Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2015

La glace et le feu

onfray,gpa,godwin,cosmos,déclin

Michel Onfray est un philosophe français bien connu du public car il est un des rares encore accepté par les plateaux de télévision. Normand, originaire d'un milieu modeste, il défend une perspective épicurienne, un athéisme revendiqué et s'est rendu célèbre par sa lutte contre la juteuse farce psychanalytique.
On connaît moins son habitude de souffler le chaud et le froid, alternant  des constats justes avec des dérapages à l'étranger (peut être le prix à payer pour accéder aux médias) où les critiques incohérentes de compatriotes à la radio (là encore, peut être un tribut).

Dans de telles conditions, difficile de se faire une idée sérieuse sur un homme très mouvant, soutenant un jour le NPA (ce qui démontre son manque de culture politique et d'information), le lendemain un Front de gauche dont l'atlantisme est mal dissimulé etc.

Onfray cherche et, de toute évidence, il est souvent déçu et à la fâcheuse habitue de croire encore trop les grands médias. 

 

onfray,pma,gpa,godwin,cosmos,déclin

Dessin humoristique destiné aux lycéens mais qui reflète l'opinion qu'on tente de donner depuis des dizaines d'années de la philosophie. Elle serait un luxe désuet qui ne sert en fait à rien. Il faut dire qu'un système économique et politique en crise n'aime pas les critiques. Un bon élève, un bon citoyen doit travailler, consommer, ne pas penser et surtout obéir. La philosophie qui donne du sens est donc à proscrire.

Onfray rêve d'un modèle capitaliste libertaire sans bien définir la chose mais, ce qui est certain et une preuve de bon sens, il s'oppose à une gestion libérale du capitalisme, à une Europe libérale pour résumer au pouvoir politique actuel ou au précédent, expressions du changement dans la continuité.

Il est agréable de l'entendre, à l'heure de la société de l'image, de la pulsion donc d'une vie qui pénalise et brime la compréhension, défendre le temps long car c'est le temps du philosophe et du citoyen. C'est le temps de la compréhension et de la perspective.

C'est le recul qui permet d'assister à la prise de pouvoir de la marginalité de l'a-normalité sur la société au moyen de l'illégitimité républicaine. C'est au nom de ce mensonge que sont imposées des anti-valeurs purement marchandes qui renversent de plus en plus rapidement les protections du peuple sociétales et économiques.

Alors que les faux philosophes prônent la guerre, leurs alliés marchands se font donneurs de leçons de morale, jouent abusivement les bergers du troupeaux, se permettent de confondre la femme et une usine à enfants. Il ne faut pas s'étonner dans de telles conditions d'une légalisation dans la pratique du commerce des bébés en Europe.

Le rôle du philosophe étant de redonner, de retrouver du sens lorsque l'ordre naturel est bafoué, les propos de Michel Onfray dans cette vidéo soulignent les aberrations auxquelles nous consentons.

 

Extrait de la conférence Cosmos de la librairie Mollat

15:18 Publié dans Actualité | Tags : onfray, gpa, godwin, cosmos, déclin | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.