Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2016

Contre l'occupation, la Commune

 

Benoist, Onfray,Proudhon

Philosopher à coup de pioche, de marteau pour éviter de les utiliser contre son voisin

A l'heure où des manipulations politiques servies par les médias tentent de requalifier de justes révoltes sociales en un terrorisme aveugle (comme au Venezuela on a ses hommes de mains et ici ils sont souvent gratuits) ou un repli frileux vers le passé, il importe de faire preuve de mémoire, de conscience historique.

Car les incitations à la colère, à la guerre civile ne manquent pas entre la rave party dans un cimetière ou la prochaine distribution de nos donnée de santé les plus sensibles aux laboratoires et aux assureurs.

A ce propos et sachant que l'identification des citoyens sera aisée par recoupement, on imagine bien quelle sera la situation des dissidents qui depuis un moment déjà, ne peuvent en raison de leur convictions ouvrir de compte à titre personnel ou pour une association et pour les partis en sont réduit à emprunter aux banques de pays étrangers (d'autant que banquiers et assureurs sont souvent les mêmes). On comprend mieux ainsi l'intérêt naturel et pour tout dire fort sain pour des banques ou assurances citoyennes de certaines personnes.

benoist,onfray,proudhon

Reste qu'on ne sait jamais où et quand et l'éveil populaire se fera et il peut prendre du temps et des formes inattendues surtout en France où l'impossible n'existe pas (voir la divine surprise DSK). La lente mais heureuse sortie d'hibernation d'un Michel Onfray encore cantonnée à quelques domaines en est la meilleure illustration.

On peut cependant toujours anticiper et avec encore la possibilité du recul se pencher sur l'actualité, voir quel deal trompeur est proposé.

Le Français n'est en rien soumis à une alternative limitée aux casseurs ou à une dictature intolérante et policière prenant ses ordres hors des frontières. Il n'y a là aucune alternative mais une même main au service des mêmes maîtres.

Quand la censure frappe les compte Twitter et quand les blogs conduisent de l'Armorique au Japon sous peine de prison, il est grand temps de chercher des armes d'auto-défense et celles pacifiques offertes par les outils marxistes, les pistes ébauchées par Proudhon ne sont pas à négliger.


Débat exceptionnel sur TV Libertés après le journal quotidien. Dans Les idées à l’endroit, avec Alain de Benoist, découvrez un dialogue avec un invité exceptionnel : Michel Onfray. Tous ensemble, ils s’intéresseront au sociologue français Pierre-Joseph Proudhon.

08:32 Publié dans Actualité | Tags : benoist, onfray, proudhon | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.