Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2019

8 mai 1945 ou la fin d'une guerre du capital sans libération

8mai1945,

La fin d'une guerre n'est que la fin d'une voie du commerce

“ En même temps, et tout à fait en dehors de l’asservissement général qu’implique le régime du salariat, les ouvriers ne doivent pas s’exagérer le résultat final de cette lutte quotidienne. Ils ne doivent pas oublier qu’ils luttent contre les effets et non contre les causes de ces effets, qu’ils ne peuvent que retenir le mouvement descendant, mais non en changer la direction, qu’ils n’appliquent que des palliatifs, mais sans guérir le mal. Ils ne doivent donc pas se laisser absorber exclusivement par les escarmouches inévitables que font naître sans cesse les empiétements ininterrompus du capital ou les variations du marché. Il faut qu’ils comprennent que le régime actuel, avec toutes les misères dont il les accable, engendre en même temps les conditions matérielles et les formes sociales nécessaires pour la transformation économique de la société. Au lieu du mot d’ordre conservateur: «Un salaire équitable pour une journée de travail équitable», ils doivent inscrire sur leur drapeau le mot d’ordre révolutionnaire: «Abolition du salariat».”
Karl Marx – Salaire, prix et profit – 1865

“… le passage de la propriété foncière au travail salarié constitue un véritable mouvement dialectique en tant que processus historique accompli puisque le dernier produit de la propriété foncière moderne est bien l’instauration généralisée du travail salarié qui, ensuite, apparaît comme la base de toute la merde contemporaine.”
Karl Marx – Lettre à Engels du 2 avril 1858

“ Mais la lutte reprendra sans cesse, avec une ampleur toujours croissante, et il ne peut y avoir de doute quant au vainqueur final – le petit nombre des accapareurs, ou l’immense majorité travailleuse. Et la classe ouvrière française n’est que l’avant-garde du prolétariat moderne.”
Karl Marx, La guerre civile en France – 1871

_______________________________________________

Actuellement en cette crise gigantesque et fantastique des Gilets Jaunes, nous voyons circuler des revendications arbitraires concernant le salariat : certains réclament plus d’argent, une meilleure retraite, de meilleures conditions de travail ! Autant le dire de suite, ces revendications n’obtiendront pas satisfaction et c’est tant mieux !

Le salariat n’a pas toujours existé, cependant il contient en lui tous les modes d’exploitation antérieurs (Antique, féodal, etc..) en réalisant la synthèse supérieure qui est la pire de toutes !

Pour imposer le salariat, le Capital a du passer par une période d’accumulation primitive qui, arrachant les paysans féodaux à leurs terres, consista à les déporter vers les villes au sein des corporations sous le joug du travail libre, n’hésitant pas à massacrer les plus récalcitrants. Cette réalité sociale historique constitue ainsi la base de notre société actuelle. Citons Marx à cette occasion.

8mai1945,albright,clinton,obama,capitalisme,spectacle“Le début des manufactures fut marqué en même temps par une période de vagabondage, causé par la disparition des troupes armées féodales et par le renvoi des armées que l’on avait rassemblées et que les rois avaient utilisées contre leurs vassaux, et causé également par l’amélioration de l’agriculture et la transformation en pâturage de larges zones de terres de culture. Il découle déjà de ces faits que ce vagabondage est exactement lié à la décomposition de la féodalité. Dès le XIII° siècle, on trouve quelques périodes de ce genre, mais le vagabondage ne s’établit de façon permanente et généralisée qu’à la fin du XV° siècle et au début du XVI° siècle. Les vagabonds étaient en tel nombre que le roi Henri VIII d’Angleterre, entre autres, en fit pendre 72 000 et il fallut une misère extrême pour arriver à les mettre au travail, et cela au prix de difficultés énormes et après une longue résistance. La prospérité rapide des manufactures, surtout en Angleterre, les absorba progressivement. La création du prolétariat sans feu ni lieu – licenciés des grands seigneurs féodaux et cultivateurs victimes d’expropriations violentes et répétées – allait nécessairement plus vite que son absorption par les manufactures naissantes. D’autre part, ces hommes brusquement arrachés à leurs conditions de vie habituelles ne pouvaient se faire aussi subitement à la discipline du nouvel ordre social. Il en sortit donc une masse de mendiants, de voleurs, de vagabonds. De là, vers la fin du XV° siècle et pendant tout le XVI°, dans l’ouest de l’Europe, une législation sanguinaire contre le vagabondage. Les pères de la classe ouvrière actuelle furent châtiés d’avoir été réduits à l’état de vagabonds et de pauvres. La législation les traita en criminels volontaires; elle supposa qu’il dépendait de leur libre arbitre de continuer à travailler comme par le passé et comme s’il n’était survenu aucun changement dans leur condition.”
Karl Marx – L’idéologie Allemande – 1845

8mai1945,albright,clinton,obama,capitalisme,spectacle“C’est ainsi que la population des campagnes, violemment expropriée et réduite au vagabondage, a été rompue à la discipline qu’exige le système du salariat par des lois d’un terrorisme grotesque, par le fouet, la marque au fer rouge, la torture et l’esclavage. […] Voilà de quel prix nous avons payé nos conquêtes; voilà ce qu’il en a coûté pour dégager les « lois éternelles et naturelles » de la production capitaliste, pour consommer le divorce du travailleur d’avec les conditions du travail, pour transformer celles-ci en capital, et la masse du peuple en salariés, en pauvres industrieux (labouring poor), chef-d’œuvre de l’art, création sublime de l’histoire moderne . Si, d’après Augier, c’est « avec des taches naturelles de sang, sur une de ses faces » que « l’argent est venu au monde », le capital y arrive suant le sang et la boue par tous les pores”
Karl Marx – Le Capital – livre 1 – Section 8 – l’accumulation primitive – 1867

Soyons clairs : le salariat c’est pire que l’esclavage ! c’est l’exploitation humaine la plus insidieuse, c’est la réalité la plus inhumaine et la plus dégradante qui soit ! Elle fait de chaque humain une marchandise qui chaque jour doit à nouveau se vendre si il ne veut pas crever de faim… Nous vivons actuellement la consécration absolue du Capitalisme dans sa domination planétaire enfin réalisée, et cette réalité que nous vivons est celle de sa crise terminale qui rend impossible tout réformisme dans une revalorisation marchande des conditions d’existence…

Nous devons comprendre cela et le saisir comme une chance inouïe ! Ce qu’il y aurait de pire pour nous Gaulois réfractaires, c’est de pouvoir à nouveau rénover les conditions d’exploitation et ainsi retourner dans une dynamique de soumission et de revalorisation capitaliste… Notre vie n’est pas une marchandise ! Il existe aujourd’hui dans ce rapport social malade un amour de la servitude jamais atteint… Et comme nous le rappelait Paul Lafargue dans «Le droit à la paresse» : “Honte au prolétariat Français! Des esclaves seuls eussent été capables d’une telle bassesse. Il faudrait vingt ans de civilisation capitaliste à un Grec des temps héroïques pour concevoir un tel avilissement.”

En un mot, nous n’avons jamais été autant domestiqués et aussi inconscients sur notre propre réalité de vie asservie… Le prolétariat, c’est à dire la classe laborieuse que nous sommes reproduit le rapport social capitaliste qui programme notre mort… Débarrassons-nous en une fois pour toutes ! A bas toutes les restructurations économiques et politiques ! Battons-nous sur une frontière de classe clairement établie et libérons-nous de notre enfermement ! Nous n’avons rien à perdre d’autre que nos chaînes, et nous avons un monde à gagner !

8mai1945

«Le prix en valait la peine», c’est ainsi que Marie Jana Korbelová connue sous le nom de Madeleine Albright, alors représentante permanente des USA auprès de l’Onu, a répondu en 1996 à la question de savoir si la mort de plus de 500.000 enfants en Irak suite à l’intervention US était défendable. Après la fin du mandat de Bill Clinton en , elle fut approchée par le président tchèque Václav Havel pour prendre sa succession à la présidence de la République tchèque, proposition qu'elle déclina. En 2001, Albright créa l'Albright Group, un cabinet de conseil en stratégie internationale basé à Washington, D.C. Elle compta Coca-Cola, Merck, Dubai Ports World et Marsh & McLennan parmi ses clients. En 2003, elle accepta une place au Conseil des Directeurs du New York Stock Exchange. En 2005, elle décida de ne pas solliciter un second mandat, à la suite des conséquences du scandale Grasso, dans lequel le président du Conseil des directeurs de la NYSE, Dick Grasso, perçut pour son départ une indemnité de 187,5 millions de dollars, avec une gouvernance faible du Conseil dans lequel Albright siégeait. Elle préside le NDI (la branche du National Endowment for Democracy gérée par le Parti démocrate) ainsi que la fondation Truman qui accorde des bourses. Elle a, lors de l'élection présidentielle américaine de 2008, soutenu Hillary Clinton. Durant la période de transition, le président élu Barack Obama l'a chargée de le représenter à l'étranger. Madeleine Albright copréside le groupe de travail chargé d'élaborer le nouveau concept stratégique de l'Alliance atlantique.

Nous devons saisir RADICALEMENT que si nous voulons une vie humaine nous devons détruire ce rapport social de soumission qui reproduit le capital… Ce qui reproduit le Capital est le rapport prolétarien salarié qui créé la valeur nécessaire à la réalité capitaliste. Il ne faut donc pas se battre sur une base de revalorisation horaire de notre condition d’esclaves ou quémander misérablement un peu plus d’argent… Il convient bien d’abolir une fois pour toutes le salariat ! Demander un peu plus d’argent est une revendication illusoire quant à notre vie humaine ! L’Argent est un asservisseur et un rapport social de domination ! Il apporte la mort et la division, tout comme il apporte l’inversion des qualités et perceptions naturelles et humaines en toutes circonstances.

L’Argent, c’est notre dépossession, et l’Etat n’est en réalité que le chef d’orchestre ostentatoire de cette dépossession. Nous n’avons pas à négocier la longueur de nos chaînes ! Si nous conservons le salariat nous conserverons obligatoirement et nécessairement toute la merde qui en découle. Cette crise sociale qui intervient, c’est aussi la fin de ces illusions stupides…

Il est temps de commencer à comprendre que ce qui nous arrive est aussi ce qui nous ressemble. Pour cesser de ressembler à la pourriture capitaliste il conviendra d’abolir la condition prolétarienne.
Si l’énergie vitale de la lutte du prolétariat qui advient comprend cela, alors tout est possible…

Si nous persistons dans l’erreur alors c’est pour l’éternité que nous serons brisés, et les générations futures hériteront naturellement de toute la dégradation liée à cette aberration mentale de conscience fausse.Le capitalisme est l’anti-naturalisme achevé !

8mai1945,albright,clinton,obama,capitalisme,spectacleToutes les guerres, les famines, les horreurs sont le produit de cette merde gigantesque qu’est l’accumulation du capital… Retrouvons le chemin humain de la communauté universelle pour une vie enfin humaine !Toutes les cliques capitalistes de l’extrême gauche à l’extrême droite du capital comptent nous enfermer dans cette logique de l’économie politique pour l’éternité ! Nous le disons clairement : nous n’aurons jamais de vie humaine si nous conservons l’Argent le salariat et l’Etat…

Notre vie nous est volée en permanence, et nous ne voulons assurément plus d’une sur-vie augmentée… Nous voulons la véritable vie humaine débarrassée de la marchandisation du monde et de l’Être, dans une absolue récusation de la chosification d’accumulation d’avoirs…
___________
«Le combat ou la mort la lutte sanguinaire ou le néant. C’est ainsi que la question est invinciblement posée.»
George Sand

08:01 Publié dans Actualité | Tags : 8mai1945, albright, clinton, obama, capitalisme, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

03/05/2019

A découvrir : Тhе Futurе Sоund Оf Lоndоn

electronic,cd,yage,2019

Le nouvel album de The Future Sound of London, créé pour la chanson "Yage" il y a 23 ans et considérée comme un chef-d’œuvre de l’électronique, dont l’intérêt a été si grand pendant de nombreuses années que le duo composé des britanniques de Manchester Harry Cobain (Gar ru Cobain) et Brian Dugans est retourné en studio. Un album de 42 minutes en est le fruit et il nous qui replonge dans le monde des rêves pour un voyage assez inhabituel. Depuis le 23 avril il est disponible sur CD, disque vinyle et sous forme numérique.

Il est accompagné de deux titres bonus qui ne sont pas disponibles sur vinyle.  The Future Sound de London ou FSOL se considére comme un duo purement électronique. Il est pourtant souvent classé en musique d'ambiance. Les musiciens essaient en fait de ne pas trop caractériser leurs créations avec une direction particulière, leur ambition avouée étant d'expérimenter en repoussant les limites des genres.


Notre duo enchevêtre de nombreux styles de la musique électronique depuis l'ambiant techno au plage oniriques les plus planantes parfois avec des traits folkloriques ou des chœurs féminins en fond. Précurseurs de l'Intelligent Dance Music (IDM), ils jonglent pour notre surprise permanente avec samples, breaks, échos, mélodies cycliques.


12:02 Publié dans Actualité | Tags : electronic, cd, yage, 2019 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

24/04/2019

Cowon Plenue D2 lecteur audio nomade 2019

cowon,pd2,lecteur,audio,nomade

Le nouveau Cowon Plenue D2 (ou PD2) est la nouvelle version, plus sophistiquée du Plenue D ce qui explique son prix légèrement supérieur. Si on retrouve le design, la taille, il existe cependant des différences dans les performances et dans les capacités. Vous aurez ainsi plus d'espace pour stocker vos fichiers et profiterez d'un son plus détaillé donc de meilleure qualité.

En 2019, l'audio nomade n'est toujours pas le point fort des smartphones et si les formats HD sont parfois reconnus, ils ne sont pas toujours bien traités par des appareils avant tout destinés à la voix et jugés par le client sur ce critère. La musique exige une restitution bien plus large et plus complexe. En outre, l'autonomie du lecteur n'est clairement pas le fort du smartphone dont l'écran, gourmand en énergie, est l'argument de vente.

cowon,pd2,plenue,lecteur,audio,nomadeLe Cowon Plenue D2 possède un excellent rapport performance prix et à moins de 350€ il n'a pas de réel concurrent surtout lorsqu'on aborde la question de l'autonomie, 45h (avec des MP3) c'est un rêve pour le vacancier et l'adepte des randonnées. La version D2 conserve un look un peu retro mais toujours luxueux (on le trouve avec une robe argent/noir en France mais il existe en doré/noir par exemple en Suisse), un son dynamique et une multitude de réglages. Bref, tout ce qu'il faut pour profiter de fichiers 24-bit/192kHz WAV, FLAC, ALAC et AIFF.

L'espace est aussi plus généreux pour les classiques MP3, vos podcasts, livres audio. On passe d'une base de 32Gb à 64Gb pouvant atteindre 192Gb en ajoutant une microSD card 128Gb. Ce ne sont pas encore les 512Gb proposés chez Fiio mais pour du nomade quotidien, c'est déjà très bien.

Le Plenue d2 gagne aussi la compatibilité en natif DSD128. Le traitement audio HD (ici il permet jusqu'à 30h d'utilisation) étant consommateur d'énergie, c'est une puce Cirrus Logical CS43131 DAC renommée pour sa faible consommation qui a été retenue.

L'interface très, très, classique est parfaitement lisible et les pochettes sont bien restituées.

Le Plenue D2 reproduit une musique claire, détaillée (bien plus que la première version), équilibrée sans pour autant faire l'impasse sur les basses. Il aime les cordes et le jazz mais c'est surtout en classique qu'il se distingue du premier Plenue qui se laissait parfois étouffer par les grandes formations. 

Pour arranger à votre goût vos programmes, le D2 est doté de 40 réglages sur un égaliseur 5 bandes et des fameux effets BBE pour s'adapter à la voix, au jazz, au classique... ou changer votre espace d'écoute. A domicile, on optera bien sur pour le réglage le plus neutre et un ampli casque.

Avec une restitution qui a du punch, un look élégant, une taille adaptée à la poche et une très confortable batterie le Plenue D2 a tout pour plaire (certains grognons se plaindront de l'interface toujours un peu datée signature de la marque plus en pointe coté hardware ou de la seconde sortie casque "balanced" concernant les rares utilisateurs de casques très haut de gamme), il devient le modèle recommandé 2019 pour tous les jours.

Enfin, un dernier conseil. Concernant les produits audios nomades dont Cowon, nous recommandons plutôt un achat chez une grande enseigne française (ou à 319$ chez Amazon.com ou 270$ sur Ebay) et de vous méfier de boutiques d'import en apparence françaises tout comme de l'achat direct chez des revendeurs inconnus en Corée du Sud et cela suite à de multiples mauvais retour d'acheteurs.
 

Testé avec (et aussi avec Sennheiser HD650 seul et avec amplis casque Ifi et Bravo avec lampe d'origine et lampe russe) :

Vanessa da Mata canta Tom Jobim (Deluxe Edition).

2013. Label Sony BMG Music Entertainment. ASIN: B00DMS911G


Notre chanteuse et compositrice brésilienne Vanessa da Mata est née à Alto Garças dans l'État du Mato Grosso en 1976. Elle commence à se faire connaître dans le monde entier grâce à son nouveau titre enregistré avec Ben Harper nommé Boa Sorte / Good Luck. Cet album de 2013 tout en douceur et en chaleur est parfaitement rendu par le Cowon très heureux d'exprimer un bel espace et de la profondeur avec les cordes.

 

Magma Presente Offering

Label: Seventh Records. ASIN : B0000945XJ


Offering est la partie lumineuse et aérienne du travail mené depuis plus de 40 ans par le sympathique et perfectionniste Christian Vander. Le croisement du jazz, du classique, de l'art vocal exige beaucoup d'un lecteur audio. Ici, c'est particulièrement la voix de notre célèbre batteur qui permet de juger le Cowon, le Plenue de première génération était moins à l'aise avec les basses, ici elles sont bien mieux restituées tout comme le détail des cymbales qui échappent pourtant au risque d'agressivité.

 

Michel Legrand Concerto pour Piano, Concerto pour Violoncelle

Label: Sony Classical. ASIN : B01MT93ZNM


Le dernier album de Michel Legrand a fort mal été reçu par une critique française aimant bien placer les gens dans des cases, une attitude toujours rejetée par le compositeur qui du jazz au classique en passant par la variété, l'arrangement, l'accompagnement a démontré toute sa vie que la seule chose qui comptait pour un musicien était la passion. Cette passion, il est parvenu à la conserver jusqu'au bout même si ses interprètes n'étaient pas toujours du niveau de ses créations. Alors ce concerto très aérien voire spatial est jugé retro, dépassé, n'apportant rien. On y retrouve surtout un Michel Legrand et pas l'informe contemporain (exception pour le compositeur Stéphane Blet un des rares à encore donner du sens à ses compositions) et des influences, citons Debussy, Rachmaninov et surtout Holst. Il y a pire ailleurs. Notre lecteur donne à l’œuvre son dynamisme, une belle scène et un très haut niveau de détail car chez Sony la prise son a été excellente.

 

Stеаling Shеер Вig Wоws

2019. Label: Pias America. ASIN : B07KZ365LZ


Pour finir un groupe indépendant explorant la pop électronique. C'est léger, ludique, inspiré par Kraftwerk ou Ladytron, ce groupe de Liverpool adepte des synthétiseurs analogique. Là encore, le groupe vient de Liverpool avec Recess Nawley (chant, claviers), Emily Lancy (chant et guitare), Lucy Mercer (chant et percussions, percussion). L'album avec son ambiance, l'écho, les basses permet de juger les limitations des effets BBE+ et le bon sens du retour à une égalisation neutre. Ce D2 est punchy, dynamique et a sa place dans votre poche.

 

SPECIFICATIONS


24bit, 192kHz High Definition Sound

Dual DAC

Native DSD

SNR 130dB, THD+N 0.0004%, Balanced Out 4.0Vrms 

Music Playback 45 hours (30h en HD)

JetEffect 5 & BBE+ (48 réglages dont 16 utilisateur)

DSD(DFF, DSF, ISO), FLAC, WAV, AIFF, ALAC, APE, MP3, WMA, OGG

DSD Native : ~5.4MHz (DSD64, DSD128)

FLAC, WAV, AIFF, ALAC, WV, TTA : ~24bit/192kHz

MP3 : MPEG 1/2/2.5 Layer 3, ~320kbps

WMA : ~320kbps, ~48kHz

APE : Fast, normal, and high compression: ~16bit/48kHz

OGG : ~Q10, ~44.1kH

Wide Angle Touch Display / High Speed 64GB Internal Memory / microSD Card Slot

Ecran 2.8" (240x320)

Micro USB

Chargement +/- 3h

Dimensions 5.3 x 7.9 x 1.5 cm

Sortie casque 3.5mm

Asymétrique 2.5mm

Poids : 97g

16:19 Publié dans Actualité, Baladeur audio | Tags : cowon, pd2, lecteur, audio, nomade, plenue | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

15/04/2019

A découvrir : The Beauty of Gemina

Gemina.jpg

Le dernier album Flying With the Owl (Asin : B07G2D7Q88)

The Beauty of Gemina est un groupe suisse de rock électronique / alternatif fondé par Michael Sele en 2006.Le groupe utilise aussi des éléments de dark rock, de métal et a même utilisé un sample de Mozart pour "Victims of Love" dans leur premier album. En recherche constante l'enesmble introduira des sonorités new wave et post-punk dans le troisième album très 80s ("Obscura", "Rumours", "Narcotica") avant de retourner à sa formule traditionnelle.

La tournée 2014 avec piano, violon, violoncelle (superbe live at Moods) sera une heureuse surprise démontrant que rien n'est statique et le public au rendez-vous.

Le groupe sera en concert le 6 juillet au Liechtenstein pour le FL1 Festival.


River, premier titre du dernier album. The Beauty Of Gemina Michael Sele – Vocals, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Fender Squire Guitar, Bass, Harmochord, Organ, Percussion & Samples Mac Vinzens – Drums Raphael Zweifel – Cello Eva Wey – Violin


The Beauty Of Gemina - Silent Land (Official Video), 2017.

 

13:10 Publié dans Actualité | Tags : beautyof gemina, album, sele | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |