Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2016

La République de l'échec

réalité,dogmatisme,déconstruction,socialisme,mensonge

République, laïcité, Europe, égalité, progrès, chance, richesse, haine, fascisme, genre... en  2016 le vocabulaire de l'arnaque tient en une poignée de mots.

Malgré les coups de matraques, les violences provoquées par une extrême gauche complice, la haine des médias, ces dernières années ont révélé à travers l'Occident de Wall Street à Madrid, d'Athènes à Paris, la montée d'une colère, de revendications légitimes de peuples trompés par un système marchand utilisant les politiciens pour imposer toujours plus d'exploitation, d'uniformisation, de destruction des cultures, des familles, des identités.

Le débat suivant, commenté avec simplicité et bon sens, souligne le déni de réalité, le mensonge systématique, l'aveuglement d'une classe dominante empêtrée dans le sophisme et la propagande la plus grotesque pour sauvegarder de juteux privilèges.

Si Zemmour n'est pas pertinent sur tous les sujets, on pourra apprécier cette fois son constat lucide face à un personnage ubuesque dont la logorrhée aussi maladroite qu'indécente représente bien une nomenklatura dont la disparition est heureusement inévitable en cas d'évolution démocratique.

Souhaitons alors que la nuisance rejoigne bientôt le rang des fossiles dans les musées car il y va de nos libertés, de nos droits et de notre survie économique et sociale.


Eric Zemmour face à Jean Christophe Cambadélis en débat sur BFM pour évoquer l'actualité concernant les questions migratoires et le communautarisme. Décryptage pour saisir les débats et les enjeux qui seront des sujets prioritaires aux prochaines élections à travers la libre antenne du lundi au vendredi de 21h à minuit sur www.metatv.org

11:41 Publié dans Actualité, Humour geek | Tags : réalité, dogmatisme, déconstruction, socialisme, mensonge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

12/04/2016

Le changement, c'est maintenant !

socialisme,pauvreté,précarité,trahison,tafta

L'article de Mélanie Faure qui suit n'étonnera aucun habitant de la région parisienne ni même aucun habitant d'une grande ville tant le résultat de la politique menée sous l'étiquette trompeuse de socialisme alors qu'elle n'est que soutien au capitalisme financier le plus sordide est visible à chaque coin de rue.

Il faut cependant marteler l'information car les Français n'ont plus de grands médias pour les informer de la réalité mais des complices du pouvoir vendus et tenus par la publicité et servant leur désinformation.Hollandie.jpg

 

Alors ouvrez les yeux et regardez pousser dans les magasins ces réservoirs à produits périmés qui permettent aux retraités et chômeurs de survivre, regardez fleurir ces marques premier prix offrant par exemple des biscuits non pas au beurre ou à l'huile mais à la graisse de porc, ces steaks et boulettes surgelés à 20% de matières grasses le reste se composant de 47% de bœuf et de protéines végétales. Découvrez après les caisses, ces bacs pour Restos du cœur ou autre organisme se substituant aux devoirs de l’État, rifiez la présence des trois ou quatre mendiants de la moindre rue commerçante et surtout le regard de ces millions de personnes qui ne mangent plus tous les jours.

Enfin, pensez à vos enfants qui demain grâce au TAFTA, à la robotisation, à l'importation massive de faux réfugiés mais vrais migrants économiques seront parmi eux car les études se multiplient annonçant un doublement du taux de chômage dans les 15 prochaines années.

Regardez bien autour de vous, votre avenir est déjà tout tracé dans ce miroir, c'est déjà vous.

pauvrete.jpg

 

Les inégalités s’accroissent en Île-de-France, région la plus riche

Par Mélanie Faure http://www.lefigaro.fr

Une enquête du Secours Catholique révèle les détails chiffrés d’une fracture territoriale qui continue de se creuser. La Seine-Saint-Denis est le département le plus touché par la pauvreté.

Elle est la région la plus riche de France mais aussi la plus inégalitaire. Le Secours Catholique publie, ce lundi [11 avril 2016], une étude réalisée par son collectif sur la fracture territoriale en Île-de-France. Composée de 8 départements et forte de ses 12 millions d’habitants, elle est la première région économique en France avec un PIB représentant 31% de la richesse nationale. On y trouve les individus les plus aisés mais aussi les plus pauvres du pays dans des zones nettement différenciées, accentuant les clivages. La concentration de personnes en situation de pauvreté a augmenté et, aujourd’hui, tous les indicateurs de pauvreté (revenu, chômage, santé, etc.) sont au rouge. Selon le Secours Catholique, « les territoires les plus pauvres deviennent encore plus pauvres alors que les territoires le plus riches sont de plus en plus riches ».

L’un des exemples le plus frappant est l’écart de 50% du revenu médian entre les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis. C’est dans ce département du nord-est de Paris que le nombre de demandeurs d’emploi a le plus progressé, avec un taux de 14,8% contre 10,9% dans les Hauts-de-Seine. La Seine-Saint-Denis est le département le plus touché par cette fracture : son taux de pauvreté était de 24,1% en 2010 chez les familles monoparentales contre 14,1% à l’échelle nationale.

A lire en intégralité : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/11/01016-...

14:56 Publié dans Actualité | Tags : socialisme, pauvreté, précarité, trahison, tafta | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |