Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2014

Gray State, c'est demain

 Gray-State-Movie.jpg

Angoisse des guerres extérieures, catastrophes écologiques, crise économique, récession, l'Amérique se replie et s'engage sur la voie de l'hyper sécurité. Contre cette protection, les droits fondamentaux sont peu à peu rognés,  le gouvernement fédéral s'empare peu à peu des pouvoirs et met toutes les libertés sous contrôle, son objectif, la toute puissance à travers un Nouvel Ordre Mondial. La population est répartie dans des districts militarisées, sous une surveillance permanente, tyrannique. alarmiste, et la suspicion permanente de terrorisme. Dans cet ultime État policier, la loi martiale, la guerre, l’arrestation, l’internement, la faim, l’oppression, la violence, la résistance sont les conditions et l'environnement de la vie. Ce monde est sans pitié, voisin contre voisin et même, au sein des familles. Alors que le dollar ne vaut plus rien, chacun devient dépendant pour sa survie d'approvisionnements alimentaires étatisés. Peu à peu, tous deviennent des suspects de terrorisme. Arrestations. Disparitions. Bio attaques. Les exécutions publiques des citoyens soupçonnés de dissidence, les rumeurs de camps de concentration... sur le sol américain, telle est l'ambiance. C’est dans ce contexte sui probable, si possible que démarre l'action de Gray State.

graystate,film,anticipation

Amicale police américaine (parfois composée de paramilitaires mexicains pour réprimer l'occupation de WallStreet), la France à comme toujours un métro de retard se contentant d'interdire certaines manifestations ou de bloquer l'accès de théâtres...

Cette action, cette histoire est celle d'une résistance, les milices américaines se préparent à une guérilla.  Il y a des démissions massives de l’armée (vous avez dit Ukraine?) et les patriotes tenter de s'unir dans un combat pour la Constitution, de défendre la liberté, dans l'espoir d’une insurrection nationale contre les forces fédérales, la dernière chance de l'individu contre un pouvoir technique désormais global.

Ce projet du cinéma indépendant lancé fin 2010 et en tournage dans les Twin Cities, Minnesota, illustre la tragique transition actuelle, la lutte contre un pouvoir dogmatique, éloigné des réalités humaines et qui préfère l'abstraction des chiffres et refuse toute contradiction. C'est aussi le portrait cinglant d'une lutte entre partisans du libre arbitre et ceux qui, par lâcheté, choisissent de se taire dans l'espoir de sauvegarder un confort factice.


Juin 2014 (source RT), le modèle américain a du plomb dans l'aile, le citoyen a remplacé comme cible l'irakien standard.

Bien plus intelligent qu'un Matrix ce film est le portait de notre futur et certains, peut être plus perspicaces, diront déjà de notre présent tant il vrai que l'on reconnaît dans la propagande, le mensonge consensuel, la violence justifiée au nom des valeurs, au nom du monopole du Bien, toutes les hypocrisies triomphants non pas dans de lointaines dictatures mais dans la fine fleur du développement, les "démocraties" occidentales.

La production autour de David Crowley et Danny Mason collecte encore des fonds pour le tournage qui n'a pas su séduire la machine hollywoodienne, le contraire aurait été étonnant. Pourtant, avec un scénario avancé et une première bande annonce dès l'été 2011 et les évènements internationaux que nous avons traversé de l'effondrement grec, portugais, irlandais, espagnol au renouvellement du Patriot Act par Obama et à l'évaporation des promesses de campagne concernant Guantanamo, aux affaire Manning, Snowden, tout était dans ce script. Ça porte bien malheur d'avoir raison trop tôt!

En attendant une sortie très attendue, les amateurs de cinéma dystopique ou d'anticipation sociale pessimiste pourrons toujours revoir Metropolis, Fahrenheit 451, 1984, Bienvenue à Gattaca, Minority Report, V pour Vendetta.

15:51 Publié dans Actualité | Tags : graystate, film, anticipation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.