Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2014

Firefox adopte Yahoo

firefox.jpg

Pour la sécurité, le respect de la vie privée, on ira surtout voir Startpage

Ce n'est pas la bonne nouvelle du jour, les entreprises Mozilla (Firefox) et Yahoo! viennent de signer un partenariat stratégique sur le marché américain. Si vous avez le bon sens de ne pas utiliser Internet Explorer (17% du marché français) ou Chrome (hélas 33% du marché français) comme navigateur internet par défaut, c'est donc Yahoo! qui succèdera en France au déjà insupportable Google. Notre jugement ne porte pas bien entendu sur les performances des moteurs mais bien sur le respect de votre vie privée et de votre sécurité.

Un particulier et surtout une entreprise ne peut se permettre d'installer un quelconque moteur sur les sur les ordinateurs fixes et les appareils mobiles destinés à son personnel. Google en moteur de base depuis 2004 restera en alternative comme Bing (Microsoft, notons que Yahoo! est aussi allié à Microsoft). Espace plus patriotes et prudents, la Russie et la Chine conserveront sagement Yandex et Baidu.

En France, il faudra bidouiller pour installer Startpage (Startpage utilise SSL pour cacher vos termes de recherche à tous ceux qui pourraient surveiller le trafic entre votre navigateur et les serveurs de Ixquick) une option que l'on aimerait voir disponible dès installation.

Contrairement aux propos délirants de Chris beard CEO de Mozilla Corporation : Notre nouvelle stratégie de recherche vient à l'appui de celle visant à faire de Firefox un navigateur pour tous... Notre statut d'organisation à but non lucratif nous permet de faire des choix différents qui gardent l'internet ouvert partout et indépendant ... un grand pas dans cette direction, ce n'est pas chez Google ou chez Yahoo! que l'on trouvera le minimum de protection de l'utilisateur mais bien chez des opérateurs assurant la confidentialité avec le proxy, des moteurs de recherche garantissant que les utilisateurs peuvent parcourir les sites Internet de manière sûre et anonyme, sans transmettre leurs informations d'identification personnelle aux sites qu'ils consultent, et surtout faisant la promotion d'un internet sans cookies.

fire.jpg

Les contradictions sont flagrantes entre le projet Firefox et des alliances douteuses.

10:43 Publié dans Actualité | Tags : firefox, yahoo, sécurité, google | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.