Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2015

L'Occident et ses colonies arabes

saudi_isil_cartoon1.jpg

La communication et les faits sont deux choses bien différentes. Ainsi l’Arabie saoudite constatant que son offensive militaire, ses bombardements ne pouvait arrêter la révolution au Yémen contre une dictature validant la présence militaire américaine et les bases d'Al-Qaïda a tout en poursuivant les raids aériens prétendu que ses objectifs étaient atteints et la guerre sur sa fin.

Au même instant les chasseurs saoudiens frappaient sans relâche les zones frontalières du Yémen et tout particulièrement la prison centrale de la ville de Taez. La ville est stratégique car elle offre le contrôle  vers Aden, la grande ville du Sud où est retranché le président, Abd Rabbo Mansour Hadi qui a fuit la capitale en février.

Brits-in-South-Yemen-Aden7-1967-PD-WIkimedia-800x505.jpg

1967 Les forces anti insurrectionnelles anglaises déjà contre les méchants autochtones.

Pour les pays sous domination occidentale ou sous perfusion financière de l’Arabie comme Bahreïn, le Qatar, le Koweït, les Émirats arabes unis, le Maroc, le Soudan, la Jordanie et l’Égypte, venus au secours des intérêts américains, il s'agit de restaurer une légitimité. Pour les révolutionnaires exploités et pas seulement  chiites, "Hadi est une marionnette aux mains des forces du mal, conduites par les Etats-Unis" dont la sanglante dictature ne survit qu'au moyen d'une force étrangère "financée par l'Arabie saoudite et le Qatar ".

Qui pourrait leur donner tort au vu des faits et des souffrances de la population?
 
Ce qui est intéressant dans cette opération sous traitée par l'Occident est justement la révélation de la réalité de l'autonomie toute factice du monde arabe qui obéit servilement à des intérêts stratégiques étrangers et fort contraires aux valeurs de l'islam. La chaîne de télévision Al-Arabiya liste ainsi 10 pays, dont les membres du Conseil de coopération du golfe Persique, (CCGP), le Pakistan, l’Algérie, la Jordanie, la Turquie, l’Egypte et le Soudan participaient à cette opération et 185 chasseurs (dont 100 saoudiens), 30 émiratis, 15 bahreïnis, 15 koweïtiens, 10 qataris et 6 marocains associé dans une opération de représailles à soulèvement populaire anti dictature et anti Al-Qaïda par contre bien vu de l'Iran toujours à la recherche d'alliés régionnaux.

yemen-editorial.jpg

La population n'est elle pas dupe du vrai responsable de ses malheurs.

Le porte-parole des forces saoudiennes, Ahmad al-Assiri, a précisé en conférence de presse l’objectif de l’attaque est l’anéantissement des Houthis et le retour de Mansour Hadi au pouvoir, au Yémen. L'ethnocide en question ne semble nullement déranger l'ONU ou la France, il est vrai que ce sont les intérêts du maître que l'on défend et comme en Ukraine cela donne tous les droits. Alors les 3000 morts civils et les milliers de blessés comptent peu malgré l'absence de résultat de presque 3000 raids aériens et un Mansour Hadi donc toujours en cavale.

tmp5044_thumb_thumb.jpg

Le prince Edward visitant Aden. La colonisation du Yemen semble toujours au programme avec des complicités régionales.

Alors quand les saoudiens disent jeter l'éponge et avoir atteint leurs objectifs à quoi riment ces bombardements qui continuent? Sans doute face à l'impossibilité de combats au sol que les américains ne veulent pas mener faute de vrais combattants seulement à détruire complètement un pays et construire un blocus pour empêcher sa renaissance car un pion pro-iranien devant l'accès à la mer Rouge est un modèle trop dangereux face aux marionnettes saoudiennes et d'Al-Qaïda.

On constate dans les médias anglo-saxons une intense propagande visant à réhabiliter la notion d'empire colonial et son intérêt pour les populations colonisées comme facteur de développement et de sécurité contre les dangers de "l'aventure" indépendantiste. Ce sont les mêmes fadaises propagées depuis des dizaines d'années concernant la colonisation de la Palestine que les sioniste auraient à force de sacrifices changé d'un désert barbare en jardin fertile. Une vaste et sanglante blague démentie par la réalité historique mais on se garde bien de l'enseigner surtout en période de recolonisation. Car si ces périodes étaient bien agréable pour le colonisateur et les élites locales collaborant on était loin, pour le peuple, de vivre la même prospérité dans ces systèmes à plusieurs degrés de citoyenneté qui ressurgissent malheureusement tant aux États-Unis qu'en France.

 

14:27 Publié dans Actualité | Tags : yemen, guerre, arabie, aden | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

26/01/2015

L'Allemagne cesse ses ventes d'arme à l'Arabie

merkel1_full.jpg

Les banques allemandes sont dans le rouge mais c'est la fête!

C'est la surprenante nouvelle du week-end annoncée par le journal allemand Bild. En Conseil fédéral de la sécurité, une formation gouvernementale restreinte, comprenant la Chancelière, le vice-Chancelier social-démocrate, Sigmar Gabriel, et sept autres ministres. Les demandes d'armes en cours issues d'Arabie saoudite, ont été purement et simplement rejetées.

La raison actuellement officieuse est le manque de stabilité de la région. Elle est bien entendue totalement invraisemblable en raison des nombreuses bases occidentales dans la région et en Arabie même. Alors Bild suggère de soudaines raisons de morale. Mais les ventes d'armes et la morale cela fait deux et même trois et cela n'a jamais empêché l'Allemagne de vendre au plus bas prix des SNLE à Israël qui souhaitait entrer dans la cour des grandes nations nucléaires.

Alors, on peut imaginer une raison plus sérieuse. La mort programmée et le démantèlement du royaume saoudien prévue depuis longtemps à l'agenda des néo-conservateurs américains et israéliens. On pourra parier sur un bouc émissaire iranien agissant depuis le Yémen comme prétexte à l'opération de "paix" et installer une fois pour toute et comme en Irak les boys sur les champs pétroliers.

08:15 Publié dans Actualité | Tags : allemagne, armes, arabie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |