Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2017

Le milieu de la santé finira à la Santé

 

l'avenir du commerce de la santé.jpg

Dans le marigot de l'affairisme capitaliste, il existe des ilots plus fangeux que d'autres et le commerce de la santé en fait de tout évidence partie. Les régimes au pouvoir faisant désormais plus de cas de la rentabilité que de la vie même humaine, il est donc logique de retrouver au cœur de la quête sans fin du profit les plus fragiles, personnes âgées et enfants.

L'enfant, au nom de l'amour si pratique à la Démocratie marchande, est d'ailleurs le produit à la mode qu'on tente d'émanciper le plus tôt possible de la réactionnaire famille pour mieux l'exploiter.

Que pèse en effet l'innocence face aux milliards investis dans la publicité et dans l'endoctrinement luxueux d'un secteur médical qui n'a pas fait vœu de pauvreté mais est purement et simplement un commerce comme un autre.

Alors, comme la présomption de culpabilité concerne les citoyens, les associations, les artistes mais jamais actionnaires, banques et entreprises, comme les passifs en pathologies et même décès ne les concernent en aucun cas, attendu que le bénéfice à rang de loi scientifique indiscutable et n'ayant pas besoin de démonstration, laissons la parole à deux témoins qualifiés ne pouvant, et c'est sans doute déjà trop pour le Système, qu'annoncer larmes et couronnes mortuaires pour demain.

 

Conférence de presse du 07 novembre 2017 à Paris, Pr Joyeux et le Pr Montagnier.

 

11:40 Publié dans Actualité | Tags : vaccins, joyeux, montagnier, santé, affairisme, enfants | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |