Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2014

Souris Razer Naga édition 2014

rz1.png

La souris fait partie des périphériques en partie mécaniques importants de notre PC. Elle est sollicitée en permanence quelque soit notre activé, loisir ou bureautique. Outre la solidité, la fiabilité dans le temps, elle doit comme toute interface entre l'homme et la machine répondre à des critères de confort. Malgré des discussions avec quelques irréductibles, la souris idéale pour nous sera filaire ce qui est gage d'autonomie et de légèreté. Elle devra aussi proposer un bon niveau de glisse avec des patins de qualité n'exigeant pas le recours perpétuel à des adhésifs extérieurs. Enfin, l'usage ne doit pas s'accompagner de douleurs en raison de boutons mal disposés et je pense tout particulièrement aux boutons gauches et droits qui ne doivent en aucun cas solliciter l'index et le majeur de manière exagérée comme c'est le cas, pourtant, sur certains modèles de souris et je citerai la Lachesis connue pour sa structure trop rigide. La souris que nous avons sélectionné est la Razer Naga dans son édition 2014. Razer est un constructeur avant tout connu pour des produits destinés aux joueurs. On pourrait craindre que la spécialisation ludique produise exclusivement des produits fragiles, pour jeunes ou trop spécialisés. Ce n'est pas le cas. Razer vise depuis longtemps l'excellence et certains périphériques non dédiés peuvent profiter au plus grand nombre. La Razer Naga avec capteur laser 8200 dpi 4G (précision, réactivité et compatibilité avec les très grands écrans sont garanties) avec sa multitude de boutons configurables, une bonne glisse assurée par des patins zéro-acoustique Ultraslick sera ainsi appréciée du joueur adepte de MMO, mais aussi de l'internaute souhaitant toujours avoir des raccourcis web sous le pouce ou le graphiste ses macros etc.

 

rzbox2.jpg

Conçue autour d'un processeur ARM-32 bit dispose d'un potentiel inhabituel et d'une excellente réactivité à vos mouvements. Sa molette cliquable de la Razer Naga va désormais de gauche à droite, ainsi que de haut en bas et vers l'avant en facilitant tout les déplacements vous libérant ainsi de la contrainte du clavier. Cette molette légèrement crantée est souple d'usage que ce soit pour lancer une boule de neige dans Star War Online ou effectuer un zoom dans Photoshop. La nouvelle forme convient à toutes les mains et les versions pour gaucher ou droitier sont la garantie d'un confort qu'on ne trouve pas sur les modèles ambidextres. Sans pile ou batterie le poids de 135g est aussi bien appréciable pour les longues soirées dans un MMO. La réactivité des boutons (interrupteurs Omron) est immédiate et les boutons mécaniques sur le pavé latéral sont désormais bien plus accessibles (même si encore disposés sur une face trop concave à mon goût) et on se félicite du retour d'un mode retour tactile et audible. Adieu les panneaux latéraux interchangeables, vive l'ergonomie!


 

rzside.jpg

On utilisera peut être pas tout mais...

Sur ce plan, la configuration souris a elle aussi gagné en intuitivité (surtout pour les MMO) et on peut enfin adapter chaque bouton à ses besoins même en cours de partie, grâce à une interface pourtant non intrusive. Le pavé latéral sous le pouce peut être affiché avec des icônes directement depuis notre jeu favori afin de savoir exactement quel bouton actionner à tout moment et cet atout n'est pas de trop à l'heure de l'interface diabolique de The Elder Scrolls Online. La possibilité de configurer intégralement la souris depuis un jeu est un réel plus à l'heure des personnages multi-classés d'autant que la grille d'affichage des compétences/boutons peut être réglée au niveau de la transparence ce qui évite certaines défaites contre un crabe lvl1 (je ne citerai pas de nom mais il y a un bouton Paypal sur le coté pour obtenir des détails). Il existe de plus pour les fans de World of Warcraft un configurateur sur mesure avec glisser/déposer des compétences afin de personnaliser votre arsenal. Naturellement, l'utilisateur est libre du nombre de grilles profils créés.

 

rzup.jpg

Enfin une souris performante et ergonomique pour tous

Mais évoquer la configuration, c'est avant tout parler logiciel et donc chez Razer de Synapse 2.0 et là des progrès importants ont fait leur apparition. Tout d'abord, le suivi du décrochage est pris en compte pour aider les joueurs low-sense (vous avez tous vu ces êtres étranges qui ont besoin de faire de grandes gesticulations du bras au moindre demi tour de leur avatar) ayant pour habitude de soulever la souris qui peuvent rencontrer des problèmes de curseur à l'écran, tandis que le suivi de souris à la surface est continu. C'est une angoisse pour les joueurs qui ont besoin d'une précision absolue dans leurs parties, puisque le déciblage du curseur peut faire la différence entre la défaite sous le rire des Elfeset le gain des pièces d'or. Avec la Razer Naga, une fois que le capteur a été calibré à la surface, vous pouvez personnaliser la hauteur à laquelle le suivi doit s'interrompre lorsque la souris est soulevée. Cela réduit les souciq de curseur à l'écran, afin que notre ciblage reste bien verrouillé même quand nous déplaçons la souris. Le calibrage de la surface par rapport à un tapis, une surface, permet au capteur d'enregistrer la couleur de la surface, sa topographie etc. Ensuite, si des variations de la surface sont détectées de manière continue lors du déplacement de la souris une comparaison à l'enregistrement initial permet au capteur de réagir plus rapidement et avec une meilleure précision.

greenshot_2014-04-16_13-00-29.jpg

 Les réglages les plus classiques sont bien entendu présents

Cerise sur le gâteau et prenant en compte la diversité de la demande des jeux, la Razer Naga a exporté dans le cloud le stockage des profils et configurations et toutes les infos volumineuses (ce qui autorise de fort longues macros). Dernière petite spécificité, il est possible d'associer deux périphériques Razer par exemple de changer la sensibilité de votre souris en maintenant un bouton enfoncé sur votre clavier, ou de changer de profil clavier à l'aide de la molette de la souris (modifications sont notifiées par des éclairages personnalisables). Les macros sur la souris sont même transférables sur un clavier!

Il y aurait ainsi beaucoup de possibilité de cette souris à décrire car bien entendu l'ensemble des réglages traditionnels sont encore présents (dpi, fréquence de scrutation, accélération) ou optimisés (extinction ou non de l'éclairage souris en mode veille), récupération et installation automatisée des pilotes. Mais je pense que vous avez remarqué notre enthousiasme devant un produit si pratique, bien conçu (jusqu'au fil tressé de 2m) et faisant l'objet régulier de promotions sur le site du constructeur. De plus, c'est bientôt mon anniversaire...

 greenshot_2014-04-16_13-01-05.jpg

 Une gestion simple enfin optimisée et en français

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

 

  • 19 boutons programmables

  • Pavé de 12 boutons mécaniques déportés sous le pouce

  • Molette cliquable

  • Capteur laser 4G 8200 dpi

  • Rétroéclairage par LED vert

  • Fonction Ultrapolling 1000 Hz

  • Accélération : jusqu'à 500 cm par seconde / 50 g

  • Patins de souris zéro-acoustique Ultraslick

  • Câble en fibre tressée de 2 mètres

  • Dimensions du produit

    • Longueur : 119 mm

    • Largeur : 75 mm

    • Hauteur : 43 mm

  • Poids : 135 g

 

Présentation officielle de Synapse 2.0

15:44 Publié dans Actualité, Périphériques, Souris | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.