Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2017

Prostitution: Synonyme économie numérique

 

2017 etudiant.jpg

La Belgique est-elle un cas particulier où le Capitalisme atteint les limites de l'horreur? Non, pas vraiment. Voici l'ouvrage de Flore Cherry et Guenièvre Suryous, deux femmes au service d'une "passion commune"  celle de "dédramatiser le rapport à la sexualité et d'ouvrir des espaces d'expression bienveillants et humoristiques sur le sujet". Que nous apprend Capcampus site largement consacré à la formation et l'emploi : "Guenièvre Suryous est illustratrice, elle collabore avec de nombreuses marques et est l'auteur du blog Secrets de Coquines, Flore Cherry est journaliste dans le milieu de la sexualité, elle travaille au quotidien pour le magazine Union".

La réalité du quotidien de la jeunesse profitant de la reprise économique issue de la politique magnifique de l'Union Européenne, de l'inversion de la courbe du chômage succès des démocrates nous protégeant de tout extrémisme est la devant les yeux de tous et dans toute l'Europe.

De plus en plus de personnes, femmes mais aussi hommes et même bien souvent avec des diplômes tombent dans la prostitution (mais aussi dans les médicaments, la drogue) ou dans les petits trafics car il n'y a pas d'emploi et les mini jobs même cumulés ne permettent pas de survivre et de payer un loyer. Alors, pour ne pas être à la rue, on accepte tout à n'importe quel prix et dans n'importe quelles conditions avec en plus la pression migratoire qui fait baisser les salaires.

Ce n'est pas une spécificité du monde étudiant mais déjà le vrai, le concret du monde du travail.

Les adeptes de ce genre de sites, clients ou esclaves de la nouvelle économie, n'ont rien à craindre, l'activité ne disparaîtra pas car la demande et l'offre existent, la société se charge d'ailleurs de vous faire comprendre que la sexualité est "épanouissante" et une activité comme une autre. Elles sont en prime l'opportunité fabuleuse de constitution de fichiers pouvant être précieux demain pour des chantages de tout ordre, ça on le dit moins et même pas du tout.

Ces métiers de nouvelle génération ne dérangent donc pas le Système (sauf si ils échappent à l'impôt mais l'intermédiaire startup permet de corriger tout risque à ce niveau) qui depuis des années adore les "cougars" (la presse people et politique a normalisé, expliqué, valorisé la chose) et n'aura pas longtemps l'hypocrisie de dénoncer les "sugardaddies". Après tout, ces deux catégories possèdent ce qui évite d'être "rien", le pouvoir d'achat.

 angouleme.jpg

Récupération de produits alimentaires auprès de la Croix Rouge d'Angoulême par un étudiant. Dans la terrible Corée du Nord l'étudiant est logé, nourri, rémunéré par l'état mais c'est mal, bien entendu.

A lire :

Incitation à la prostitution ? En Belgique, un site met en lien étudiantes et hommes riches

Améliorez votre style de vie en sortant avec un homme riche : telle est la promesse faite à des étudiantes par le site RichMeetBeautiful, auteur d'une campagne de publicité polémique sur les campus universitaires.

Un site de rencontres sur internet promettant aux étudiantes d'améliorer leur niveau de vie en rencontrant des hommes riches, dans des publicités près des universités, a suscité une vague de critiques ce 25 septembre en Belgique.

«Améliorez votre style de vie, sortez avec un sugardaddy», dit l'annonce, illustrée d'une poitrine féminine à peine cachée par un soutien-gorge rouge. Le site RichMeetBeautiful, lancé il y a quelques semaines en Belgique, a lancé une campagne publicitaire le 22 septembre dans Bruxelles avec deux camions surmontés d'énormes panneaux apostrophant leur cible par un «Hey les étudiantes !». La plateforme de rencontres en ligne a pour objectif de mettre en relation des sugardaddies (littéralement «papas gâteaux», des hommes âgés et riches) avec des sugarbabies, dont la principale caractéristique semble être qu'elles sont jeunes, jolies et de préférence étudiantes.

Lire en intégralité sur RT

08:26 Publié dans Actualité | Tags : prostitution, étudiant, crise, numérique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

23/09/2017

La clonerie du marché

clones.jpg

La négation du réel, la discrimination des sexes qui sont un fait objectif, scientifiquement indiscutable est conforme au fanatisme idéologique capitaliste qui impose un monde inversé et totalement virtuel cherchant à uniformiser par le bas dans un objectif de profit. Le monde marchand est celui de la haine de la différence, un monde du refus de l'existence d'un autre est c'est bien la définition fondamentale du racisme.

capitalisme,uniformisation,idéologie,intolérance

La différence et l'inégalité de sexes complémentaires est le constat universel et biologique du réel non marchand donc du vrai.

 

A lire :

La marque néerlandaise Hema ne différenciera plus les filles des garçons dans son rayon enfant

La marque néerlandaise Hema, qui possède une quarantaine d'établissements en France, va supprimer les différenciations de genre au sein de son rayon vêtements réservé aux enfants. Il n'existera désormais plus que le seul rayon «kids».

C'est un message laissé par une fillette qui aurait poussé Hema, groupe néerlandais présent dans sept pays d'Europe, à supprimer toute indication de genre pour les vêtements de son rayon enfant. (...)

La marque continuera cependant de proposer des vêtements roses ou d'autres couleurs mais sans indiquer à quel genre ils se réfèrent. Les prochaines collections de la marque devraient par ailleurs proposer des vêtements plus neutres vis-à-vis du genre, sans pour autant bannir les jupes roses. (...)

D'autres marques appliquent ce principe pour tout ou partie de leurs produits, comme la société Système U, qui propose depuis 2012 des catalogues de Noël sans distinction de sexe, avec la volonté de lutter contre les stéréotypes.

Lire l'article en entier sur le site RT

10:42 Publié dans Actualité | Tags : capitalisme, uniformisation, idéologie, intolérance | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

12/09/2017

Pause des Fake et True News

 fakenews,désinformation,info

En 2017 l'inversion complète de la réalité dans la communication mensongère de la société du spectacle capitaliste fait que ces slogans sont devenus vrais.

En raison de formalités administratives (le cancer français) posant quelques problèmes et nécessitant des réinstallations système multiples pour retrouver des données et en prime, de quelques soucis persistants de santé, une petite pause est de rigueur au niveau des publications.

En attendant, vous pouvez savourer la vidéo qui suit, témoignage de la mort définitive de l'information mainstream en France. Heureusement, il y a le Net, les sources étrangères, la famille, les amis et surtout les sites controversés donc à privilégier.

10:11 Publié dans Actualité | Tags : fakenews, désinformation, info | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

08/09/2017

La liberté est un droit. Vacciner est un choix.

Le principe de précaution.jpg

Samedi 9 septembre, 14h place Pierre-Laroque (Avenue de Ségur, 75007 Paris) car le plus grand risque pour l'homme et sa santé est toujours l'argent.


Je vous parle comme une mère qui n’a pas fait vacciner ses enfants, et qui le revendique (Isabelle Adjani sur France Inter le 3 septembre 2017.

 

10:56 Publié dans Actualité | Tags : liberté, vaccination, manifestation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |