Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2014

Vivement la libération 2.0

division-Leclerc-Paris.jpg

La Libération de Paris débute le 10 août 1944 avec la grève des cheminots. De cette date à l'entrée des troupes du général Leclerc dans la capitale le 25 août, elle cause la mort de 76 soldats de la 2e division blindée, de 901 résistants des FFI et de 3.200 Allemands

Alors que l'on célèbre de manière hollywoodienne, incohérente mais propagandiste, aux frais du contribuable les 70 ans du débarquement, il est temps de remettre les pendules à l'heure. Cela ne veut pas dire ne pas honorer ceux qui ont donné leur vie sur les plages de Normandie, mais placer les éléments de l'histoire à leur échelle, ne pas manipuler le passé pour tromper le citoyen de 2014. Malheureusement, plus le temps nous éloigne de ces évènement de la première partie du siècle dernier qui n'ont donc plus aucune actualité ni motif à une émotion qui insulte le bon sens, plus les témoins deviennent rares, plus on se permet de reconstruire l'histoire, de l'exploiter et à cette fin de l'inventer.

6juin,anniversaire,propagande

Si le départ de l'occupant allemand à été une joie pour les français en 1944, l'utilisation scandaleuse des enfants dans les discours en 2014 ou les distributions de chewing-gum dont on a joué sans pudeur en Yougoslavie, en Irak, à Haïti... laissent plutôt un goût de sang dans la bouche.

Victimes civiles du débarquement et de la bataille de Normandie :

50-70 000 civils. A comparer avec la bataille de France jusqu'à l'armistice qui fait 21 000 morts civils.

Victimes militaires et civiles de la guerre :

- France (avec colonies): 567 000

- Etats-Unis : 418 500

- URSS : 26 900 000

 En 2004, l'IFOP à l'occasion du 60e anniversaire sondait les français "Quelle est selon vous la nation qui a le plus contribué à la défaite de l'Allemagne" la réponse fut l'exact contraire total de celle obtenue en mai 1945 à savoir désormais 58% pour les États-Unis et 20% pour l'URSS. 

C'est dire la différence entre la réalité de ceux qui ont vécu les événements et ceux qui les fantasment lors de discours sur les plages ou sur les plateaux télé. C'est dire aussi l'effet de 70 ans de cinéma, de télévision et d'éducation.

greenshot_2014-06-06_09-42-59.jpg

Juin 2014 annoncée à grand renfort de publicité, présentée comme un scoop ayant exigé des mois de travail, l'interview Europe 1-TF1 de Poutine est avant tout une belle illustration du militantisme des médias. Ainsi, la traduction farfelue qui est même reprise sur le site LCI-TF1 fait dire à Poutine qu'il ne faut pas débattre avec les femmes alors que celui ci dit "il ne faut pas se disputer avec les femmes". Mais quand il faut servir la cause...

Outre la déformation de l'hommage au combattants par officiels et "journalistes" français pour la lutte contre les boucs émissaires habituels et très actuels (on se gardera bien de dire dans le cas du terrorisme que nous ou nos alliés l'armons et le finançons souvent hier en Italie, aujourd'hui en Syrie, Ukraine...), on notera, dans certains discours assez stupéfiants qui ont même fait bondir un commentateur de France 2, le caractère messianique, religieux des propos tenus en total contradiction avec la laïcité républicaine ou l'indépendance nationale, la tradition gaullienne que seul et c'est cocasse Poutine aime à rappeler. Sans doute une histoire de godillots pour certains trop grands...

GTT.jpg

 A propos qui espionne les pays européens, intercepte mails, photos appels téléphoniques, dicte notre politique étrangère, intègre les ex-pays du feu Pacte de Varsovie dans un OTAN devenu agressif, sans objet mais de plus en plus proche des frontières russes en totale contradiction des engagements américains des années 90? Quid de la condamnation par l'UE et l'OTAN du raid aérien de l'armée ukrainienne contre le centre de la ville de Lougansk, crime de guerre selon le droit international qui montre l'hypocrisie des gesticulations à l'occasion du 6 juin?



10:13 Publié dans Actualité | Tags : 6juin, anniversaire, propagande | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.