Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2022

Et si on tentait le pluralisme ?

d6ed7a7382a676a856708a612baaa7486.jpg

Le pluralisme et la liberté d'expression sont incompatible avec le monothéisme du marché en crise

Si la Démocratie marchande servant le Capitalisme dominant en crise n'aime pas le pluralisme et fait depuis des années la chasse aux voix dissidentes, on ne s'attendait pas à la voir fermer des médias comme RT, chaîne jamais condamnée et faisant travailler une centaine de journalistes français professionnels encartés. Mais la faillite américaine étant là, il faut bien se résoudre à ferme même à interdire des médias marginaux à l'audience minime.

Aussi si sur les médias autorisés on trouve bien de financer et armer des bataillons néonazis ou les djihadistes hier chez Daesh ou Al-Qaïda, il nous a semblé utile d'entendre une autre voix. celle d'Imran Hosein, érudit musulman et philosophe spécialisé en Eschatologie islamique (étude de la fin des temps selon l'Islam), géopolitique internationale, sciences économiques et financières.


Au même instant, la présence organisée, intégrée par l’État de néo-nazis au sein de l’armée officielle ukrainienne n’est pas marginale et privée de sens. Dans le silence le plus complet des grands médias des démocraties occidentales éthiques, ils ont tué 14 000 Ukrainiens en huit ans et provoqué la fuite de 3 millions de réfugiés vers la Russie. Cette situation est l’une des causes de l’intervention militaire russe. Israël se trouve confronté pour la première fois à une situation inédite dans sa visibilité médiatique internationale, le soutien du grand frère américain à son ennemi historique, le nazisme.

13:44 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.