Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2016

Fraude électorale aux USA

 

manipulation,terrorisme,false,flag,chantage

 

La manipulation de l'opinion en période électorale n'est pas une nouveauté et de l'attentat au saccage de cimetière en passant par la fausse agression, le public à déjà tout vu et en verra d'autres car en général tout cela fonctionne très bien.

Dans un pays où l'ensemble des détenteurs du pouvoir n'imaginent que la guerre comme solution au désastre économique d'origine bancaire, il est donc vital de crédibiliser régulièrement la menace représentée par les habituels boucs émissaires, ces cibles des guerres de demain.

La cyber-attaque est à ce titre facile à créer et parfaite pour intoxiquer un public totalement étranger à la technique informatique. Certes, tout cela n'est pas très démocratique ni très légal mais au moins cela n'ensanglante pas les trottoirs.

C'est ça d'avoir 15 ans d'avance en matière de communication.

 

A lire :

Renseignement US : aucun pays étranger ne serait derrière la vaste cyberattaque aux Etats-Unis

La cyberattaque qui a paralysé le 21 octobre de nombreux sites internet aux Etats-Unis n'a visiblement pas été perpétrée par un pays étranger mais par un groupe «non étatique», a annoncé le directeur du renseignement américain James Clapper.

«La cyberattaque n'a visiblement pas été perpétrée par un pays étranger mais par un groupe non étatique. L'enquête est toujours en cours. Il faut rassembler beaucoup de données. Mais il semble que c'est le cas», a fait savoir , interrogé par Charlie Rose présentateur de télévision pour les réseaux américains PBS et CBS  qui animait à New York une conférence du centre de recherche Council on Foreign Relations (CFR).

Alors que Charlie Rose lui a demandé à deux reprises si l'attaque du 21 octobre sur internet était le fait d'un acteur non étatique, James Clapper a répondu : «Oui, je ne voudrais pas conclure de manière définitive là-dessus. [Mais] c'est une première estimation.»

Lire la suite sur RT

 

 

10:45 Publié dans Actualité | Tags : manipulation, terrorisme, false, flag, chantage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |