Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2014

Un Boeing Malaysian Airlines abattu par l'Ukraine?

777Malaysia-Airlines.jpg

Un Boeing 777 de Malaysian Airlines

20:30 On apprend que la cible de l'attentat pouvait être l'appareil du président russe Poutine qui est passé au même point que ce Boeing 777, à la même altitude à quelques dizaines de minutes près.

 

On vient d'apprendre ce jeudi qu'un Boeing 777 de Malaysian Airlines se rendant en Russie a été abattu au dessus de l'Ukraine avec ses 285 passagers et 15 membres d'équipages. Rappelons que les très faibles forces défensives de la jeune république du Donetsk envahie par l'Ukraine et que la Russie déjà sanctionnée pour ses critiques des crimes de guerres se multipliant ne peut aider sont totalement dépourvues de moyens susceptibles d'abattre ce type d'appareil.

Selon l'enquête de Ria Novosti la Russie n'avait aucun appareil volant dans la zone cet après midi. L'appareil aurait été attaqué 60km avant de franchir la frontière russe. Le Boeing aurait été pris pour cible par le système ukrainien de défense anti-aérien Buk M1-2 (nom de code OTAN SA-17 Grizzly) récemment déplacé. Est ce un acte des forces régulières? Des milliers de mercenaires et "conseillers" occidentaux?


Selon une source de l'Agence Ria:“According to the system of objective control, "Buk" division of the armed forces of Ukraine was relocated to Donetsk region on Wednesday. Now in Kharkov another division is being prepared”.

Pour les français qui ne comprennent pas l'inaction russe devant les crimes du nouveau régime de Kiev et ce malgré les 200 000 réfugiés partis en Russie, voici une vidéo brève mais qui résume bien la situation et ce qui est actuellement cherché par certains. Nous vous proposerons dans quelques jours des informations plus complète sur la situation américaine qui en seront le complément.


 

18:58 Publié dans Actualité | Tags : boeing, malaysian, ukraine, buk | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

16/07/2014

Logitech HD Pro Webcam C920

singeA.jpg

Une webcam peut ressembler à presque n'importe quoi du robot à l'appareil photo en passant par toutes les peluches ou personnages issus de la BD ou du cinéma. On évitera cependant ce type de créature qui sous certaines dictatures pourrait vous conduire en prison.

Les webcams sont longtemps restées un périphériques décrié au sein des magazines informatiques. considérées comme un gadget ne méritant pas vraiment de test, on en parlait peu voir pas du tout. Il est vrai que les constructeurs n'engageaient aucun budget publicitaire pour en faire la promotion et que seuls une poignée de passionnés savaient où et comment les utiliser. Dans les années 90, il fallait en effet s'y connaître un peu pour trouver des réseaux de vidéoconférence, de chat, se débattre avec les codec vidéos, trouver les drivers compatibles etc.

La webcam souffrait aussi d'un problème spécifiquement français. A savoir, la conception démente du Net comme un réseau de consommation (mail, shopping) mais pas de création de contenu, et d'émission de donnée. Une vision totalement stupide et que bien des pays disposant d'un réseau symétrique offrant les mêmes performance en téléchargement de données qu'en émission ont eu la chance de ne jamais connaître. Mais cette conception arrangeait fort en France des politiciens fort peu pressés de voir émerger des médias alternatifs alors que ce qui restait de la presse était cadenassé grâce au contrôle publicitaire et que les télévisions dominées par un nombre réduits de groupes et sans aucun pluralisme étaient depuis toujours aux ordres. Quand on note, en 2014, le débit montant chez Numéricable qui fait sa publicité sur le 100 ou 200 mégas, bridé longtemps à 1Mo puis à 5Mo, on a franchement honte pour la France.

C920.jpg

Logitech C920 avec système de fixation efficace sur écran ou PC portable

On ne fera pas de complotisme car il est bien évident que bien des politiques ne comprenaient alors strictement rien à l'informatique et au Net et subissaient la manipulation de conseillers. Il s'agissait surtout de protéger des amis, généreux, reconnaissants, marchands de contenu dont on avait besoin pour se faire élire ou caser le petit dernier. En 2014, les choses ont changé avec l'apparition de nouvelles générations, de produits et aussi, enfin, le boum de l'information alternative qui des blogs aux réseaux sociaux mais aussi sur des portails absorbent avec un succès croissant les photos et les vidéos  de l'homme de la rue car très vite elles ont permis de constater que l'information bidonnée venait bien plus des grands médias que des amateurs.

La suite logicielle est désormais assez basique chez Logitech (adieu les effets vidéoconférences) avec unlogitech,webcam,c920,2014 mode capture photo et vidéo, la détection de mouvement pour la surveillance. Mais il est vrai que la compatibilité avec Skype (en HD) ou simplement en audio (Teamspeak, Mumble...) pour les joueurs est garantie. La compression vidéo est traditionnelle (AVC H264) et la webcam C920 offre une bonne fluidité. Le respect des couleurs est satisfaisant et dans la pénombre la caméra ne s'en tire pas mal. La définition est au dessus la moyenne et on peut supposer que l'optique verre Zeiss contribue largement à ce résultat. La différence avec une C910 limitée au 720P sous Skype est étonnante. Un mot de la partie micro qui est efficace même si bien entendu la fonction de réduction des bruits ambiants déforme un soupçon le son.

Au final, la Logitech C920 est un bon produit dont nous faisons notre modèle recommandé. On la trouve à 70€ et vers les 45$ en OEM sur le marché américain. La qualité d'image est au dessus de la moyenne dans un secteur qui tient encore largement du gadget. C'est un produit qui vous rendra réellement service pour échanger des nouvelles avec parents et amis, bien entendu dans les jeux en réseau et aussi, parfois, demander de l'aide avec des images qui valent un long discours.

 

Caractéristiques:

logitech,webcam,c920,2014

Un trépied vous coûtera environ 5€ sur Ebay

Windows Vista®, Windows® 7 (32 ou 64 bits) ou Windows® 8

Compatible trépied appareil photo

capteur Full HD 1920 x 1080

Appels vidéo en Full HD 1080p (jusqu'à 1 920 x 1 080 pixels) avec la version la plus récente de Skype

Deux microphones stéréo intégrés avec réduction automatique des bruits

Objectif Carl Zeiss® lentille verre

Suivi du visage

Mise au point automatique à partir de  10cm

câble de 2 m

USB 2.0


Une vidéo qui en dit long sur la qualité de restitution

 

11:25 Publié dans Actualité, Périphériques, Webcam | Tags : logitech, webcam, c920, 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

14/07/2014

La Démocratie est toujours occupée par la République

14juillet.jpg

Censure - Privilège - Sectarisme

11:17 Publié dans Actualité | Tags : 14juillet, france, démocratie, république | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

13/07/2014

Le dernier kamikaze

bateau.jpg

Le Japon est mort mais le monde ne le sait pas encore

L'heure des comptes a sonné. Le Japon n'a jamais pardonné les conditions de sa défaite, 70 ans d'humiliations, d'une occupation souvent sordide. Difficile pour un européen de comprendre ce pays, ses valeurs et la recherche d'une revanche si longtemps après, une attitude très étrangère à notre vision helleno-chrétienne. Alors oui, le Japon a changé dans les faits, dans son mode de vie, dans son culte de la consommation imposé par l'occupant et nouveau maître américain. Mais, très vite, il faudrait être aveugle pour ne pas constater la soif de revanche dans l'âme du peuple, une revanche utilisant comme au judo les propres forces de l'ennemi.

japon,ruine,shinzo,abe,etats-unisA ce jeu là, le Japon avec sa patience, son patriotisme, son homogénéité s'est montré vite redoutable et le peuple considéré avec mépris comme un bataillon de fourmis par des politiciens incultes s'est révélé exemplaire dans le sacrifice et l'effort. Possédant un moment les premières banques du monde, il a voulu jouer à la loyale (comme aujourd'hui les chinois) ne sachant pas que les règles étaient truquées et que seule une minorité avait le droit de toujours gagner. Il est bien beau de s'emparer de CBS, de l'Empire State Building mais ce ne sont que des enveloppes vides dans des mains non autorisées.

Alors vieillissement de la population et crise oblige le Japon a joué du QE (quantitative monetary easing ou en français "la planche à billets") comme l'ennemi américain après tout, pourquoi lui laisser ce monopole. Mais, si les Etats-Unis abusent de ce pouvoir depuis trop longtemps, ils ont comme seule mais prodigieuse garantie le plus gros budget militaire du monde et en font sans cesse la démonstration. L'usage intensif du QE par le Japon (ci contre Shinzo Abe qui a su se distinguer dans le genre) a fait aussi baisser la valeur de la monnaie mais de manière accélérée, sans produire la moindre relance économique car l'argent sert exclusivement la spéculation bancaire. Cette dépréciation entraine pour la population des dizaines de % de hausse des produits alimentaires, de l'énergie et ce pour un pays dont l'autonomie agricole a été brisée très tôt par le libéralisme imposé par l'Amérique et qui est dépendant dans l'ensemble des secteurs des importations.

japon,ruine,shinzo,abe,etats-unis

Comme on peut le constater, la situation ne risque pas de s'arranger. Le vieillissement entraine une baisse de la consommation, une baisse de la production...pour la croissance, on repassera.

jéconomie,japon,ruine,shinzo,abe,etats-unis

Le Rapport d'information n° 294 (2008-2009) de  Philippe MARINI, fait au nom de la commission des finances, déposé le 18 mars 2009 confirmait déjà il y a 5 ans l'ampleur du désastre ce qui n'empêche  nullement l'éducation nationale d'exalter le modèle japonais de réussite fondée sur le libéralisme, l'économie financiarisée signe de "progrès" et la fin des frontières.

Aujourd'hui avec une dette de l'ordre de 250% du PIB, une population âgée qui consomme de moins en moins le Japon sera bientôt face à des échéances douloureuses, face à la faillite. La troisième économie du monde incapable de satisfaire ses créanciers provoquera un effondrement du système bancaire car nous sommes avec le Japon à une autre échelle que la Grèce. Rien que la dette américaine détenue par les fonds japonais provoquera en étant bradée un cataclysme car personne ne pourra acheter un tel volume de créances et surtout pas la Chine qui ne veut plus en entendre parler.

Conséquence à moyen terme (encore que tout peut aller très vite) l'effondrement économique du Japon est désormais inévitable ce qui explique avec quelle complaisance le pays est en train de se réarmer ce qui est toujours plus prudent lorsqu'on ne veut et ne peut payer ses dettes. Une politique à nouveau militariste que les américains semblent prendre pour une réponse à leur souhait contre la Chine mais qui a un tout autre but. La marine japonaise comptait en 2013 environ 114 navires de guerre dont deux porte-hélicoptères, dix-neuf sous-marins d'attaque, quarante-sept destroyers et frégates.

jéconomie,japon,ruine,shinzo,abe,etats-unis

Le récent et gigantesque porte hélicoptère Izumo, simple élément d'une marine purement destinée à la défense. Certains esprits chagrins dont le American Enterprise Institute constatent que la longueur de pont inhabituelle de 248m permet le lancement de chasseurs et pas seulement à décollage vertical. Elle dépasse de très loin les dimensions de la classe Britain's HMS Invincible. 

Le plus important dans cette histoire est qu'elle peut se voir, s'interpréter selon deux analyses. Corruption de la classe politique et économique et crise démographique se cumulant expliquent tout. Ou alors, conscients d'un déclin inévitable du Japon dans un monde qui ne lui accordera pas son rang, les leaders japonais préfèrent partir délibérément en entrainant dans la chute l'adversaire. Personne ne peut sous estimer l'intelligence, la formation des élites japonaises ni une tradition qui refuse la déchéance fort bien exprimée, il n'y a pas si longtemps, par Mishima. Qui peut jurer que Shinzo Abe ignore les conséquences terribles, inévitables de sa politique? La fin du yen est là et c'est un coup de poignard mortel dans le cœur de l'économie américaine qui ne s'en remettra pas avec son système basé très largement sur la finance et plus sur une économie industrielle largement exportée depuis des années en Asie du fait de la mondialisation. La politique sans retour de Shinzo Abe est celle d'un suicide économique. Le compte à rebours est lancé pour quelques mois, quelques années. Il bien difficile de dire quelles seront les conséquences planétaires lorsque la confiance disparaîtra. On peut parier que des troubles sociaux encore jamais vus, des guerres seront au menu pendant des années. Cette fois le Japon ne connaîtra pas seul la défaite car nous avons tous déjà perdu.

économie,japon,ruine,shinzo,abe,etats-unis

Au nombre de mes convictions incurables figure la croyance que les vieux sont éternellement laids, les jeunes éternellement beaux. La sagesse des vieux est éternellement ténébreuse ; les actions des jeunes sont éternellement transparentes. Plus les gens vivent longtemps, pires ils deviennent. En d'autres termes, la vie humaine est un processus inversé de déclin et de chute (Yukio Mishima).


La bombe démographique du Japon

10:12 Publié dans Actualité | Tags : japon, yen, shinzo, abe, faillite, économie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |