Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2018

Actualité économique et sociale avant le 17 novembre dans la rue

 

17 novemvre,actualité,économie,social,france,giletjaune

Il ne faut pas se faire d'illusions. Un mouvement économique et social de révolte ne donne jamais lieu à une libération en étant décidé et fixé à l'avance. En 1944, les Alliés n'ont pas déposé une demande en trois exemplaires auprès des Allemands.

Il ne faut donc pas compter sur la reprise en main des commandes du pays par cette seule action d'autant que la situation est différente et les solidarités naturelles en grande partie détruites. L'éducation anti-nationale, la télévision, les politiciens servent à ça.

Le 17 novembre sera donc un indicateur, dans la vérité du réel, des tensions légitimes entre la grande majorité de la population qui souffre et une oligarchie hors sol la méprisant, l'insultant et la persécutant tout en vivant grassement de son exploitation. Il ne s'agit donc pas d'un simple problème de carburant comme on tente de nous le faire croire.

Il s'agit de prouver maintenant et à chaque occasion notre solidarité avec les autres qui sont aussi les semblables.

Cette journée sera un de ces petits signes qui demain sera considéré comme avant-coureur de l'effondrement d'un Système.

En attendant ce jour heureux, le samedi 17 ne doit pas être perdu car il s'agit d'une occasion de rencontrer ses compatriotes, de discuter, d'échanger des informations (donc des adresses de sites, forum, etc), sans le prisme menteur des grands médias, des partis et surtout des syndicats qui comme à l'époque des courageux Bonnets Rouges se sont couchés au niveau national, la trahison après tout, c'est une tradition.

Aussi, pour exprimer sa réalité sans fard à son voisin et en savoir plus sur sa situation, voici l'excellente revue de presse de Pierre Jovanovic qui montre à quelle vitesse la France est en marche vers le gouffre.

Le 17 sera une opportunité d'évoquer, ensemble, d'autres directions.

A samedi !



P. Jovanovic - L. Fendt : La revue de presse (novembre 2018). Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour commenter les principales actualités politiques, économiques et financières : préparation de nouvelles taxes en France, montée des populismes en Europe, hausse des frais bancaires, procès politiques, etc. Pour retrouver l'ensemble des actualités de la Revue de Presse, rendez-vous sur : http://www.quotidien.com et n'hésitez pas à soutenir Pierre Jovanovic en achetant ses livres.

15:55 Publié dans Actualité | Tags : 17 novemvre, actualité, économie, social, france, giletjaune | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

01/11/2018

Les saints ? Au secours !

 

Toussaint.jpg

On pourrait se dire, ce sont juste des cas particuliers mais malheureusement, les délires vegan, du genre ou antispécistes étaient considérés de la sorte avant de s'imposer chez bien des innocents en Amérique pour depuis franchir l'Atlantique avant d'être considérés comme normaux par les politiciens, médias de la bien-pensance marchande.

Alors, en avant première, grâce au travail de Paul Joseph Watson collectant sur Youtube quelques pépites, profitons de phénomènes dignes de X-Files qui seront bientôt proposés en modèles à nos enfants, sachant que demain les directives européennes de régression de la liberté d'expression et d'information nous interdiront le droit de citation audio/vidéo sans autorisation d'extraits d'émissions donc ce type de travail salutaire.

Bonne fête de la Toussaint et souhaitons l'aide céleste au plus vite, même et surtout celle de Sainte-Anne * ! 

 

* Le centre hospitalier Sainte-Anne est un hôpital situé dans le 14e arrondissement de Paris, spécialisé en psychiatrie, neurologie, neurochirurgie, neuroimagerie et addictologie. Cet ancien établissement, dont la première création date de 1651, demeure en France, avec l'hôpital Esquirol à Saint-Maurice le symbole des asiles psychiatriques.


Retrouvez Paul Joseph Watson sur les réseaux sociaux et soutenez le par vos abonnements.

Twitter: https://twitter.com/PrisonPlanet Facebook: https://www.facebook.com/PaulJosephWa... Minds: https://www.minds.com/PaulJosephWatson Gab: https://gab.ai/PrisonPlanet


 

10:41 Publié dans Actualité, Humour geek | Tags : vegen, genre, tendance, racisme, identité, mode, psychiatrie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

24/10/2018

Avec les NPC plus besoin de NBC

 

npc,meme,robots,lobbies

Kraftwerk, "We are the robots", pensée amicale pour Ralph et Florian.

La censure brutale ne suffit plus à la gauche progressiste au service des milieux financiers et toute puissante sur les réseaux numériques, ces derniers, les principaux, sont désormais pressés de chasser les mots dans les comptes, les messages utilisant l'expression ou le graphisme des NPC Meme.

De quoi s'agit-il ? Tout simplement d'une expression à la mode et se répandant avec humour (quelle horreur!) pour désigner ces personnes aux comportements programmés par les médias dominants, les lobbies et groupes prétendant détenir le monopole du bien, de la vérité, de la justice donc du cœur marchand qui a chassé toute raison.

Des casseurs d'extrême gauche, fils de bourgeois, se posant en défenseur du travailleur sans l'avoir jamais rencontré aux néo-féministes voulant imposer le travail sous payé aux femmes comme un progrès libératoire ou toutes les marginalités sexuelles toujours persécutées, les hallucinantes dérives vegans et antispécistes, nous avons tous vu, relayés par des médias complaisants, leurs manifestations. 

Car il s'agit toujours pour ses minorités autoritaires de jouer de la victimisation en imposant leurs vues à la norme, à la majorité qui en plus les subventionne souvent contre son gré et sans le savoir.

Certes, être dans ces mouvements n'implique pas à 100% d'être un NPC, ou non-player character, cet être géré par la machine dans les jeux vidéos mais dont les comportements, réactions, paroles systématiques et privées d'autonomie se multiplient et sont devenus tellement visibles qu'ils font rire et sont à ce titre pointés par les observateursn même amateurs, de l'actualité.

Il y en a, les leaders, qui en profitent pour faire leur beurre car toute minorité, tout lobby est avant tout et surtout l'expression d'une opération au service de la rentabilité et en prime une clientèle.

L'absence désormais fréquente de hiérarchie officielle est une optimisation astucieuse des plus utiles à toutes les formes de manipulation, même les plus violentes.

Le NPC type dirait à ce moment pour contester la réalité qui le dérange "où sont vos preuves ?"

Et nous de lui répondre dans les rues de l'ensemble de l'Occident, de L.A. à Istanbul en passant par le cloaque parisien toujours en pointe dans la décadence et l'infiltration.

Ce qu'on veut nous imposer dans la rue par l'émotion, le droit à l'amour, l'égalitarisme par le bas va de l'interdiction du lait (il serait le symbole du suprématisme blanc) à la PMA-GPA, au genre, le vegan, etc, ce sont des marchés potentiels industriels, médicaux, juridiques de dizaines de milliards d'euros à la simple échelle européenne.

La question est de savoir est si ces marchés valent la peine de décérébrer une partie de la population car même sans Nucléaire, Bactériologique, Chimique, c'est de toute évidence fait.

 


Vous pouvez suivre Paul Joseph Watson sur ces réseaux :

Twitter: https://twitter.com/PrisonPlanet Facebook: https://www.facebook.com/PaulJosephWa... Minds: https://www.minds.com/PaulJosephWatson Gab: https://gab.ai/PrisonPlanet

12:38 Publié dans Actualité | Tags : npc, meme, robots, lobbies | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

19/10/2018

Censure et réseaux sociaux, notre avenir va se jouer

censure, réseaux, sociaux, twitter, usa

La liberté d'expression n'a pas à être limitée et surtout pas par des opérateurs privés. Cette histoire n'est pas seulement un problème global, on ne peut souhaiter que d'autres pays finissent comme la France ou l'Allemagne, sous une inquisition perpétuelle et le règne de corbeaux patrouillant Net, réseaux sociaux et forum au service du régime.

C'est aussi sur un plan local la mise en évidence du coup d'état tenté par les démocrates américains associés à la finance et à ses médias pour contrôler toute l'information, maîtriser la politique d'un pays en se garantissant par cette violence un monopole d'accès au pouvoir.

A titre d'exemple nous avons vu 1200 abonnés Twitter être "radiés" en juillet et 500 cette semaine.

 

A lire :

La Cour suprême se penche sur un cas lourd de conséquences pour la censure sur les réseaux sociaux

L'affaire oppose une chaîne de télévision à deux vidéastes, mais pourrait faire trembler les réseaux sociaux. La Cour suprême devra déterminer si un opérateur privé, lorsqu'il fonctionne comme un forum public, doit respecter la liberté d'expression.

La Cour suprême des Etats-Unis a décidé de se pencher le 12 octobre sur un cas qui pourrait avoir d'énormes implications pour la protection de la liberté d'expression des utilisateurs sur les réseaux sociaux. Pourtant, à première vue, l'affaire qui oppose la Manhattan Community Access Corp à Halleck ressemble à un différend mineur entre une chaîne câblée locale et deux vidéastes, dont le travail a été banni des ondes.

(...)

Les exemples sont légions et s'inscrivent dans une tendance partagée par tous les grands réseaux sociaux. Le 11 octobre, Facebook a supprimé plus de 800 pages et comptes qui diffusaient principalement des contenus politiques. Contrairement aux purges précédentes, la gauche a été autant visée que la droite à cette occasion. Une «censure politique» dénoncée par les utilisateurs concernés, justifiée par la firme de Palo Alto par le «comportement inauthentique» de ces pages, qu'elle a assimilé à du spam. Quelques jours auparavant, Google estimait de son côté que la liberté d'expression était un «principe utopique». Dans un mémo interne intitulé «Le bon censeur», l'entreprise soulève l'idée de censurer ouvertement des contenus pour créer des «espaces bien ordonnés» où règne «la sécurité et la civilité».  

A lire en intégralité sur RT en français.

13:15 Publié dans Actualité | Tags : censure, réseaux, sociaux, twitter, usa | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |