Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2017

Show must go on

 

terreur,manipulation,médias,désinformation

Le Capitalisme se moque hélas de la réalité des victimes

 Le spectacle capitaliste est entré dans sa phase terminale et le seul moyen de détourner l'attention d'une ruine inévitable, inscrite dans des chiffres accessibles à tous, va exploser dans toute son horreur de plus en plus souvent. Le chaos est en effet la seul arme dans un monde ou la technologie rend la guerre au niveau des grandes puissances impossible. Sans guerre l'espoir d'une reconstruction, d'une reprise n'existe pas. La méthode traditionnelle illustrée par deux guerres mondiales appartient au passé. En outre, le temps mort de capitalisme industriel voulu par Trump a été refusé par le secteur financier qui contrôle l'intégralité des médias mainstream mais aussi la totalité de l'Europe de l'Ouest.

L'escalade sanglante va donc continuer.

Dans ce cadre, le mensonge toujours plus énorme n'est pas un dérapage ni un incident mais une norme qui ne fait que prolonger une survie sans ça impossible. Il est l'outil servant à attiser et construire les tensions ethnico-religieuses destinées à se substituer à celles, économiques et sociales, menaçant le pouvoir en allant jusque à la mise en place de la Terreur (qu'on ne confondra pas avec le désuet terrorisme séparatiste ou mafieux) .

Lorsqu'on nous dit, pour une fois avec franchise qu'il faudra s'y habituer, c'est ainsi qu'il faut voir les choses car le problème n'est en rien externe mais intégralement, totalitairement, interne.

Il ne faut donc pas s'étonner ni s'indigner mais se poser la question de la durée de cette phase appelée à connaître de la surenchère car la violence, comme toute drogue, implique des doses de plus en plus fortes pour maintenir le peuple dans la peur, dans la soumission, dans la nuit de ignorance.

 

A lire :

CNN a-t-elle mis en scène une manifestation à Londres contre le terrorisme islamiste ?

Après l'attentat terroriste à Londres qui a fait sept morts et 48 blessés, la chaîne américaine CNN est accusée d'avoir organisé une fausse manifestation contre le terrorisme.

Le 4 juin, au lendemain de l'attaque de Londres, la journaliste du Daily Mail Katie Hopkins, a posté une vidéo sur Twitter, se demandant si la chaîne américaine CNN n'avait pas créé de toutes pièces une manifestation contre l'islamisme.

Sur la vidéo, on peut voir la journaliste de CNN Becky Anderson, debout au coin d'une rue, micro en main, attendant que des manifestants remplissent le périmètre. 

Les manifestants arrivent, pour beaucoup des femmes voilées arborant des pancartes sur lesquelles sont inscrits des slogans comme «Daesh ne passera pas» et «L'amour vaincra».

Mais plusieurs personnes semblent diriger leurs mouvements, agitant leurs mains, comme pour indiquer aux «manifestants» où se placer, sans que l'on distingue s'il s'agit de journalistes, de spectateurs ou d'autres manifestants.

«CNN en train de broder une histoire, juste devant vos yeux», dit le tweet de la journaliste du Daily Mail.

Lire la suite sur RT.com

 

09:39 Publié dans Actualité | Tags : terreur, manipulation, médias, désinformation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.