Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2018

Le crétinisme se porte bien

 féminisme,constitution,idéologie,diversion

L'idéologie féministe né de la bourgeoisie capitaliste pour permettre l'exploitation généralisée des femmes sous le mensonge de la libération poursuit ses ravages en décérébrant la population et en détournant des questions centrales.

Ce n'est pas la féminisation de la Constitution qui donnera un job aux 13-14 millions de personnes en recherche vaine, ce n'est pas elle qui mettra fin aux milliers de suicides annuels (en passant surtout des hommes) et ce n'est pas elle qui empêchera l'usage de fonds publics devant servir à nos pauvres de devenir des missiles tombant en Syrie sans raison.


La chasse à l'homme et ses raisons par le pertinent Paul Joseph Watson

 

A lire :

Féminiser la Constitution, une ineptie !

Sur RT en français

Dans son rapport du 18 avril, le Haut Conseil à l’Egalité recommande de réviser la Constitution pour y intégrer des termes féminisés. Co-auteur du livre Notre-Drame de Paris, la journaliste Nadia Le Brun y voit de la vacuité sans pertinence.

Quelle outrecuidance, superficialité, supercherie que ce rapport pondu par le Haut Conseil à l’Egalité (HCE), sensé réduire les injustices entre les femmes et les hommes. Son seul mérite : avoir assuré sa communication, alors que ses recommandations de féminiser la Constitution sont sans intérêt, ni pertinence.

Plus que de citoyenneté, on perçoit de la vacuité et de l’idéologie, à la lecture des neuf propositions, inspirées par la pétition des 3000 signataires du groupe féministe, «le Parlement du féminin». On se demande comment le HCE peut autant se décrédibiliser. Notamment, en voulant remplacer «fraternité» par «adelphité», ce mot inconnu de la plupart des Français comme des dictionnaires.

Plus d’idéologie que de citoyenneté

C’est comme mettre «Droits humains» à la place de «Droits de l’Homme». En bon français, compris de tous, le H majuscule signifie : humanité toute entière, incluant, sans ambiguïté les droits de la femme au même titre que ceux des hommes. Les mots on un sens !

Lire en intégralité sur RT

10:21 Publié dans Actualité | Tags : féminisme, constitution, idéologie, diversion | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

07/12/2016

La France toujours plus loin dans la dictature

cassation,décrêt,voilation,constitution,dictature

La valse des Premiers Ministres est l'occasion d'une manœuvre aussi sournoise et discrète que contraire à la défense des Droits de l'homme ou à l'esprit de Constitution, un acte odieux qui fait passer en plein état d'urgence l'autorité d'une de Cour de Cassation même pas alertée sous le contrôle politique d'un gouvernement ne donnant aucune explication.

C'est donc l'esprit du droit mais aussi la tradition républicaine qui sont bafoués, un esprit dont Jean Louis Debré, Président du Conseil Constitutionnel rappelait le sens dans une conférence à Doha en avril 2008 :

"En effet, l’article 16 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 proclame l’impérieuse nécessité que soit organisée la séparation des pouvoirs. Les constituants de 1958 ont proclamé leur attachement à cette déclaration et l’ont rappelée en préambule du texte fondamental. Elle a donc pleinement valeur constitutionnelle. Sur ce fondement le Conseil constitutionnel a développé une jurisprudence extensive et exigeante de la séparation des pouvoirs à l’égard de la justice...La protection de l’indépendance de l’autorité judiciaire se fait d’autant plus exigeante qu’est en cause la liberté individuelle dont l’autorité judiciaire a reçu mission d’assurer la protection. Ici, ce n’est pas seulement l’indépendance des magistrats qui est protégée, c’est leur compétence exclusive et leur pouvoir d’appréciation".

snap00339.png

 

Décret du 5 décembre 2016 : Courrier adressé à Monsieur le Premier ministre par Monsieur le Premier président Bertrand Louvel et Monsieur le Procureur général Jean-Claude Marin.

L'état de droit déjà poignardé par un éternel et infondé état d'urgence vient donc d'être achevé dans le plus profond silence, celui qui règne dans les régimes totalitaires.

Il faut bien se venger du peuple avant la défaite car on ne pourra pas le faire demain.

 

 

16:13 Publié dans Actualité | Tags : cassation, décrêt, voilation, constitution, dictature | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

15/10/2015

Etienne Chouard : La Démocratie.

chouard btlv-tv,bob,démocratie,constitution

Vendredi 16 octobre, Bob sur BLTV reçoit le philosophe politique et professeur d’économie et de droit Étienne Chouard connue pour sa théorie sur le tirage au sort.
Il sera question dans cette émission (d’environ 1h30) de politique, de démocratie, de monnaie et d’État.




 

17:03 Publié dans Actualité | Tags : chouard btlv-tv, bob, démocratie, constitution | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

03/05/2015

La tromperie républicaine

clowns2.jpg

Liberté, égalité, fraternité? Non, censure, privilège, communautarisme.

Cette conférence accessible à tous et de 210 minutes est l'occasion d'évoquer la principale source de nos problèmes à savoir la non maîtrise par les citoyens de leur destin. Contrairement à ce que l'école nous enseigne dès le plus jeune âge et contrairement à ce que les médias, les politiciens rabâchent, la France n'est pas une Démocratie mais une République sécurisée par artifice, l'élection.


Conférence avec Étienne Chouard à Lyon, le 9 mars 2012. La récente et coûteuse affaire des Mistral confirme que la trahison d'un pouvoir illégitime bien que légal est la ruine d'un pays quand elle ne s'accompagne pas d'une réduction constante des droits fondamentaux de ses citoyens comme c'est le cas en France.

09:29 Publié dans Actualité | Tags : démocratie, chouard, république, constitution | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |