Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2014

Nouvelle découverte sur le site de Teotihuacan

teho.jpg

Teotihuacan est un gigantesque site archéologique de la vallée de Mexico se singularisant par sa concentration de très grandes pyramides méso-américaines. C'est aussi le lieu de nombreux complexes résidentiels, de la chaussée des Morts, et d'une multitude de peintures murales aux couleurs bien conservées. Cette ville dont la construction remonte aux environs de 200 avant notre ère a été habité en permanence jusqu'à sa chute mal élucidée entre les VIe et VIIe siècles. Elle est considérée comme la plus grande ville de toute l’Amérique précolombienne avec plus de 200 000 habitants. C'est dans ce lieu désormais très touristique qu'une équipe d'archéologues mexicains a découvert 70.000 objets d'offrandes après 5 années de recherche, dans un tunnel sacré situé sous le site. Ce trésor est constitué de d'objets d'offrandes enfouis à une quinzaine de mètres de profondeur, sous la pyramide du Serpent à Plumes. Le tunnel sacré, scellé, depuis 1.800 ans accueillait les offrandes est demeuré aussi longtemps inaccessible faute de moyens et pour explorer des lieux identifiés mais tellement nombreux au Mexique.  Après avoir retiré des tonnes de terre, de blocs de pierre le sol a libéré un tunnel de 103 mètres.

La découverte principale réside en trois chambres et quelques 70.000 objets. Selon l'Institut National d'Anthropologie, l'ampleur des trouvailles est tellement attendu que les recherches seront prolongées d'une année. L'inventaire en cours de cet inestimable trésor fait déjà état d'objets en jade, en bois, de coquillages, de poteries et surtout de plusieurs statuettes en pierre verte semi-précieuse. Les premières analyses font de cette galerie un chemin sacré vers l'autre monde, l'inframonde, la région sacrée des morts.
 teho2.jpg

L'archéologue en chef Sergio Gomez considère la profondeur de la galerie, son immersion partielle comme particulièrement significative sur ce plan. Il s'agirait d'une reconstitution de cet autre monde qui possède aussi ses rivières, et même, son propre ciel. Les archéologues ont ainsi découvert que les parois du tunnel avaient été préparées pour représenter le ciel au moyen d'une poussière riche en minéraux brillants qui illumine le tunnel dès qu'on y allume une torche.


 

Les grandes civilisations : Teotihuacan




 

09:04 Publié dans Actualité | Tags : teotihuacan, trésor, mexique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.