Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2015

14 juillet 2015 la double peine

pax.jpg

Après avoir défilé derrière des bouchers en janvier, il aurait fallu applaudir deux oppresseurs. Sans façon...


Des images bien différente du 20h

Pendant que le pouvoir paradait avec une armée étrangère, celle d'un des pays les plus sanglant au monde où indiens et opposants disparaissent régulièrement et dans l'indifférence occidentale (car protectorat américain), le peuple des sans dents lui défilait dans Paris avant de se faire matraquer.

Ce peuple avec son économie ruinée et 10 millions de français cherchant un emploi n'a pas de raison de se réjouir.

Alors, ceux qui manifestaient étaient jeunes et leurs revendications pacifiques, avant tout la démocratie et la liberté, deux options inacceptables pour un archaïque, sectaire, régime républicain à bout de souffle aujourd'hui réduit à agiter la peur du terrorisme, à envoyer artistes et intellectuels devant le tribunal pour les faire taire quand ce ne sont pas les écoliers courageux qui ne sont pas Charlie.

Vivement la libération!


Le témoignage Agenceinfolibre

 

18:08 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.