Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2019

Cash l'économie revient à la télévision

usa vs china.jpg

Le débat économique écarté de BFM revient à la télévision grâce à la chaîne russe RT. Cette semaine dans «C’est Cash» Olivier Delamarche et Estelle Farge s’intéressent à la Chine, aux Chinois, aux Américains, et surtout à leurs relations parfois tendues.

Olivier Delamarche, né en 1966, est analyste financier, président-fondateur de la société de gestion de portefeuille Platinium Gestion. Il est spécialisé en analyse macro-économique. Il a débuté sa carrière aux côtés de Jean Borjeix chez Pinatton France. Puis, dans un second temps, il s'est spécialisé en gestion de portefeuille et de fonds chez Pinatton puis chez Wargny et enfin chez Leven. Il crée la Sicav Platinium France en 2004 et Platinium Gestion en 2005 avec Jean Borjeix.


Assisté par Estelle Farge, Olivier Delamarche reçoit Pierre Sabatier, économiste et président du cabinet Primeview. Le tiroir cash de la semaine est consacré à la guerre commerciale Etats-Unis - Chine, aux mesures protectionnistes de Donald Trump, et à la riposte de Xi Jinping.

16:31 Publié dans Actualité | Tags : chine, usa, économie, tv, information | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

15/02/2019

République, démocratie ou autre chose

 

GiletsJaunes, RIC, République, Démocratie

Jacques Sapir, né le 24 mars 1954 à Puteaux, est un économiste français. Il a enseigné à l'université Paris-Nanterre, puis il est devenu directeur d'études à l'EHESS en 1996, après y être entré comme maître de conférences en 1990. Il discute ici avec Étienne Chouard, né le 21 décembre 1956 à Paris, un blogueur et militant politique français. Professeur dans l'enseignement technique et en BTS, Chouard s'est fait connaître en 2005 grâce à un billet viral publié sur son blog et repris dans les médias, en faveur du non au référendum sur la Constitution européenne

Si le débat proposé par la dynamique chaîne Sputnik est intéressant, ce n'est pas directement pour la question du RIC. En effet, on découvre vite que les deux invités acceptent de négocier et sont largement d'accord sur le fond, malgré les surprises, les insistances de Chouard soulignant les restrictions curieuses de son interlocuteur.

En effet, le RIC malgré l'enthousiasme du bloger n'est pas la libération ni la solution aux problèmes des Gilets Jaunes, à cette partie éveillée de la population. Le RIC est en effet soutenu aussi bien à gauche qu'à droite (Zemmour) par des acteurs du système de domination en rien suicidaires.

Le RIC ne menace que l'apparence du pouvoir et en rien l'état profond, un état bien plus discret, bien plus puissant, largement ancré dans la finance qui se contente de placer ses hommes ou ses femmes (quand un secteur est en déclin irréversible). Avec le RIC la puissance des médias et surtout de la main cachée de l'argent n'est pas menacée, elle serait même plus forte, le Français est si naïvement et si facilement Charlie.

Ce qu'on retiendra ici est que Sapir, souvent fort pertinent, montre ses limites quant à la perte de contrôle par l'état profond des clés essentielles du pouvoir politique. Comme Emmanuel Todd et pour les mêmes raisons, l'identité prend le pas sur l'analyse au moment de franchir le Rubicon de la libération par le peuple et pour le peuple, peut-être qu'il ne s'agit pas, à ce moment, de servir le même...


Purement fiscale au départ, la contestation des Gilets jaunes s’est vite élargie à une critique plus profonde de la répartition des richesses, puis de la répartition du pouvoir. Devenu l’une de ses revendications phares, le référendum d’initiative citoyenne est-il la solution pour sauver la démocratie représentative, voire la démocratie tout court ? Russeurope Express Jacques Sapir avec Étienne Chouard, figure du militantisme pour la démocratie participative, qui publie Notre cause commune (éd. Max Milo, 2019). Une émission co-animée par Clément Ollivier et préparée avec Jean-Baptiste Mendès. Retrouvez tous les épisodes de Russeurope Express sur le site de Sputnik : https://fr.sputniknews.com/radio_sapir Suivez Sputnik sur Facebook : https://www.facebook.com/sputnik.france Twitter : https://twitter.com/sputnik_fr Instagram : https://www.instagram.com/sputnik_france

13:35 Publié dans Actualité | Tags : giletsjaunes, ric, république, démocratie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

01/02/2019

Tell me why : Le Conseil d'Etat refuse de suspendre l'usage du LBD

Entrée_du_Conseil_d'Etat,_Paris_2010.jpg

Le Conseil d'État est une institution publique française née en 1799 sur décision de Napoléon Bonaparte, dans le cadre de la constitution de l'an VIII (Consulat) et sur l'héritage d'anciennes institutions ayant porté ce nom sous la monarchie. Il siège au Palais-Royal à Paris depuis 1875.

Le Conseil d'Etat a rejeté vendredi 1 février les demandes de suspension de l'usage du LBD, le lanceur de balles de "défense" dans les prochaines manifestations Gilets jaunes. Il considère que le risque de violences rend "nécessaire de permettre aux forces de l’ordre de recourir à ces armes".

Des syndicats et la Ligue des droits de l'homme (LDH) ont pourtant tenté mercredi lors d'une audience tenue en urgence de convaincre les juges administratifs d'interdire cette arme très dangereuse source de blessures graves dont témoignent les réseaux sociaux, la presse internationale, une arme pourtant utilisée plus de 9.200 fois depuis le début du mouvement de révolte démocratique, économique et social donc de manière commune.

Contre un risque dont on attend toujours la preuve, la poursuite de l'horreur chaque samedi va donc continuer.

A propos de ce Conseil,que faut-il savoir ? La rémunération brute de l'échelonnement indiciaire de la grille indiciaire du grade Conseiller d'Etat (elle exclut les bonifications indiciaires, les primes et les indemnités à savoir :
 
GIPA - Garantie individuelle du pouvoir d'achat IFTP - Indemnité pour frais de transport des personnes
CIR - COMPLEMENT INDEMNITAIRE RESTRUCTURATION
GIPA - GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT
ICPE - INDEMNITE D’HABILLEMENT, CHAUSSURES ET PETIT EQUIPEMENT
IR - INDEMNITE DE RESIDENCE
ISG - INDEMNITE DE SUJETION GEOGRAPHIQUE (DOM)
ITM - INDEMNITE TEMPORAIRE DE MOBILITE
IULE - INDEMNITE POUR L'UTILISATION D'UNE LANGUE ETRANGERE
RIFSEEP - REGIME INDEMNITAIRE TENANT COMPTE DES FONCTIONS, DES SUJETIONS, DE L'EXPERTISE ET DE L'ENGAGEMENT PROFESSIONNEL
IFTP - INDEMNITE TRANSPORT DES PERSONNES)
 
La rémunération s'échelonne de 5 473,28 € échelon 1 à plus de 6200 € échelon 2 en 2017.
Ce petit monde en cas de succès du mouvement Gilets Jaunes va se retrouver à la rue mais imaginer un lien avec la décision serait sans doute du complotisme inspiré par la Russie, le Venezuela ou la Turquie, non, sans doute l'Iran, enfin quelque chose comme ça.
 
Vive le fromage!

12:35 Publié dans Actualité | Tags : giletsjaunes, manifestion, acte, lbd, violence, fromage, république | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |