Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2014

Ainsi soit-il.

chuck-norris-demotivational.jpg

11:20 Publié dans Actualité, Humour geek | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

14/05/2014

Le fils de Joe Biden au service plus grand producteur de gaz privé d’Ukraine

Beau-and-Joe-Biden-Final.jpg

Bush républicains ou Biden démocrates la "démocratie" reste au service des affaires

Grâce à l'information sur le Web (International Business Times)et pas grâce au Figaro, Libé, TF1 ou autre France Télévision l'affaire ukrainienne devient plus claire et confirme ce que nous annoncions. Ainsi, Robert Hunter Biden, 44 ans,  fils cadet du vice-président américain Joe Biden va rejoindre Burisma Holding. Cet avocat de formation sera chargé de la section juridique de la société et fera le lien avec l’international. Outre la conquête stratégique de l'Ukraine, on découvre donc au second plan une opération financière visant à remplacer l'approvisionnement de gaz de l'Europe à partir de son partenaire local et naturel russe par une source américaine qui connait actuellement un effondrement du prix du gaz en raison de la surproduction.

Burisma Holdings: Biden's Son Joins Ukraine's Top Private Gas Company

The Ukrainian gas company that Vice President Joe Biden's son, Hunter Biden, just joined is a growing conglomerate that has been compared to "Exxon in its early days."

Burisma Holdings announced Tuesday that the younger Biden will join the company as the head of its legal unit. (la suite)

12:54 Publié dans Actualité | Tags : ukraine, biden, gaz, hunter | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

13/05/2014

10 raisons de sortir de l'Union Européenne

Etienne-Chouard-et-le-pouvoir-de-largent-620x350.jpg

Une analyse solidement étayée et vivifiante lorsque les mots perdent leur sens

Étienne Chouard est né le 21 décembre 1956 à Paris. Enseignant,  professeur d'économie et de droit dans un lycée à Marseille, il est avant tout connu comme blogueur, il a bénéficié d'une soudaine notoriété en 2005 à l'occasion de la campagne du référendum français sur le traité établissant une constitution pour l'Europe en argumentant pour le « non ». Militant ardent de la démocratie, régime bien différent de la république système criminogène profitant à une minorité privilégiée, il déclare « chercher la cause principale des injustices sociales », étudie différents régimes démocratiques et constitutions. Ce chercheur défend ainsi système du tirage au sort qui limite l'essentiel de la corruption politique et le carriérisme. Il est favorable à une nouvelle assemblée constituante  basée sur cette méthode. Il défend également le référendum d'initiative populaire et constate, se fondant sur l'histoire, que le véritable suffrage universel est le vote direct des lois par les citoyens. Il qualifie l'Union européenne « d'épouvantable piège » qui met en place un « chômage institutionnalisé », et dénonce fréquemment le « sabordage monétaire » que constitue selon lui l'abandon de la création monétaire publique vers les banques privées. Démocrate, il est aussi défenseur de son fondement en voie de disparition voire éteint, la liberté d'expression. Il énonce dans cette vidéo 10 raisons parmi tant d'autres de quitter une union qui dans les fait se montre totalement contraire aux intérêts des peuples européens :

1. L'Union Européenne favorise un chômage de masse
2. La création monétaire est abandonnée aux banques
3. Liberté accrue et incontrôlée des mouvements des capitaux
4. Soumission totale à l'OTAN
5. Accumulation des pouvoirs exécutif et législatif
6. Les exécutifs contrôlent la carrière des juges européens
7. Les citoyens n'ont aucun moyen de résistance
8. Le pouvoir législatif est contrôlé par des organes non élus
9. Les citoyens sont tenus à l'écart du processus constituant
10. Les tenants du pouvoir s'écrivent les règles pour eux-mêmes

La victoire du non en 2005 a fait du site de ce professeur d'économie et d'informatique un des blogs les plus influent de France avec des dizaines de milliers de visites quotidiennes révélant ainsi l'absence de débat dans les médias traditionnels et la la nécessité d'un espace de liberté pour les citoyens, espace que des politiciens veulent cadenasser sous une multitude de prétextes hypocrites.

20:15 Publié dans Actualité | Tags : europe, chouard, élections | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

11/05/2014

Des milliers de citoyens aux urnes pour le référendum dans l'est de l'Ukraine

ukraine_flu_314809artw.jpg

Après la Crimée d'autres régions ukrainiennes vont-elles se libérer de la barbarie masquée? Seul le Net pourra vous le dire.

Selon RTS

"Des milliers d'Ukrainiens de l'Est ont voté dimanche sur l'appartenance des "républiques populaires" de Donetsk et de Lougansk. Les résultats sont attendus dans la nuit de dimanche à lundi.

Des mercenaires américains au cœur des violences!

"Environ 400 mercenaires d'une entreprise américaine opèrent en Ukraine aux côtés des soldats et de la police ukrainienne, selon le journal allemand Bild am Sonntag.

Selon des informations basées sur des communications radio entre des centres de commandement de l'armée russe interceptées par l'agence de surveillance américaine NSA et transmises aux services secrets allemands, les mercenaires coordonnent et dirigent des opérations de guérilla contre les pro-Russes autour de Slaviansk." (la suite)
 

Gerhard Schroeder dénonce les lourdes responsabilités de l'U.E.

"L'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder estime que l'Union Européenne est la principale responsable de la crise ukrainienne, en ayant obligé Kiev à choisir entre un avenir avec l'UE ou avec la Russie.

Tout en assurant par ailleurs que "des erreurs ont été commises de toutes parts", Gerhard Schröder ne condamne en outre pas le rattachement de la Crimée à la Russie, à la suite d'un référendum jugé illégal par la communauté internationale."
 
la suite sur RTS (Suisse) ou RTO (Chaîne d'info russe) car en France nous avons seulement droit à un soutien médiatique des milices mafieuses ou étrangères à l'origine du renversement du régime démocratiquement élu.
 
12/05 1:15AM 89,07% ont voté pour et 10,19% contre. Cela peut être considéré comme le résultat définitif", a déclaré le chef de la commission électorale mise en place par les démocrates résistants.

21:28 Publié dans Actualité | Tags : ukraine, information, propagande, vote | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |