bien en enfer.
D´un côté, tu as aidé la société en mettant un ordinateur dans presque tous les foyers américains, mais d´un autre côté, tu as crée cet abominable Windows.
Je vais faire quelque chose que je n´ai jamais fait auparavant : je vais te permettre de choisir ou tu veux aller."
Bill Gates répond : "Quelle est la différence entre l´enfer et le paradis?"
St Pierre lui dit : " Je veux bien te laisser la possibilité de visiter les deux endroits, si ça peut t´aider dans ta prise de décision."
"Dans ce cas, allons voir l´enfer en premier" propose Gates.
Alors Bill va en enfer. C´était une plage superbe et vierge avec une eau claire avec beaucoup de filles en bikini courant partout, rieuses et offertes. Le soleil brillait et la température était parfaite. Bill en fut ravi.
"C´est le pied ici!" dit Bill à St Pierre. "Si c´est ça l´enfer, alors je veux voir absolument ce qu´est le paradis!"
Le paradis était un endroit perché sur les nuages, avec des anges voletant de-ci de-là, jouant de la harpe et chantant.
C´était beau, mais pas aussi excitant que l´enfer. Bill réfléchit un instant, puis donna sa décision : "Hum, je crois que j´aime mieux l´enfer", dit-il à St Pierre.
Alors Bill alla en enfer.
Deux semaines plus tard, St Pierre décide de rendre visite à l´ancien milliardaire pour voir comment il se portait en enfer.
Lorsqu´il y arriva, il trouva Bill cloué sur un mur, hurlant dans des flammes au fond de caves profondes, se faisant torturer et brûlé par des démons. " Comment ça va ?" demanda St Pierre à Bill.
Bill lui répondit :"C´est atroce! ça n´a rien à voir avec l´enfer que j´ai visité il y a deux semaines! J´arrive pas à croire ce qui m´arrive!
Qu´est devenu l´autre endroit, avec la superbe plage et les super nanas jouant dans les vagues ?!??!"
"C´était la démo", répondit St Pierre.

08:43 Publié dans Actualité, Humour geek | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

22/11/2014

N'oublions pas notre histoire

churchill-lincoln.jpg

Churchill sous la photo du Maître américain illustré par Lincoln. Il y aurait beaucoup à enseigner sur cet homme avide d'argent (il le gagnera dans la presse), ambitieux et soucieux de paraître, considéré comme responsable de la défaite des Dardanelles et ayant aussi soutenu la sanglante guerre des Boers dont on ne parle guère (et encore moins des meurtriers camps de concentration crées par les anglais qui porteraient atteinte à un pratique monopole) par ses articles.

A l'heure où certains politiciens sans aucune légitimité démocratique trahissent la parole de la France en refusant de satisfaire des engagements industriels, quitte à saboter notre image internationale en pleine crise économique, à l'heure où ils soutiennent le terrorisme en Syrie, les crimes de guerre et le renversement de régime légaux en Ukraine et hier en Libye et à l'occasion appellent au meurtre de dirigeants étrangers, il importe de se souvenir que la France avait, il y a encore quelques dizaines d'années, un sens de la dignité et de la souveraineté bien éloigné de cet esprit mafieux et collaborateur.

mistral,france,russie,de gaulleAinsi, en 1964, Charles de Gaulle refusa de commémorer le débarquement de Normandie, le 6 juin, pour le vingtième anniversaire de 1944. Le collégien français de 2014 endoctriné par la télévision serait bien en peine de le comprendre.

Un Mistral. Comme en 1939, des élites soumises aux intérêts anglo-saxons trahissent la France en attendant de peut-être l'entraîner à nouveau dans une guerre pour défendre une cause qui n'est pas la notre. Les médias russes veulent croire à une livraison honorée le 27 novembre, nous attendons de voir.


« Alain Peyrefitte (l’air candide) : ”Croyez-vous, mon général, que les Français comprendront que vous ne soyez pas présent aux cérémonies de Normandie ?
Charles de Gaulle (sévèrement) : – C’est Pompidou qui vous a demandé de revenir à la charge ? (Je ne cille pas). Eh bien, non ! Ma décision est prise ! La France a été traitée comme un paillasson ! Churchill m’a convoqué d’Alger à Londres, le 4 juin. Il m’a fait venir dans un train où il avait établi son quartier général, comme un châtelain sonne son maître d’hôtel. Et il m’a annoncé le débarquement, sans qu’aucune unité française ait été prévue pour y participer. Nous nous sommes affrontés rudement. Je lui ai reproché de se mettre aux ordres de Roosevelt, au lieu de lui imposer une volonté européenne (il appuie). Il m’a crié de toute la force de ses poumons : ”De Gaulle, dites-vous bien que quand j’aurai à choisir entre vous et Roosevelt, je préférerai toujours Roosevelt ! Quand nous aurons à choisir entre les Français et les Américains, nous préférerons toujours les Américains ! Quand nous aurons à choisir entre le continent et le grand large, nous choisirons toujours le grand large ! ” (Il me l’a déjà dit. Ce souvenir est indélébile.)
”Le débarquement du 6 juin, ç’a été l’affaire des Anglo-Saxons, d’où la France a été exclue. Ils étaient bien décidés à s’installer en France comme en territoire ennemi ! Comme ils venaient de le faire en Italie et comme ils s’apprêtaient à le faire en Allemagne ! Ils avaient préparé leur AMGOT, qui devait gouverner souverainement la France à mesure de l’avance de leurs armées. Ils avaient imprimé leur fausse monnaie, qui aurait eu cours forcé. Ils se seraient conduits en pays conquis.
” C’est exactement ce qui se serait passé si je n’avais pas imposé, oui imposé, mes commissaires de la République, mes préfets, mes sous-préfets, mes comités de libération ! Et vous voudriez que j’aille commémorer leur débarquement, alors qu’il était le prélude à une seconde occupation du pays ? Non, non, ne comptez pas sur moi ! Je veux bien que les choses se passent gracieusement, mais ma place n’est pas là ! » 

Alain Peyrefitte, C’était de Gaulle, Éditions de Fallois/Fayard, 1997.


 De Gaulle choisira avec sagesse de commémorer le débarquement de Provence signifiant que la pseudo libération de la France de juin annonçait en réalité une volonté de mise sous tutelle. Cette domination sera bien acceptée en 2014 par des politiciens ni courageux ni patriotes.

 

09:35 Publié dans Actualité | Tags : mistral, france, russie, économie, de gaulle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

20/11/2014

Firefox adopte Yahoo

firefox.jpg

Pour la sécurité, le respect de la vie privée, on ira surtout voir Startpage

Ce n'est pas la bonne nouvelle du jour, les entreprises Mozilla (Firefox) et Yahoo! viennent de signer un partenariat stratégique sur le marché américain. Si vous avez le bon sens de ne pas utiliser Internet Explorer (17% du marché français) ou Chrome (hélas 33% du marché français) comme navigateur internet par défaut, c'est donc Yahoo! qui succèdera en France au déjà insupportable Google. Notre jugement ne porte pas bien entendu sur les performances des moteurs mais bien sur le respect de votre vie privée et de votre sécurité.

Un particulier et surtout une entreprise ne peut se permettre d'installer un quelconque moteur sur les sur les ordinateurs fixes et les appareils mobiles destinés à son personnel. Google en moteur de base depuis 2004 restera en alternative comme Bing (Microsoft, notons que Yahoo! est aussi allié à Microsoft). Espace plus patriotes et prudents, la Russie et la Chine conserveront sagement Yandex et Baidu.

En France, il faudra bidouiller pour installer Startpage (Startpage utilise SSL pour cacher vos termes de recherche à tous ceux qui pourraient surveiller le trafic entre votre navigateur et les serveurs de Ixquick) une option que l'on aimerait voir disponible dès installation.

Contrairement aux propos délirants de Chris beard CEO de Mozilla Corporation : Notre nouvelle stratégie de recherche vient à l'appui de celle visant à faire de Firefox un navigateur pour tous... Notre statut d'organisation à but non lucratif nous permet de faire des choix différents qui gardent l'internet ouvert partout et indépendant ... un grand pas dans cette direction, ce n'est pas chez Google ou chez Yahoo! que l'on trouvera le minimum de protection de l'utilisateur mais bien chez des opérateurs assurant la confidentialité avec le proxy, des moteurs de recherche garantissant que les utilisateurs peuvent parcourir les sites Internet de manière sûre et anonyme, sans transmettre leurs informations d'identification personnelle aux sites qu'ils consultent, et surtout faisant la promotion d'un internet sans cookies.

fire.jpg

Les contradictions sont flagrantes entre le projet Firefox et des alliances douteuses.

10:43 Publié dans Actualité | Tags : firefox, yahoo, sécurité, google | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |