Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2014

La liberté est ailleurs

russie,réseaux,sociaux,liberté,facebook,twitter,france,youtube

Moscou. Exit la Russie décadente et soumise des années Eltsine. Le nouveau bouc émissaire russe montre que progrès, la forte progression du niveau de vie et des libertés ne sont plus à l'Ouest mais bien à l'Est et que l'Europe qui fait rêver par son courage et attire les stars de Depardieu à Steven Seagal, de Bardot à Mickey Rourke, personnes sans besoin d'argent et assez âgées pour parler sans crainte est bien là bas.

La communication en 2014 s'articule autour de l'information et de la propagande. Toute la difficulté est de séparer ces deux éléments qui sont de plus en plus souvent associés en particulier dans les grands médias vivant de la publicité. Mais à ce soucis s'en ajoute un autre dont on se serait bien passé. La désagréable surprise de la rentrée est la progression dramatique de la censure sur l'ensemble des réseaux sociaux traditionnels utilisés par les français. Personne n'est semble t-il épargné et comme de nombreux contacts nous avons vu plus d'une cinquantaine de nos "followers" Twitter disparaître ou leur compte être suspendu, un phénomène jusque là tristement réservé à Facebook où là, sans explication non plus, des pages ont pris l'habitude de disparaitre.

Au menu de cette fin d'été, nous avons constaté aussi en l'absence de suspension officielle, une russie,réseaux,sociaux,liberté,facebook,twitter,france,youtubeinterdiction de poster des messages qui semble un nouveau moyen de bâillonner tout en mettant l'utilisateur dans l'incapacité de se plaindre ou en autorisant le report du problème sur un incident technique à la résolution indéterminée.

Steven Seagal (7e dan d'aïkido) et Poutine (8e dan de judo). L'acteur et musicien sera interdit de festival pour avoir déclaré plusieurs fois son soutien au second en particulier au sujet de la Crimée.

 Nous ne sommes pas surpris par ces méthodes surtout en France, pays devenu un des plus intolérants en ce qui concerne la liberté d'expression. Nous avons même constaté cette semaine que des libraires qui pourtant devraient défendre ce droit fondamental se joignent aux loups en protestant contre un simple livre de souvenirs conjugaux. On croit rêver.

Alors, car vous aider est notre objectif mais aussi un acte de civisme et de patriotisme surtout en période d'effondrement russie,réseaux,sociaux,liberté,facebook,twitter,france,youtubeéconomique et lorsque la guerre fait rage, en Europe, à trois heures d'avion de Paris, il est important de s'informer mais aussi d'informer vos parents, amis, compatriotes des réalités sociales, politiques dont vous pouvez être témoin.

Un simple témoignage entraine désormais des insultes, des menaces, le boycott par des libraires. Dans quelle France sommes nous?

 Malheureusement cet échange naturel dans une démocratie n'est plus possible en France, en Europe ni même aux États-Unis. Nous constatons chaque jour une désinformation des plus grossières agissant au niveau des relations internationales et entrainant des morts et elle se propage avec la même violence dans l'ensemble des domaines gangrénant la société et les droits fondamentaux.

Lorsqu'on ne peut plus exercer son droit à la liberté d'expression dans son propre pays, lorsque la violence à l'occasion physique est cautionnée par ceux qui devraient nous défendre, il est légitime de résister par tous les moyens dont on peut disposer. Nous vous invitons donc à réagir de manière pacifique, afin de ne pas faire le jeu des censeurs qui espèrent une réaction de rue les autorisant à augmenter notre surveillance et la répression, à découvrir la liberté qui existe ailleurs, par exemple sur les réseaux sociaux russes encore épargnés par les nouveaux nervis de l'intolérance.

russie,réseaux,sociaux,liberté,facebook,twitter,france,youtube

Vkontakte, un peu d'air frais dans nos réseaux sociaux

Le principal site à découvrir pour les fans d'un réseau communautaire dynamique est Vkontakte devant Odnoklassniki (50% de moins d'utilisateurs qui sont souvent des professionnels). Vkontakte lancé en 2006 est à l'origine un réseau social de type Facebook pour les étudiants et les diplômés du supérieur mais son succès en Europe de l'Est l'a vite fait évoluer et son caractère est désormais généraliste. Avec environ 300 millions d'utilisateurs, une interface en français, vous ne serez pas dépaysé.  Odnoklassniki, fondé la même année, est une alternative en croissance également qui vient de loin car à l'origine il s'agissait d'un site pour retrouver ses anciens copains. Pour l'instant, l'interface est encore en anglais.

odnoklassniki.jpg

Odnoklassniki. Il serait temps de tourner le dos aux clichés et de ne plus voir la Russie ou la Chine selon les caricatures des années 50-70. On est souvent plus passionné et approvisionné de nouvelles techniques dans ces deux pays que dans l'Union européenne moribonde.

Vous le constaterez rapidement, il n'y a guère de différence entre ces projets, leurs interfaces et fonctionnalités communautaires et les géants occidentaux du secteur, sauf que l'on est moins soumis à ce fichage, ces investigations permanentes qui révèlent la véritable fonction économique et militaire d'applications que l'on souhaiterait surtout conviviales et libres. Pour ceux qui sont créatifs, militants, amateurs du partage, Livejournal.com recense désormais plusieurs millions de blogs.

 russie,réseaux,sociaux,liberté,facebook,twitter,france,youtube

  Medvedev branché et plus populaire blogger russe une réalité peu connue...

Avec 2 millions de blogs russes dont un million de blogs actifs, LiveJournal.com (LJ pour ses fans) est désormais le principal hébergeur de blogs en Russie. C'est aussi un espace fort appréciée des américains et allemands humoristes ou geeks qui viennent s'y réfugier. Le vice-Président Dmitri Medvedev a suivi la tendance en venant y ouvrir son son blog rejoignant ainsi 16 millions de micro-sites qui couvrent des domaines aussi variés que la mode, la musique, la politique... ajoutons que cet hébergeur communautaire existe aussi en français. Il faut toutefois modérer son enthousiasme car la société américaine Six Apart qui élabore le moteur a racheté il y a quelques années Danga la société originelle faisant tourner Livejournal. Est ce le ver dans la pomme? L'avenir nous le dira.

Citons aussi le phénomène des milliers de blogs ados sur LiveInternet et les groupes rassemblant des milliers de personnes sur Blogs.Mail.ru adresse à vraiment connaître ne serait ce que pour la fonction courrier qui tend à totalement disparaître en Occident dans le plein sens du terme, le caractère privé devenant semble t-il une apologie du terrorisme aux yeux des états et des entreprises d'hébergement. Souhaitons que de nombreux pays échappent à Microsoft, Facebook, Google (à l'Est on préfère sagement Yandex et Rambler) et autres Twitter le plus longtemps. Le pluralisme, c'est la vie. 

russie,réseaux,sociaux,liberté,facebook,twitter,france,youtube

Septembre 2014, YouTube ferme la page de Dieudonné (à sa droite ses amis le jazzman israélien Gilad Atzmon et le romancier Jacob Cohen) qui exile alors sa production sur Ru Tube. Rien n'est simple...

Une dernière pépite pour vos signets, Ru Tube est le site russe d'hébergement de vidéos à connaître pour enfin voir l'actualité nationale ou internationale bannie en France et surtout pour la mettre en ligne sans craindre de la voir disparaître en raison de pressions (enfin en proposant des contenus d'opinion du moins). Avec l'aide des nombreux traducteurs en ligne, vous pourrez sans difficulté créer un compte et l'alimenter en toute sécurité surtout si vous utilisez un VPN et un pseudo. A savoir, Ru Tube est aussi une possibilité, pour un particulier ambitieux, de diffuser sa propre chaîne sur le Web, c'est dire le retard que vit la France républicaine tout en donnant en permanence des leçons risibles de droits de l'homme. Sur le plan des normes et des limitations, RuTube limite la durée d'une vidéo à 50 minutes et la taille du fichier à 10 Go dans les formats traditionnels AVI, WMV , MP4, MOV  et 3GP.

Quelques soient vos amitiés, vos causes, vos croyances, une liberté perdue ici est encore disponible ailleurs et elle est gratuite.

Bonne migration à tous!

russie,réseaux,sociaux,liberté,facebook,twitter,france,youtube

13:53 Publié dans Actualité | Tags : russie, réseaux, sociaux, liberté, facebook, twitter, france, youtube | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.