Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2019

Une certaine gauche sort d'hibernation

 

européennes.jpg

 La persistance du mouvement Gilets Jaunes et l'approche des européennes agite les esprits du moins à gauche car à ce jour la droite parlementaire est totalement absente du terrain et des librairies. Ce n'est pas le nouvel ouvrage de Philippe de Villiers consacré à la naissance de l'Union Européenne qui changera la donne.

A gauche, par contre, on parvient au moyen de l'accès plus traditionnel et facile aux médias à glisser quelques vérités d'autant qu'on ne prend jamais le risque de porter atteintes aux tabous.

Ainsi, c'est en toute sécurité que François Bégaudeau, Prix France Culture-Télérama, César de la meilleure adaptation, chroniqueur du Monde, intervenant du Cercle sur Canal+, auréolé de sa réputation anticapitaliste mais surtout d'antifa, peut à l'occasion d'un nouveau livre, Histoire de ta bêtise (Fayard/Pauvert, 2019) se permettre quelques piques et constats savoureux sur un milieu particulièrement nuisible et qu'il connaît bien car il s'agit du marécage bobo-bcbg de son quotidien.

Il serait dommage de ne pas en profiter.


24 Février 2019, Sud Radio. L'écrivain, critique littéraire et scénariste, François Bégaudeau, est l'invité d'Eric Morillot dans #LesIncorrectibles. Marxiste et analysant en fonction de la lutte des classes, l’écrivain entreprend de démonter la rhétorique bourgeoise de gauche antisociale mais aussi d’éviter les pièges de la droite néoconservatrice dont la station est un exemple assez représentatif. La victoire ne se fait pas attendre


Juan Branco, né le à Estepona en Andalousie. Fils d'un producteur de cinéma portugais et d'une psychanalyste, il est avocat, universitaire (Recruté au département de français de l'université Yale, il devient chercheur invité à la Yale Law School, où il collabore au Yale Journal of International Law puis est recruté comme Senior Research Fellow en 2015 par l'Institut Max Planck de droit international. Il participe la même année à un échange avec l'université de Rome La Sapienza comme chercheur invité), militant politique et journaliste franco-espagnol, collaborateur régulier du Monde diplomatique. Il est en 2009 l'une des figures de l'opposition à la première loi Hadopi sur les droits d'auteurs. Conseiller juridique de WikiLeaks et de Julian Assange en France, il est aussi avocat un temps de Jean-Luc Mélenchon. Dressant le bilan du parcours météore du Président Macron et de son jeune ministre Gabriel Attal, il publie fin 2018 sur son blog du Monde (Crépuscule), une implacable critique de la nomenklature parisienne préparant son livre "Contre Macron" (Paris, Divergences), en janvier 2019. Proche des Gilets jaunes et avocat d'une de leurs figures Maxime Nicolle, il est signalé au parquete par la députée Aurore Bergé pour avoir "armé les esprits" et soutenu la violence dans le cadre de la mobilisation des Gilets jaunes. Sur Sud Radio cette fois encore, un des rares médias à tendance conservatrice, invité d'Eric Morillot dans #LesIncorrectibles il défend une VIe République et la convergence de la révolte sociale entre la province et la banlieue.

 

19:06 Publié dans Actualité | Tags : begaudeau, branco, sudradio, gauche, marxisme, européennes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.