Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2016

Ligne fixe : Pour qui sonne le glas

rtc,orange téléphone

C'est un sujet dont on ne parle pas et qui sera traité en toute discrétion mais nos bons vieux téléphones connectés sur une prise en "T" seront bientôt muets sauf changement de politique chez Orange. Mais justement, la politique semble plus occuper la direction de l'entreprise qu'autre chose. Cette mesure est pourtant sensible et ne s'appliquera pas d'un claquement de doigts, l'arrêt du réseau fixe national ce n'est pas rien.

C'est à partir de 2017 qu'on procédera en douceur à l'élimination d'un réseau comptant quelques 13 millions de prises (quand même une ligne sur trois) selon l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes.

Mais alors, ma ligne fixe, me direz-vous en pensant avec inquiétude à votre facture mobile. L'évolution, car on présente comme d'habitude le changement non demandé, non justifié sous cet angle ne va pas supprimer la ligne fixe mais imposer en plus l'installation d'une box ADSL qui fera transiter vos appel par son réseau. Mais oui, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué et surtout plus cher.

Car sur le réseau, il y a belle lurette que les usagers n'achètent plus des téléphones au look soviétique France Telecom puis Orange, le monopole matériel est tombé depuis longtemps. Dans la pratique les commutateurs réseau RTC ne sont même plus fabriqués et pour être clair la rentabilité du RTC n'est plus intéressante. Alors sachant qu'il faut prévenir la clientèle (surtout professionnelle) des années à l'avance pour suspendre légalement le service, on tente en catimini d'accélérer le processus.


 L'origine du téléphone, la vraie !

Faute de matériels et de personnels formés à une technique qui commence à dater, il deviendra ainsi impossible d'avoir une ligne RTC dès fin 2018. Les services commerciaux vous orienteront directement selon les régions sur l'ADSL, la fibre et surtout le juteux mobile. Cela risque de tousser dans les PME, PMI, chez les artisans et petits commerçants. Qui va devoir changer le terminal de paiement RTC qu'il venait tout juste de payer ? Songeons aussi aux services publics, aux copropriétés, aux HLM qui viennent déjà de se prendre de plein fouet les coûteux et superflus compteurs à eau communiquant ou électriques (120 à 240€ pièce). Même frayeur chez Otis, Schindler, Thyssen car les boutons d'alarme des ascenseurs sont raccordé au réseau RTC. Dans ce cas, Orange devra poser des terminaux ADSL avec batterie tampon incorporée Comment imposer cette charge à un client qui ne demande rien de tel... Bref, cette mesure sera un bonheur pour le PIB. Moins pour les portefeuilles. 

En passant et si on parle de sécurité on ne parlera surement pas de l'atout majeur du RTC. Son absence de besoin électrique car le courant est fourni directement par Orange sur les lignes. En cas de coupure...

En outre, on se demande comment seront gérés ces Français des zones rurales raccordés à l'heure actuelle par des fils parfois aériens (its so charming !). Qui va payer la note de l'installation du coaxial ou de la fibre ?  Quid des abonnés RTC dégroupés en ADSL ?

Le silence sur ces questions risque de faire du bruit.

13:10 Publié dans Actualité | Tags : rtc, orange téléphone, adsl, dégroupés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |