Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2017

La clonerie du marché

clones.jpg

La négation du réel, la discrimination des sexes qui sont un fait objectif, scientifiquement indiscutable est conforme au fanatisme idéologique capitaliste qui impose un monde inversé et totalement virtuel cherchant à uniformiser par le bas dans un objectif de profit. Le monde marchand est celui de la haine de la différence, un monde du refus de l'existence d'un autre est c'est bien la définition fondamentale du racisme.

capitalisme,uniformisation,idéologie,intolérance

La différence et l'inégalité de sexes complémentaires est le constat universel et biologique du réel non marchand donc du vrai.

 

A lire :

La marque néerlandaise Hema ne différenciera plus les filles des garçons dans son rayon enfant

La marque néerlandaise Hema, qui possède une quarantaine d'établissements en France, va supprimer les différenciations de genre au sein de son rayon vêtements réservé aux enfants. Il n'existera désormais plus que le seul rayon «kids».

C'est un message laissé par une fillette qui aurait poussé Hema, groupe néerlandais présent dans sept pays d'Europe, à supprimer toute indication de genre pour les vêtements de son rayon enfant. (...)

La marque continuera cependant de proposer des vêtements roses ou d'autres couleurs mais sans indiquer à quel genre ils se réfèrent. Les prochaines collections de la marque devraient par ailleurs proposer des vêtements plus neutres vis-à-vis du genre, sans pour autant bannir les jupes roses. (...)

D'autres marques appliquent ce principe pour tout ou partie de leurs produits, comme la société Système U, qui propose depuis 2012 des catalogues de Noël sans distinction de sexe, avec la volonté de lutter contre les stéréotypes.

Lire l'article en entier sur le site RT

10:42 Publié dans Actualité | Tags : capitalisme, uniformisation, idéologie, intolérance | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

12/09/2017

Pause des Fake et True News

 fakenews,désinformation,info

En 2017 l'inversion complète de la réalité dans la communication mensongère de la société du spectacle capitaliste fait que ces slogans sont devenus vrais.

En raison de formalités administratives (le cancer français) posant quelques problèmes et nécessitant des réinstallations système multiples pour retrouver des données et en prime, de quelques soucis persistants de santé, une petite pause est de rigueur au niveau des publications.

En attendant, vous pouvez savourer la vidéo qui suit, témoignage de la mort définitive de l'information mainstream en France. Heureusement, il y a le Net, les sources étrangères, la famille, les amis et surtout les sites controversés donc à privilégier.

10:11 Publié dans Actualité | Tags : fakenews, désinformation, info | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

08/09/2017

La liberté est un droit. Vacciner est un choix.

Le principe de précaution.jpg

Samedi 9 septembre, 14h place Pierre-Laroque (Avenue de Ségur, 75007 Paris) car le plus grand risque pour l'homme et sa santé est toujours l'argent.


Je vous parle comme une mère qui n’a pas fait vacciner ses enfants, et qui le revendique (Isabelle Adjani sur France Inter le 3 septembre 2017.

 

10:56 Publié dans Actualité | Tags : liberté, vaccination, manifestation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

France l'échec économique se poursuit avec Nokia

 

nokia,alcatel,macron,licenciements

L'avenir des groupes français est là

Nouveau lourd dérapage pour le régime, malgré des engagements de Nokia à l'occasion du rachat d'Alcatel Lucent sur le point crucial et politique du maintien des emplois en France, ce sont environ 600 suppressions qui pourraient être annoncées en septembre, probablement vers le 18 avec la présentation d'un plan final de restructuration.

Les deux filiales Alcatel Lucent International et Nokia Solutions and Network devraient être frappées sur une période de 18 mois. Il s'agit donc de la poursuite d'une politique de licenciements entamée depuis un an qui a déjà fait 400 victimes dans le cadre d'un projet d'économies se montant à 1.2 milliard d'euros pour la prochaine année.

Emmanuel Macron pas encore Président avait personnellement obtenu les promesses de sauvegarde de l'emploi du PDG Rajeev Suri, ces promesses avait été un élément décisif dans la validation du rachat d'Alcatel Lucent. C'était aussi un joli coup de marketing politique avant une campagne électorale. Dans l'enthousiasme du moment, on évoquait même ouvertement un recrutement portant l'effectif des personnels en France à 2500 pour 2019. Le mythe d'un négociateur compétent, vigilant et éveillé s'effondre donc à son tour.

La pilule est surtout difficile à avaler pour les employés trompés mais aussi pour les syndicats dont la CGT qui note que la société a redistribué 4,4 milliards d'euros à ses actionnaires en dividendes et en rachat d'actions, alors que la société a perçu 67 millions d'euros de crédit d'impôt dans le cadre du CIR et du CICE.

Souhaitons que les futurs chômeurs, aussi électeurs, se souviennent demain que les promesses de marchands comme celles de politiciens n'engagent que les naïfs qui les écoutent, on peut toujours rêver!

 

09:00 Publié dans Actualité | Tags : nokia, alcatel, macron, licenciements | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |